Anda di halaman 1dari 63

Incontroluce XVII / Les Marches: Institut national d'architecture section Marches / 17 Édition française I.

2008
Étude: Le pouvoir de la lumière - deuxième partie / Projets: Une nouvelle vie pour le Palais
des expositions / Le regard de Basilico / La serre Piacentini / Décadence et splendeur
retrouvée d'un hôtel historique. Hôtel Risorgimento / Hong Kong Science Park / Une lumière
grandiose. Seu Vella / Le Grand Théâtre national de Chine / Un siège écolo. La fondation
Nicolas Hulot / La lumière de la culture. Champs libres / Une ligne de lumière pour le parc
universitaire d'Aalborg / Une halte de qualité / Un meilleur éclairage sur la recherche /
Un phare pour la paix / La lumière du génie. Nouveau siège de l'Industrial Project Services
(IPS) / Douze plans lumière. Le nouveau siège du groupe Eczacıbaşı / Culture d'entreprise:
Écoconception. Une démarche responsable de la conception à la destruction du produit /
Adolfo Guzzini, nouveau docteur / Troisième édition du concours d'architecture Pasajes-
iGuzzini / Enfin un musée du Design / PizzaKobra Tour / Lightlab

9.1922.000.0
Éditorial 17 Incontroluce I. 2008

Chers lecteurs, Incontroluce


Revue semestrielle internationale
sur la culture de la lumière
Riche de projets réalisés aux quatre coins du monde, ce 17e numéro Xe année, 17
d'incontroluce démontre que notre société est une véritable multinationale
de poche. Rédaction
Centre d’études et de recherche iGuzzini
L'internationalisation a toujours constitué le fil d'Ariane de la croissance de Fr.ne Sambucheto, 44/a
notre entreprise, c'est la raison pour laquelle l'université de Macerata a tenu 62019 Recanati MC
Tél: +39.071.7588250
à me remettre le titre de docteur honoris causa en économie et commerce Fax: +39.071.7588295
international. Je profite de cet éditorial pour lui réitérer mes remerciements Courriel: rc@iguzzini.it
et rappeler que la société n'aurait jamais pu atteindre le niveau qui est le sien iGuzzini illuminazione spa
aujourd'hui si je n'avais eu à mes côtés des collaborateurs avec qui partager 62019 Recanati, Italy
via Mariano Guzzini, 37
mes aspirations. Merci encore, donc, à toutes celles et tous ceux qui m'ont Tél: +39.071.75881
accompagné et m'accompagnent encore dans ce voyage. Fax: +39.071.7588295
Courriel: iguzzini@iguzzini.it
www.iguzzini.com
Vidéo: 071-7588453
Adolfo Guzzini
Projet graphique
Studio Cerri & Associati

Éditeur
iGuzzini illuminazione spa

Ont collaboré à ce numéro


iGuzzini illuminazione Benelux Bvba/Sprl
iGuzzini illuminazione Danmark
iGuzzini illuminazione España S.A.
iGuzzini illuminazione France S.A.
iGuzzini illuminazione Schweiz AG
iGuzzini illuminazione China
iGuzzini illuminazione Norge A.S.
GH Lighting Ltd
Tepta Aydınlatma

Photo de couverture
Didier Boy de la Tour

Achevé d’imprimer en: avril 2008


Tecnostampa, Recanati

Errata Corrige
Incontroluce 16

Nhow Hotel
Projet d’eclairage
Piero Castiglioni

La rédaction décline toute responsabilité quant aux


inexactitudes et aux omissions dont pourrait être
entachée la liste des crédits relatifs aux projets et
fournis par nos collaborateurs.
Toute réintégration ou rectification sera effectuée
dans le prochain numéro.

II III
17 Incontroluce I. 2008

Table des matières

II Éditorial

Les Marches
2 Institut national d'architecture
section Marches

Étude
4 Le pouvoir de la lumière
deuxième partie

Projets
10 Une nouvelle vie pour le Palais des expositions
14 Le regard de Basilico
18 La serre Piacentini
20 Décadence et splendeur retrouvée
d'un hôtel historique.
Hôtel Risorgimento
22 Hong Kong Science Park
24 Une lumière grandiose.
Seu Vella
26 Le Grand Théâtre national de Chine
30 Un siège écolo.
La fondation Nicolas Hulot
32 La lumière de la culture.
Champs libres
36 Une ligne de lumière pour
le parc universitaire d'Aalborg
38 Une halte de qualité
40 Un meilleur éclairage sur la recherche
42 Un phare pour la paix
44 La lumière du génie. Nouveau siège
de l'Industrial Project Services (IPS)
46 Douze plans lumière.
Le nouveau siège du groupe Eczacıbaşı

