Anda di halaman 1dari 1

III)Autres exemples dondes :

1) onde sinusodale le long


dun

2) onde sinusodale a la surface de leau :

3) onde sonore (le son) :


HP
GBF

Ressort
vibreur

En lumire ordinaire, le
ressort parat flou
En clairage
stroboscopique et pour
Te = kT, le ressort parat
immobile sous forme
dune succession de
zones alternativement
comprimes et dilates

Le mouvement vibratoire de la pointe


de la fourche, impos au point S de la
surface libre de leau donne naissance
une onde circulaire qui se propage
partir de S dans toutes les
directions de la surface de leau, sous
forme de rides superficielles, circulaires
et transversales.
Pour une frquence Ne = N, la surface
de leau parat immobile avec des crtes
circulaires concentriques,
alternes par des creux de mme forme
Sur lcran en verre de la cuve ondes,
on observe une succession de
cercles concentriques immobiles
alternativement brillants et sombres.
En diminuant lgrement la frquence
Ne des clairs, les rides paraissent
progresser lentement la surface de
leau, sans se dformer, en sloignant
de la source
Lamplitude des ondes dcrot en
sloignant de la source. Cette
dcroissance est due au fait que
lnergie mcanique cde londe par
la source de vibrations se rpartit de
proche en proche sur une quantit de
liquide de plus en plus grande quand
elle progresse la surface de leau.
Cest le phnomne de dilution
dnergie.

Le son est de nature


vibratoire. Cest une onde
mcanique, appele onde
sonore et plus
particulirement
acoustique lorsquelle est
susceptible dtre perue
par l'oreille de l'homme.
Londe sonore mise par
une source ponctuelle
(approximation du hautparleur) est une onde
progressive sphrique
mais qui sattnue en
sloignant de la source
cause de la dilution de
lnergie.