Anda di halaman 1dari 12

Module

République d’Haïti
1
MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION
PROFESSIONNELLE
Direction Départementale de l’Éducation de l’Artibo-
nite

L’École Nouvelle,
c’est quoi ?

Réalisé dans le cadre du Projet d’Appui à l’École Nouvelle dans l’Artibonite


(PAENA II)
M O D U L E 1 – E C O L E N O U V E L L E

Table des matières


Introduction 2

Objectifs du module 3

SECTION 1
C’est quoi l’École Nouvelle ? 4

3
M O D U L E 1 – E C O L E N O U V E L L E

Introduction

C
e module est conçu en vue de faire le point sur
le concept d’École Nouvelle en Haïti. Le Plan
National d’Éducation et de Formation a abordé
brièvement le concept et nous tenons dans le cadre
de ce présent module à initier les utilisateurs du pré-
sent document à cette notion, en mettant l’accent
sur sa spécificité d’école de qualité.

Ce module présente aussi la notion de gestion de


proximité dans le cadre de l’école nouvelle. C’est un
concept dont vous avez déjà entendu parler et que
vous avez même déjà utilisé.

C’est quoi l’École Nouvelle? S’oppose t-elle à l’é-


cole traditionnelle? Pouvons nous parler d’École
Nouvelle dans le contexte haïtien? L’école nouvelle
apporte-t-elle une solution aux problèmes de l’édu-
cation haïtienne? Quels sont les efforts qu’il faut
consentir pour arriver à une école nouvelle? Autant
de questions que nous allons aborder dans ce mo-
dule.

Nous sommes assurés que vous allez pleinement ti-


rer profit des différents concepts et thèmes abordés
dans ce module.

4
M O D U L E 1 – E C O L E N O U V E L L E

Objectifs du Module

1. Définir le concept d’École Nouvelle

2. Identifier les caractéristiques de l’École Nouvelle

3. Expliquer les avantages de l’École Nouvelle

4. Identifier les acteurs de la communauté scolaire

5. Identifier le rôle et les responsabilités de chacun


des acteurs

6. Analyser brièvement la situation de l’école haï-


tienne

5
M O D U L E 1 – E C O L E N O U V E L L E

Sect ion
11

ect ion
.

C’est quoi l’École Nouvelle ?


1.1. Définition de l’école

IL est probablement inapproprié de vous demander la définition de


l’école. Toutefois, dans le cadre de la démarche pour une meilleure
compréhension du concept d’école nouvelle, il est nécessaire de po-
ser la question et de clarifier la définition du concept école.

Une école ce n’est pas uniquement un bâtiment et une cour de ré-


création. C’est plus que cela.

D’après le Dictionnaire Actuel de l’Éducation, “l’école est une entité


institutionnelle placée sous l’autorité d’un ou d’une directrice, desti-
née à assurer, d’une manière ordonnée, l’éducation des élèves et les
activités auxquelles prennent part ces derniers de même que les en-
seignants, les parents et les membres de la communauté”. Est-ce
votre point de vue ?

1.2. Ecole et Communauté

Une communauté est l’ensemble des personnes ou groupes de


personnes ayant des intérêts communs, regroupés dans un lieu
bien déterminé.

Une école ouverte sur la communauté est une école, qui en


plus d’utiliser les ressources humaines qu’elle a à sa disposition, in-
tègre d’autres ressources en dehors de l’école en vue d’augmenter
son rendement scolaire et son efficacité. Le regroupement de ces
ressources forme ce qu’on appelle la communauté scolaire.

6
M O D U L E 1 – E C O L E N O U V E L L E

1.2.1. Composition de la communauté scolaire

La communauté scolaire est composée de 2 types d’acteurs :

• Les acteurs directs, qui agissent directement sur l’école.


• Les acteurs indirects, qui agissent indirectement sur l’école.

1.3. Le concept d’École Nouvelle ?

L’école nouvelle possède les caractéristiques suivantes, qui


lui sont propres :

a) Elle est ouverte sur le milieu.


b) Elle favorise la participation de l’élève dans son apprentis-
sage.
c) Elle encourage la recherche.
d) Elle est humaniste et pragmatique.

Cette école est opposée à l’école traditionnelle que nous connais-


sons tous.

L’école traditionnelle a les caractéristiques suivantes:

a) Elle est centrée sur le maître


b) Elle est autoritaire
c) Elle est dirigée exclusivement par le directeur
d) Elle est livresque

7
M O D U L E 1 – E C O L E N O U V E L L E

Nombreux sont les enseignants et enseignantes


qui trouvent que l’école traditionnelle a fait du
bien pour le pays en produisant des citoyens ca-
pables et bien formés.
D’autres croient plutôt que l’école moderne favo-
rise l’esprit d’équipe et d’entraide. Le maître
n’est plus le chef, le magister de la classe.

1.3.1. Pourquoi faut-il prôner et adopter une école nou-


velle?

L’éducation est un ensemble de moyens mise en œuvre pour as-


surer la formation et le développement de la personne à ce titre
elle évolue avec le temps. L’homme est un être qui change et qui
a d’autres besoins à mesure que le temps évolue. Il y a 20, 30 ans
en Haïti personne ne parlait d’informatique voire d’Internet ; au-
jourd’hui, plusieurs écoles en Haïti et même certaines écoles des
villes de provinces sont branchées sur le Net et arrivent à naviguer
et faire des recherches sérieuses.