Culture d'entreprise
48 Écoconception.
Une démarche responsable de la conception
à la destruction du produit
52 Adolfo Guzzini, nouveau docteur
54 Troisième édition du concours
d'architecture Pasajes-iGuzzini
58 Enfin un musée du Design
59 PizzaKobra Tour
Lightlab
Les Marches Institut national d'architecture
section Marches

de Maria Luisa Polichetti Canti

L'assemblée du 15 septembre 2004 de l'Institut - la promotion de la “qualité” sous toutes


national d'architecture décidait la création de la ses formes sur notre territoire (architecture,
section des Marches, dont j'ai été élue présidente. paysages, projets d'urbanisme, réemploi
Le programme approuvé à cette occasion fixait du patrimoine existant);
les objectifs des trois années à venir tout en - l'instauration d'un dialogue plus utile et plus
replaçant les lignes d'action de l'Institut dans le productif entre les projeteurs et les autres
contexte particulier de cette région. intervenants, publics et privés, qui participent à
Les principaux objectifs de notre section sont: la transformation active et passive du territoire.
- la promotion de l'architecture et de la culture Le cadre culturel de cette démarche, c'est le tissu
architecturale contemporaine; urbain des Marches et de l'Adriatique. Il joue un
rôle central dans l'aménagement de la région et
dans la recherche de modèles architecturaux qui
répondent aux nouvelles questions que pose
l'urbanisme. L'INARCH-Marches peut constituer
un véritable laboratoire de propositions et
permettre de mieux exporter la culture du projet:
les chefs-lieux ne sont pas seuls, il faut aussi
tenir compte des petites communautés qui font
déjà montre d'une grande vigueur aux plans
culturel et conceptuel. Ce programme prévoit
différentes activités: présentation des travaux des
architectes actifs dans les Marches afin de mettre
en lumière et de promouvoir une production
de qualité supérieure; organisation et promotion
de salons d'architecture à l'échelon national
et international pour encourager la recherche
dans ce domaine et favoriser les échanges
et la circulation des idées entre notre région et
l'extérieur; voyages/rencontres avec des cabinets
et de grands chantiers, accompagnés d'aides
pour les jeunes architectes (cela peut être
l'occasion, non seulement d'une mise à jour
culturelle, mais d'une socialisation et d'une
consolidation des relations entre les associés).
Sont également à l'ordre du jour la réalisation
et la promotion de publications relatives à
l'architecture des Marches et aux recherches
les plus pertinentes sur le territoire régional et
1 sur la ville d'aujourd'hui (le News Inarch Marche
est en cours d'élaboration et un site Internet
a été créé), et l'incitation à la tenue de concours
d'architecture à l'échelle locale, nationale et
internationale.
En septembre 2007, lors de l'assemblée générale
de l'INARCH-Marches qui m'a confirmée dans
mes fonctions, plusieurs propositions ont été

2
Photos: archives de l'Inarch

1. Bâtiment conçu par Guido Canali pour le siège Prada de


Montegranaro, vainqueur du prix Inarch-Ance 2006
2.3. Lors de l'assemblée générale de l'Inarch
en septembre dans les locaux d'iGuzzini

2 3

formulées quant au programme du mandat rédaction aux seules collectivités régionales,


suivant, qui s'achèvera en 2009. Parmi elles, doit trouver les outils lui permettant de faire
il a été suggéré de promouvoir dans la région entendre sa voix et de peser ainsi sur les
des initiatives semblables à celle prise par la processus décisionnels.
commune de Fabriano et parrainée par la Si elle entend veiller à la qualité de l'architecture
banque CARIFAC, la société Ardo Elettrodo- et du bâti, la transformation physique de nos
mestici d'Antonio Merloni SpA et l'association villes reposera, c'est à souligner une fois de
Accendiamo Fabriano, à savoir ouvrir des plus, sur le rôle fondamental que peuvent jouer,
“concours d'idées” sur la réhabilitation lorsqu'ils travaillent en synergie, les projeteurs
d'espaces urbains importants dans les et le tissu régional des entreprises du bâtiment.
principales villes des Marches, concours sur Sur ce dernier point, la planification de l'urbanisme
lesquels l'ordre des architectes s'engagerait au-delà de la simple commune n'offre pour lors
complètement. On rappellera à cette fin les aucune indication quant à l'amélioration de
motivations et les objectifs de notre initiative l'architecture et des paysages. Elle se contente
commune, celle de l'INARCH et de l'ANCE- de réglementer le contrôle classique afférent au
Marches, dénommée la “bonne pratique de territoire sans aborder le caractère “central” du
l'architecture”, qui a fait ses preuves. projet. Il importe donc de refaire du thème de
Dans cette ébauche, il est encore question la ville une priorité, car la ville est l'infrastructure
de verser une aide au mérite selon le RET physique la plus importante du territoire.
(règlement-type du bâtiment); la région La proposition de l'ANCE quant à une “loi-
des Marches planche dessus actuellement. objectif” pour les villes pourra sans aucun doute
L'INARCH, qui ne saurait en laisser la constituer, à cet égard, une référence de poids.
incontroluce 17

