Anda di halaman 1dari 0

Station d’Essais du CTICM

Station d’Essais du CTICM NORMALISATION et RÉGLEMENTATION Depuis de nombreuses années, la Station d’Essais est impliquée

NORMALISATION et RÉGLEMENTATION

Depuis de nombreuses années, la Station d’Essais est impliquée dans les travaux de normalisation aux niveaux français, européen et international, dans les domaines qui touchent à la sécurité incendie des ouvrages, tant dans les domaines de la construction que des industries de transport.

Parmi les principales activités en cours, il convient de citer :

Normalisation française

Commission française de normalisation S61I pour les Systèmes de Sécurité Incendie

Commission française de normalisation S61B pour les dispositifs de désenfumage

Commission française de normalisation S61G pour l’étude et le suivi de normes concernant les

systèmes d’alarme Commission française de normalisation X65A pour la coordination des essais au feu

Commission française de normalisation X65M « Sécurité au feu dans le secteur maritime » créé

en octobre 2000 Commission française de normalisation P92A pour les essais de résistance au feu

Commission française de normalisation P92C "Ingénierie Incendie".

Nous participons également à certaines réunions de normalisation française concernant les produits projetés de protection contre l’incendie, pâteux d’une part, fibreux d’autre part.

Normalisation européenne

Pour en savoir plus sur les travaux de normalisation européenne, et en particulier sur les activités du CEN (Comité Européen de Normalisation) consulter le site http://www.cenorm.be.

Au CEN, la Station d’Essais travaille tout spécialement dans les domaines suivants :

CEN TC 127 pour les essais de comportement au feu au niveau européen

CEN TC 191 pour les systèmes et composants de désenfumage au niveau européen ; la norme

« produit » concernant les ventilateurs de désenfumage (EN 12101-3) a été votée en 2001 et doit être mise en application prochainement CEN TC 250 pour le calcul de la résistance au feu des ouvrages de bâtiments et de génie civil, qu’ils soient en béton, acier, bois, maçonnerie ou alliages d’aluminium.

A ce dernier titre, en tant que membre de liaison nous sommes associés à certains travaux de l’EOTA (European Organisation for Technical Aprovals - http://www.eota.be ), dans le cadre de l'établissement des guides d’agrément technique européens pour les produits de protection contre l’incendie.

1/2

Station d’Essais du CTICM

Normalisation et réglementation

Normalisation internationale

Station d’Essais du CTICM Normalisation et réglementation Normalisation internationale • OMI (Organisation Maritime Internationale) – Sous-comité

OMI (Organisation Maritime Internationale) – Sous-comité de la Prévention Incendie, pour les

essais de comportement au feu des éléments de navire ISO TC 92 /SC2 chargé de mettre au point des outils normés pour l'évaluation de l'impact du feu

sur les éléments de construction, les éléments de structures, les appareils servant au désenfumage ISO TC 92/SC4 chargé de l’ingénierie de la sécurité incendie.

Réglementation française

Le CTICM est également actif à la Commission Centrale de Sécurité, animée par le Ministère de l’Intérieur - DDSC (Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles) - et au sein du CECMI (Comité d'Etude et de Classification des Matériaux vis-à-vis du risque d’Incendie) animé également par le Ministère de l’Intérieur - DDSC.

Groupes d'organismes notifiés européens

Pour le Comité Permanent chargé de la mise en œuvre de la Directive Produits de Construction, ces groupes ont une mission d’harmonisation des procédures conduisant au marquage CE.

Le CTICM participe aux groupes SH02 "Horizontal Fire Sector Group" et SG07 "Fixed Fire Fighting Systems".

Travaillant souvent en liaison avec les groupes des réglementeurs, le SH02 clarifie par exemple les questions relatives aux classements, aux documents de classification, aux domaines de validité des résultats d’essais, en attendant les normes préparées par le TC 127 sur ce sujet ; ou encore sur l’utilisation des essais réalisés antérieurement à la mise en application des normes d’essais européennes.

Le SH02 a la charge des produits projetés de protection contre l’incendie, lesquels font l’objet de projets de guide d’agréments techniques. Il a aussi la charge des calfeutrements de pénétration et des joints linéaires.

Animé de préoccupations plus orientées « produits », le SG07 s’est notamment préoccupé de préciser les méthodes à employer de manière harmonisée concernant les visites d’audit en usine, la clarification de certaines clauses rencontrées dans les normes produits, les calendriers d’application de ces normes, les questions relatives à la langue dans laquelle est émise l’attestation de conformité, la relation entre marque CE et certification, etc.

2/2