L’école Nouvelle :

Facilite le développement intégral de l’enfant (sur


5 1.
les plans physique, moral et intellectuel) ;
Raisons 2. Développe les savoir-faire et savoir être de l’enfant
à côté de ses connaissances théorique ;
pour 3. Socialise l’enfant pour qu’il participe aux activités
adopter de sa classe ;
Favorise la participation des parents dans la vie de
l’école
4.
l’école ;
nou- 5. Agit sur son environnement afin de le changer po-
sitivement.
velle
1.3.2. Situation de l’école haïtienne?

L’école haïtienne, malgré les multiples interventions de l’État haï-


tien à travers le MENFP, reste une école pour une grande part
traditionnelle. Les écoles n’ont pas de comités de parents, les en-

8
M O D U L E 1 – E C O L E N O U V E L L E

seignants pour une grande part ne sont pas formés à l’utilisation


des techniques modernes d’enseignement, le châtiment corporel
est pratiqué à outrance; il n’y a pas de possibilité pour les élèves
de participer à la construction de leur propre savoir ; la supervision
administrative et pédagogique fait défaut.
1.3.3. La mission de l’école haïtienne nouvelle
L’école haïtienne nouvelle constitue un facteur de cohésion et vise,
de ce fait, à réconcilier l’haïtien avec son environnement culturel, so-
cial et économique. Elle a pour mission de développer également le
sens des responsabilités et l’esprit communautaire. Elle constitue un
instrument de développement et de progrès nécessaire.

Le MENFP affirme que l’École Nouvelle doit permettre à

l’enfant :

d’assimiler des connaissances générales, scientifiques et techniques en vue de


développer ses capacités d’apprentissage et d’adaptation aux nouveaux
domaines d’études;
de maîtriser les instruments essentiels de communication de base tels que
l’expression orale et écrite, le calcul, le dessin etc.
de développer les facultés d’observation scientifique, d’analyse et de synthèse
ainsi que l’esprit critique et le sens de l’initiative;
de favoriser les attitudes et comportements positifs vis-à-vis des changements
de l’environnement et du développement socio-économique;
de s’imprégner de valeurs morales sociales et spirituelles élevées.

1.3.4. La pédagogie de l’école nouvelle

L’école nouvelle utilise une pédagogie centrée sur l’enfant, c’est-à-


dire un ensemble de méthodes et de techniques
d’enseignement/apprentissage adaptées aux besoins de l’enfant.
L’enfant est, donc, le centre d’intérêt. Dans notre milieu la majo-
rité des écoles sont traditionnelles et le maître est, malheureuse-
ment, le centre d’intérêt.

9
M O D U L E 1 – E C O L E N O U V E L L E

ÉCOLE NOUVELLE = CHANGEMENT DE COMPORTEMENT

C’est plus que l’acquisition de connaissances.

C’est un changement d’attitude, un changement de comporte-


ments suite à un enseignement reçu

1.3.5. Rôles et responsabilités des acteurs directs

Chacun des acteurs a des responsabilités et des rôles à jouer. Ces


rôles et responsabilités sont différents, mais parfois, ils se com-
plètent. Cette complémentarité est importante pour le fonctionne-
ment, l’efficacité et la qualité de l’éducation que dispense l’école.
Pour constituer un bon Conseil d’école (la communauté de gestion de
l’école), ces acteurs doivent avoir :

- des rôles et responsabilités bien définis;


- des rapports harmonieux entre eux;
- des actions convergées vers l’école.

10
M O D U L E 1 – E C O L E N O U V E L L E

1.3.6. Interactions entre les différents acteurs qui agissent


directement dans l’école et sur l’école

Les acteurs qui agissent directement dans l’école et sur l’école


interagissent entre eux. Quand leurs actions sont complémen-
taires, l’école marche mieux.

Autorités
Directeur Scolaires et
Personnel Administratives

Enseignants Membres de la
communauté

Élèves

Parents

LISTE DE BESOINS
• Santé et nutrition • Support du directeur; de l’inspec-
• Hygiène et environnement teur ou du moniteur et du parent
• Connaissance de base (lecture, • Ressources financières
écriture, calcul, résolution de • Supervision à la maison
problème) • Qualification professionnelle
• Salaire régulier et adéquat • Gestion administrative et financière
• Budget de fonctionnement et d’in- • Entretien des locaux et équipe-
vestissement ments; local équipé
• Support du professeur • Matériel d’apprentissage
• Sens civique • Eau potable, latrines, bibliothèque,
• Gestion de la salle de classe espace de jeux
• Matériel didactique et de référence
• normes pour l’effectif de la salle
• Bureau équipé
de classe
• Temps d’apprentissage
• Alphabétisation fonctionnelle
• Réduction du travail domestique
• Homogénéité des groupes d’âge
et/ou productif hors de l’école
• Réunion régulière avec res-
• Appui à l’éducation de leurs enfants
ponsable
• Lieux de rencontres

11
M O D U L E 1 – E C O L E N O U V E L L E

• Centre de ressources

12