3
Étude Le pouvoir de la lumière
deuxième partie

Commentaire personnel de Jonathan Speirs

Dans le seizième numéro d'incontroluce, Jonathan Speirs nous faisait part de sa Aéroport de Barajas, Madrid, Espagne
passion pour la lumière, de son apprentissage marqué par des collaborations avec Architecte: Richard Rogers
des groupes de rock et des représentations théâtrales. Partnership/Cabinet Lamella
Il évoquait le projet “Made of Light” qu'il présente un peu partout dans le monde
avec Mark Major. Il conclut à présent le récit de son expérience personnelle sur Dans ce projet d'importance, l'éclairage et
la lumière en réfléchissant à certains concepts autour de la profession de designer- l'architecture, étroitement liés, concourent à la
création d'un volume harmonieux. Ils ont été
éclairagiste, concepts qui peuvent poser problème, mais aussi ouvrir la voie à de
guidés par la volonté d'offrir une illumination
nouveaux développements.
gage de confort dans les zones empruntées
L'avenir du design-éclairagisme et de notre métier émergent nous inspire aujourd'hui
par les passagers, mais aussi de valoriser le
un net optimisme seulement modéré par quelques incertitudes, à commencer par… dynamisme architectural de la structure du
toit tout en se contentant d'un budget limité.
… la valeur visuelle. La solution adoptée s'appuie sur un système
Il est intéressant de noter qu'en dépit de l'essor lent, mais continu de la profession, de miroirs permettant à la fois de rediriger la
bon nombre de clients/propriétaires et de responsables de projet ne comprennent lumière vers les voûtes de la toiture et de la
toujours pas la valeur visuelle qu'une activité de création comme le lighting design refléter sur le sol. Le client a totalement adhéré
peut apporter. On a estimé que pour l'éclairage, cette valeur était au moins dix fois à notre idée de réduire l'éclairement près des
supérieure à celle des autres dépenses “physiques” (le marbre, la pierre ou un autre baies vitrées afin de réaliser des économies
matériau, par exemple) en termes d'investissement. Cela présente un intérêt réel pour d'énergie et de composer un espace plus
nos nombreux clients qui comprennent l'importance de la valeur ajoutée que recèle agréable. Dans l'ensemble, très peu de types
notre métier. Toutefois, ce message fort doit être transmis à une portion plus large de lampes ont été utilisés et le résultat, d'une
de la clientèle. Il appartient à la communauté des designers-éclairagistes de l'informer simplicité absolue, respecte scrupuleusement
de l'impact de la valeur visuelle; elle appréciera d'autant mieux la richesse à tirer les directives définies pour cet imposant projet.
de ce paramètre-clé via son équipe de projeteurs.

… l'essor de la profession
Nous pensons aussi que du fait du regain d'intérêt des donneurs d'ouvrage pour
les éclairagistes professionnels, il apparaît plus clairement que notre métier n'est
pas encore prêt à gérer la somme des projets d'envergure actuellement disponibles.
Il faut espérer, en outre, que le nombre croissant d'établissements scolaires proposant
des formations diplômantes en lighting design vont commencer à se soucier du
placement des apprentis chez les concepteurs de systèmes d'éclairage. L'école n'est,
en effet, que le début du parcours dans un secteur qui réclame du temps et de
l'expérience. Comme dit le proverbe, avant de courir, il faut apprendre à marcher.
Notre crainte, c'est que face à des projets de plus en plus vastes et complexes
nécessitant le travail d'un éclairagiste professionnel, le nombre de projeteurs qualifiés
et de spécialistes ne soit pas suffisant pour réaliser un ouvrage qui mériterait de
marquer son époque.

