Anda di halaman 1dari 2
156 nar ld Marg Se igus Or, te tee gu ne vast ure ge ving ving cing mille fous, eo scqiterat done vngt-nef Me Quenet payer alors es cranes aes reves dela tere et fod serious sins gles ree 1 uaa es ets ant ayes. Ao nits one demande pos que ls ving mile fae de Mine Quest portent in. ‘On dit oir qe ce uta et bens pls modi pe ai de fan pss, paisa ete pos que di col cl ee poi inti au ving le aes de Me Que. deme mets comme on vat, 815 so ir toute este mss joe pis abcoment me elcherucete dase Sate Le jrctidor on XIE Lets de Chri Teta 1 Tesrucet de DonetonAlponse Frangus Sede homme de etre de me remets de Fenéaton des causes mentinnées dessos ila pif file de mes enfents, sant ques Tears set ener eux comme is Turon fi av: mai Preifreent; Vola ténoigner & demoiee Marie Consance Renle (Sad rit Reine, femme de Mon sie Baas Quest, eu di, vould tai mer ct dameatant que mes bles pouvis mel per- nln, mon extzéme reoonaisance dessins et dela sine amié qu'elle a eur pour moi depuis le ving ing anit nilep-cn-qute-ving-x jus jor de mon Aleks, sentiments tnoigés par ele non stlement avec Alas et dsintressement, ms méme encore ave lt bls noragns rg pisqe suse ime dela tee ele re avit lf iobtionsr top certinementss- pedue sur ma te, sins que chacan sit Je dome dnc et Tague en rion des mois ils dsm nde dame Mare Constance Rendle, fenme Queso, Is somne de vingt-utre mil res toumois en esphees moneys et ayant cour en France &ipoqu demon de, volt et eniendant qu ete somme soit pede ar pls ie et le plas epi des ins ej ae, cares mes eolants del pose dans Tepace dn mois compte x jjut de mon ets ces Monsieur Fino, note & Care tom Saint Maur, que ome i tft mon exéear testament pour, par i fae emp dead sre de le mane eps sv tI pls evatageuse& madene uemet tase dei composer un reve sufsant ses aliments et son enti, lege een i repay uacement et par qoute de tos enti mis, sr ini al ot insssable par gu que ce pus te Volant ex cfr qut le fond trend ss fod it everble (hares Ques, fs lait dae Quest, lege devin dea ax ménes condition pope da tll mai ee mnt ipo do ds de respectable mie. Eteete want qu jeprme eur ees itd pr ma 158 ns capes Mars eae madame Quesnel, dans Je cas imprésunable ol mes enfants chercersent& [adr ou sy osteo de se souvenir une some & pe ps semble avait promise par eux lait dame Quesnetenreconnaisane de ses soins purl pre, et qo cet aie e fisant que seconde a leur prem intention et aprérei,edoute de er aoquiecement & mes demir vlonés ne peat time ater on instant mon spit et surtout quand je his a eras is ui n'ont jamais cess dees carat rier et eur mdse ous mes sentiments paterel, Seondement; Je donne et Bue en ute & latte dame Quest tus les meabls, eft, ge, hits, lines oa erie ui seonttrovés chez moi époque de mon dc, exception nanmins des papers de mon pee désgds tes pat des tquts places saris, lequl papers serntrenis mes eft ‘Trosmement: I et éalement dans mes intentions et volontdsderines que le prsent les ne prve nulement, tnadane Mare Constance Rene, femme Quesnet, de tus les dts, elamatios ou créances quel pet avi ep ter sur ma sucesso, & el te que ce pis re. ‘Quatimenent Je done e gue mons Fin, mon exes testament, une bagu du prix de dows ests les pour a pene gue hi domnent ls soins de exéation decel atest Cingudmencent enfin: Je dens cbsolument que mon corp sit over sous quelque péterte qu ce puis Je lexan ave a pls vive instance ul ot god quaante ‘at bates dans la chambre ob je cera lac dans une bie de is qui nesera age au out des quzante- but heaes presets ei-dessas & Tepiation desgels a dite bite sera clouée, Pendant ce intercalil era envoyé un exprs au su Le Normand marchand debs ouerard do TEeaité numéro cent un & Verses pour lpi de rene hurmme sisi due chart, cercher mon coms pour ce transport sos neste et dans a ie carte au bis lea tere de a Malmaison comme dEmancé prs Epemon oie veux ql sit plan, sens aucune expe deeérmnie ans le premier tall ouré qui se tour Adie dans le tit bois en yenteant du cté de Vncin chit pa a Let de Claro Toten 19, ande cle qui le pastage, La fsepratignée dans ce tals ‘era ove par eerie dee alain sous inpeton mons Le Norand qu ne quitera moa cops qu ris Tanz plact dans le dite fose. I poura se fie oonmpegner dans cet cérémone lle vet par ceux de ‘es parents 0 amis qu, sens aucune epice dappart, surat bien vouia me domer cete demiée marque dat. ‘achemet. La fos une fis recover i sera semé dessus es lands, afin qe pata suit eterna dit fos trourant rear tas se retowant foueé comme i ait auparavan, les traces de ma tombe dispaaissent de ess la sure de a tere comme je me fate que ma rénnite setae de Uesrt des homes, exepténéen- rcs du petit nombre de ceux qu ont ben woul m'imer jisqo'as dernier momeat et dont fenpote un bien dour susenir au tombeau Frit Churenton-Sint- Maurie en Gat de risn et de santé etn javier mi it cet si DAF. Sade