4
Texte et illustrations fournis Photos: Manuel Renau, Tim Soar, James Newton,
par Speirs & Major Associates. Edward Sumner
Les projets peuvent être réalisés avec
des produits autres que ceux d'iGuzzini 1. Aéroport de Barajas

1
incontroluce 17

5
Étude Le pouvoir de la lumière
deuxième partie

… le développement durable Cathédrale Saint-Paul de Londres, Royaume-Uni


On ne saurait ignorer les inquiétudes légitimes que suscitent les émissions de Architecte: Martin Stancliffe
carbone aux quatre coins du monde, et le cercle des designers-éclairagistes serait
La réfection de l'éclairage intérieur de la
bien inspiré de prendre ce problème à bras-le-corps, notamment en informant leurs cathédrale Saint-Paul de Londres s'est inscrite
clients des conséquences que peut avoir l'illumination des bâtiments. Il importe dans un projet plus large axé sur le nettoyage
cependant de savoir qu'en règle générale, l'éclairage architectural n'est ni le seul, et la réhabilitation de l'ensemble de la structure.
ni le principal coupable. De nombreux éléments entrent en considération, comme Lors du briefing, on a choisi de concevoir une
l'inefficacité des lampes routières, ce que n'importe quelle photo satellite de la Terre solution flexible pouvant répondre aux exigences
vue de nuit est à même de confirmer. Les associations de défense de la sécurité des activités quotidiennes (exercice du culte,
routière prônent souvent l'emploi d'un éclairage massif de nos grands axes, en dépit tourisme, cérémonies, événementiel, etc.).
de dépenses énergétiques considérables. Ne serait-il pas plus sensé de limiter la Il s'est, en outre, avéré nécessaire de mettre à
vitesse et d’économiser ainsi cette énergie? jour les dispositifs de sécurité et les moyens
Une série de projets durables qui nous occupe actuellement dans différentes régions d'accès, de nettoyage et d'entretien. Cette
intervention a pris la forme d'une illumination
du monde commence à donner des résultats positifs, y compris dans un Moyen-
en plusieurs “strates”: l'éclairage général est
Orient pourtant avide d'énergie. ainsi assuré par une série de lustres neufs ou
restaurés, de lampes au gaz reconverties, de
Différentes propositions sur lesquelles on réfléchit pour un quartier général aux lampions équipant les sièges et de lanternes
Émirats arabes unis nous ont amenés à sélectionner un éclairage extérieur d'une avec sources à incandescence associées à des
viabilité absolue grâce à un champ photovoltaïque pouvant fournir toute l'énergie barres de spots à décharge créées tout
nécessaire. Dans le cadre d'un important projet couvrant 9 km2, toujours aux EAU, spécialement pour reconstituer l'aspect original
les municipalités concernées par la gestion des autoroutes nous ont autorisés à de l'espace. L'illumination de l'architecture, quant
appliquer les normes européennes en lieu et place des prescriptions locales, à elle, est le fait de sources aux halogénures
beaucoup plus élevées. C'est ce que j'appelle faire des progrès! métalliques, de lampes en ligne au xénon, de
lampes à cathode froide et d'halogènes au
Reste cependant la crainte de voir la communauté des éclairagistes ne pas prendre
tungstène; une émission uplight est portée sur
une part active à la réduction drastique de la consommation énergétique des les principales voûtes, la coupole, les vitraux
édifices telle que l'imposent les autorités compétentes, avec le risque, dans certains des transepts, l'orgue et d'autres éléments-clés.
cas, que l'espace illuminé ne soit pas à la hauteur ni conformes aux plans normatif Le plan général préconisait un éclairage diurne
et qualitatif, de ce que beaucoup sont en droit d'attendre. Nous savons tous que à basse consommation et divers équipements
certaines facettes de la consommation d'énergie dans le bâtiment, plus conséquente pour le soir. Les actes liturgiques bénéficient
en raison des nombreux systèmes d'éclairage, doivent être prises en compte et d'une illumination localisée sur les différentes
gérées convenablement. Sans doute est-on encore conditionné par la facilité qu'il positions des autels, le principal, situé dans la
y a à simplement appuyer sur un interrupteur pour allumer ou éteindre la lumière! croisée, étant placé sous une lumière théâtrale
En la matière, évidemment, nous dépendons aussi des ressources que les fabricants complémentaire. De nombreuses contraintes ont
consacrent au développement de sources lumineuses plus efficaces et offrant un pesé sur la réalisation de ce projet, et en premier
lieu la nécessité d'obtenir les autorisations des
meilleur rendu chromatique, avec tout ce que cela implique (on citera l'engouement
responsables religieux afin de mener à bien
pour les LED [diodes électroluminescentes], qui semblent être la solution à tout !). “l'opération unique la plus vaste de toute l'histoire
De fait, le risque est que les producteurs peu consciencieux qui lancent des produits de St-Paul”. D'autres problèmes sont apparus
peu fiables sur le marché puissent, dans un avenir pas si lointain, empêcher les concernant l'accès des handicapés, l'éclairage
clients d'utiliser tel ou tel appareil dans leurs projets. Outre l'impact négatif que cela des objets d'art, la disponibilité énergétique
ne manquera pas d'avoir sur le résultat final des travaux engagés, cela pénalisera limitée et le besoin de développer une
aussi, et même surtout, les manufacturiers qui sortent des articles de grande qualité. solution durable.
En conclusion de ce commentaire personnel, je vous invite à réfléchir à cette
incroyable évidence qui veut que “tout ce que nous voyons est le reflet
de la lumière”!
Sans elle, pas de vision, pas de matière, pas de forme, pas d'environnement
en trois dimensions, pas de vie...

Là réside l'extraordinaire pouvoir de la lumière!

6
2. Cathédrale di St. Paul

2
incontroluce 17

7
Étude Le pouvoir de la lumière
deuxième partie

Sackler Crossing, jardins botaniques royaux


Kew, Royaume-Uni
Architecte: John Pawson

Sackler Crossing est un passage piéton qui


traverse un lac des jardins botaniques royaux
de Kew, en Angleterre. Son concept architectural
entendait le placer le plus près possible de l'onde
afin que les promeneurs aient l'impression de
“marcher sur l'eau”. L'éclairage préserve la
simplicité de cette idée tout en soulignant les
notions de solidité et de transparence et en
créant, grâce à l'éclairage paysager d'une île
toute proche, un “cadre lumineux”.
Parfaitement positionnés, des encastrés uplight à
Led blanches de 1 watt illuminent discrètement
les surfaces internes de la balustrade de bronze
et reflètent la lumière sur le pont et sur les
piétons qui empruntent le passage.
Toute cette composition se miroite dans le
plan d'eau qui, à son tour, réfléchit l'image
des montants métalliques du pont. Résultat:
une structure dont l'aspect est en mutation
permanente pendant la journée et lorsque
le soir tombe.

8
3. Sackler Crossing, jardins botaniques royaux
4. Burj Al Arab
5. Bridge of Aspiration, Royal Ballet School

Burj Al Arab, Dubaï EAU


Architecte: Atkins

Ce projet à l'image forte, le premier à avoir


permis de situer Dubaï sur la carte mondiale
des destinations touristiques, est le fruit d'un
lighting design d'extérieur savamment étudié.
L'éclairage se devait de respecter, d'épouser
la forme de l'édifice grâce à l'illumination
des surfaces intérieures de l'ossature, tout
en trouvant un équilibre avec l'effet particulier
que donnent la façade en PTFE et ses séquences
lumineuses programmées aux changements
de couleur dynamiques et quasi hypnotiques.
Le pont qui relie l'île à la terre ferme est
dépourvu de mâts d'éclairage routier afin
de ne pas gêner la vue sur la tour; on leur
a préféré des systèmes downlight qui en
illuminent l'arc inférieur en se reflétant sur
l'eau et le sable.

Bridge of Aspiration
Royal Ballet School, Londres, Royaume-Uni
Architectes: Wilkinson Eyre Architects

Récompensée lors d'un concours, cette solution


architecturale et structurelle devait accueillir
la Royal Ballet School et la Royal Opera House
de Covent Garden, à Londres. S'agissant du
lighting design, la ligne directrice était de saisir
et de mettre en valeur, via l'éclairage, le
dynamisme futuriste du bâtiment et l'émotion
transmise par le pont.
Les lampes ayant été conçues initialement dans
le cadre du concours et sans budget “lumière”,
le projet devait être économique tant au plan
des installations que sur les frais de gestion.
Simple et d'inspiration graphique, le concept
retenu prévoyait donc de dessiner à l'aide de
la lumière une forme sinueuse, comme une
réponse “solaire” aux caractéristiques esthétiques
du pont. Dans les angles intérieurs des profils
d'aluminium extrudé, ce sont finalement 57
appareils à Led, en forme de L et créés tout
spécialement qui ont été utilisés.

5
incontroluce 17

9
Projets Une nouvelle vie pour Maîtrise d'ouvrage
Agence spéciale Palaexpo

le Palais des expositions Projet préliminaire et final


Firouz Galdo, architecte -
Agence spéciale Palaexpo

Rome, Italie

Érigé entre 1880 et 1883 afin d'accueillir des a été l'occasion d'une réaffectation stratégique et
expositions, ce palais est resté jusqu'à nos jours fonctionnelle des espaces intérieurs, désormais
un bâtiment à part dans le paysage romain, dévolus aux loisirs culturels. Par ses dimensions
tant par son apparence que par sa localisation: et la personnalité du style et du décor, la structure
situé en plein centre de la Cité éternelle, “écrasait” les œuvres exposées.
derrière le Capitole, il donne sur une rue La symétrie parfaite sur tous les plans désorientait,
commerciale tracée à la fin du XIXe siècle par ailleurs, le visiteur; l'objet affiché se fondait
pour faire la jonction entre la gare et les forums. dans l'ensemble et la compréhension de chacun
Sa restauration, entamée il y a plus de dix ans, s'en trouvait, en définitive, compliquée.

10
Direction artistique Exécution des travaux Photos: Gabriele Basilico
Projet d'éclairage, signalétique, décoration SAC et IGIT
Michele De Lucchi, architecte, 1.2. Vues de l'intérieur
et Enrico Quell Projet de consolidation de l'édifice
Paolo Rocchi, architecte
Projet exécutif du Palais et de la serre
Paolo Desideri, architecte - ABDR - SAC Projet de la salle de cinéma et de l'auditorium
Maurizio Pascucci, architecte

À la lumière de ces difficultés, et puisque


l'objectif était de transformer la structure
d'exposition traditionnelle en un lieu de
divertissement, le Palais des expositions
a vu son rez-de-chaussée réadapté à l'usage
commercial avec cafétéria, librairie et autres
galeries. Au premier étage, la salle de
conférence et la salle de projection ont
bénéficié d'une réhabilitation, tandis que la
serre Piacentini et un restaurant de standing
ont été reconstruits.
Le grand nombre d'entrées révèle la nouvelle
philosophie d'un palais qui se veut ouvert,
accessible aux programmes les plus divers.
Ce projet rassemble toutes les innovations
qui ont fait leurs preuves dans le secteur,
notamment pour ce qui concerne la technologie
des matériels de chauffage et de refroidissement,
de sécurité et d'éclairage, ainsi que la flexibilité
des équipements.
Le grand défi a consisté à aménager les zones
d'exposition de façon adéquate et à les équiper
d'appareils pouvant à la fois satisfaire à
l'exigence de conservation du Palais et offrir
une souplesse d'emploi maximale. L'entrée
principale se trouve sous l'arc de triomphe:
le porche est symétrique et deux grands
volumes susceptibles d'abriter des expos
verticales qui ne manqueront pas de faire
sensation s'ouvrent sur les côtés.
La billetterie se situe dans la niche à droite
de l'arcade, une arcade également très haute
et ornée de pilastres aux murs et de caissons
au plafond. Par ailleurs, des bannières ont pris
place sur et devant le guichet, et des panneaux
d'orientation ont été installés entre les colonnes
afin de faire la publicité des expositions et de
présenter le Palais. L'éclairage, qui donne
directement sur les panneaux et sur le sol,
est assuré par quatre groupes de phares
orientables.

2
incontroluce 17

11
Projets Une nouvelle vie pour
le Palais des expositions

Véritable cœur du bâtiment, la grande salle centrale


recèle tout le potentiel du Palais. Il s'agit d'un salon
à hauteur double dont le grand œil central était
resté caché de nombreuses années. Parfaitement
zénithale et très belle, mais en même temps très
rigide de par l'effet donné et la difficulté qu'il y a à
la moduler, la lumière tombe directement d'en haut.
Cet espace axial constitue aussi un trait d'union
avec les salles d'exposition du premier et du
deuxième étage, où la circulation emprunte
un balcon qui donne sur le grand vide central.
À droite et à gauche du salon, six salles latérales
(trois de chaque côté), longues, étroites et elles
aussi très hautes, sont parcourues par le même
type d'éclairage.
Le transept, qui mène du grand salon à la salle
nord, leur est tout à fait semblable (même forme,
mêmes ouvertures, mêmes dimensions).
C'est sans doute le volume le plus difficile
à aménager et, à ce titre, celui qui accepte
le mieux les solutions à fort impact visuel.
Les salles du haut donnent toutes sur le balcon
qui court autour du grand vide du milieu, mais
offrent un visage plus moderne car mieux
proportionnées en termes de plan et de hauteur.

12
Projet de l'atelier et du forum Projet de la cafétéria 3.4. Vues de l'intérieur
Daniele Durante, architecte Luca Braguglia, architecte
studiobv36 et Adele Savino, architecte
Projet de la librairie
Réalisation et aménagement de l'atelier et du forum Firouz Galdo et Gabriele Pierluisi,
Barth Innenausbau, Bressanone architectes

Les salles du deuxième étage permettent d'accéder


à la serre de derrière qui abrite, au même niveau,
la grande cafétéria vitrée conçue par l'architecte
Paolo Desideri. Facette la plus marquante des
récents travaux, le système d'éclairage consiste
en une série de plafonnages suspendus, subtils
et allongés, où prennent place les lampes et tout
le matériel technique nécessaire aux expositions,
tels que détecteurs d'incendie, composants
électriques, diffuseurs sonores. Des panneaux
suspendus et motorisés, réglables en hauteur,
accueillent, dans un dispositif unique, les rails
et les projecteurs Tecnica sur les côtés, et des
encastrés au centre. Ces sortes de faux plafonds
mobiles facilitent la gestion et la maintenance,
argument crucial pour une structure d'exposition
contemporaine qui réclame une efficacité totale
et permanente à moindre coût.
Pour les espaces de liaison, en revanche, on a
réalisé un cylindre lumineux qui fournit l'éclairage
général et de secours. L'intégration de ces deux
fonctions a permis d'éliminer les onduleurs et
d'alléger l'installation électrique. Les appareils
ont été réalisés en étroite collaboration avec le
cabinet De Lucchi.

4
incontroluce 17

13
Projets Le regard de Basilico

14
incontroluce 17

15
16
Photos: Gabriele Basilico

incontroluce 17

17
Projets La serre Piacentini Maîtirse d'ouvrage
Agence spéciale PALA EXPO

Projet architectural
ABDR Architetti Associati

Groupe de conception du projet


ABDR
S.A.C. Spa
Palais des expositions, Rome, Italie IGIT

Le projet de reconstruction de l'ex-serre Piacentini


du Palais des expositions de Rome se distingue
par sa nouveauté, tant dans le choix des
matériaux que par ses caractéristiques
fonctionnelles ou l'efficacité générale de l'édifice.
Du point de vue architectural, les langages
adoptés marquent une simplification qui entend
limiter toute comparaison directe avec les formes
et le lexique historiques du Palais; on évite
donc de montrer les technologies utilisées.
Le principal objectif du projet, c'est de faire
admettre sans réserve la serre dans le
programme institutionnel du Palais et de
l'intégrer définitivement sur le plan fonctionnel,
technologique et formel à l'organisation
architecturale de Pio Piacentini.
Cet espace vitré offre l'occasion idéale d'une
reconnexion urbaine vers la rue Piacenza.
C'est l'outil qu'il fallait pour lancer un processus
de requalification de cette partie de la ville,
restée trop longtemps le “verso” du Palais.
Le caractère organique de la solution architecturale
interne et l'aménagement volumétrique, par
sa transparence et sa conformité fonctionnelle
et technique, concourent à la réalisation de
ces intentions. Au dehors, la succession des
matériaux entre la base du mur, les volumes
techniques habillés de travertin, la serre vitrée 1
et la couverture aérée confère à la nouvelle
serre, de bas en haut, une impression de
dématérialisation mesurée, mais progressive.
Outre la grande linéarité et la simplicité
volumétrique de la solution proposée, ainsi que
la légèreté de l'armature choisie pour la suspension
des vitres, un effet de surprise est à noter: celui
de l'inversion lumineuse et symbolique entre
le fonctionnement de jour et de nuit.

18
Collaborateurs Consultants Photos: avec l'aimable autorisation du cabinet ABDR
Angela Arnone et Maria Persichella, architectes Valerio Calderaro, ingénieur (bioclimatique)
(coordination technique générale), avec Stefano Tiburzi, architecte (anti-incendie) 1.2.3. Vue de la verrière
Steffen Ahl, Alessandra Gobbo, Marta Petacco,
Alessio Scarale et Giancarlo Vaccher, architectes

Structures
Mario Desiderai, professeur-ingénieur
Odine Manfroni, ingénieur

Grand volume vitré pendant la journée, le prisme


évanescent et lumineux de la serre se transforme,
le soir, en une surprenante “lanterne citadine” qui
insère le Palais dans la façade urbaine de la rue
Piacenza et amplifie, ce faisant, ses possibilités
en matière de communication et d’exposition.
Cet effet a pu être obtenu grâce à la collaboration
entre le cabinet ABDR (Maria Laura Arlotti, Michele
Beccu, Paolo Desideri, Filippo Raimondo) et
iGuzzini illuminazione, qui a développé un produit
spécial, à savoir un élément suspendu à 8 points
lumineux pouvant gérer des sources de différentes
puissances (Master Colour CDM-R111 aux iodures
de 35 et 70 W). La lumière diffuse émise par ces
suspensions éclaire les différentes surfaces internes
de la serre, où l'on trouve le café et le restaurant
Open Colonna.

3
incontroluce 17

19
Projets Décadence et splendeur retrouvée Client
Vestas Hotels & Resorts

d'un hôtel historique. Projet architectural


Luca Scacchetti
Hôtel Risorgimento
Lecce, Italie

1 2

Les travaux de restructuration et d'agrandisse- En entrant, la lumière blanche se reflète dans


ment de l'hôtel Risorgimento de Lecce, que le sol clair, contraste avec le rouge de l'entrée
l'on doit à l'architecte Luca Scacchetti, ont été et se heurte à l'ombre froide qui délimite les
entièrement imaginés lors des premières visites zones d'attente à droite et la salle de restaurant
sur le futur chantier. Ainsi, deux gigantesques à gauche. Là, le contraste entre l'obscurité du
lustres en cristal transparent, cachés sous la bois et du sol d'une part, et la lumière des
poussière et les gravats, mais encore suspendus voûtes pâles d'autre part, s'achève en une
à deux poutrelles rouillées, seules survivantes sculpture qui, au fond, rappelle les ombres,
de l'effondrement du plafond, ont été utilisés les lumières, les saillies et les encoches des
pour marquer l'identité spatiale du nouveau hall façades des églises de Lecce.
auquel ils donnent rythme et mesure. Ce projet L'imaginaire qui préside à ce projet compose
empreint de fantaisie nous conte une terre de ainsi un trait d'union entre le contemporain,
décorums et de lumières claires où l'on retrouve la tradition, la mémoire et le lieu.
un peu de l'orientalisme et de tout ce qui a fait Cette démarche essaie modestement de
la Renaissance, entre caprices du XVIe siècle et rechercher des voies différentes et de redessiner
caprices du temps qui rongent la pierre comme notre localité et ses formes. La société iGuzzini
un sculpteur contemporain plein d'audace. a pris part à la réalisation de l'éclairage des
Les meubles, les couleurs, les tissus, les espaces intérieurs et extérieurs. Pour les
capitonnages, les lampes; tout s'accorde pour chambres, nous avons fabriqué une version
donner l'image d'une carrière où les tasseaux spéciale du Y Light, ainsi que des lampadaires
manquants, les niches, les retailles, les frises, et des lampes de table dessinés par Luca
les encastrés, les coupes burinent la pierre. Scacchetti.

20
Photos: Marino Mannarini

1. Extérieur du bâtiment
2. Serre d'intérieur
3.4. Chambres

Toujours dans les chambres, des encastrés


à led ont été créés pour les tables de chevet.
D'autres encastrés, des Light Shed, ont pris
place dans les salles de bain afin de limiter
au maximum l'impact visuel des appareils.
Dans le hall d'entrée, les encastrés Pixel Plus
sont dissimulés dans les boiseries. Autre
innovation: tout le rez-de-chaussée, le hall,
la serre et la salle de conférence sont gérés
au moyen d'un système “Scene Equalizer”.
Par ailleurs, la serre intérieure tire avantage
de la lumière biodynamique du Sivra Compact,
tandis que pour le lanterneau, c'est l'émission
colorée des ColourWoody qui est à l'honneur.
Au restaurant et à la vinothèque, on trouve des
encastrés de sol Light Up Walk professionnel
et Linealuce, et la façade externe est éclairée
par des Linealuce à Led chaude.
Tout concourt donc à recréer la lumière du
soleil, ses ombres fortes, mais aussi les pâles
lueurs matinales de cette terre.

4
incontroluce 17

21
Projets Hong Kong Science Park Architectes/Consultants
Services architecturaux
(gouvernement de Hongkong)

Projet d'éclairage
Simon Kwan & Associates,
Tino Kwan Lighting Consultants

Hong Kong

Le Hong Kong Science Park est le nouveau biotechnologie, de l'ingénierie, de l'informatique


grand pôle technologique de l'ancienne colonie et des télécommunications. Le parc technologique
britannique. Il s'étend sur 22 hectares et met à leur disposition des services de soutien à
comprend 330 000 m2 de bureaux. Son l'activité au moyen d'infrastructures techniques
développement est prévu en 3 phases, la et d'assistance. L'éclairage de la première partie
dernière en 2009. Pour lors, il accueille 70 des travaux est assuré par des appareils iGuzzini
entreprises, chinoises et étrangères, impliquées (Nuvola, Le Perroquet, Platea, Linealuce, Reflex
dans les secteurs de l'électronique, de la et Greenwich).

22
Assistance partenariat Photos: archives iGuzzini
iGuzzini Chine
1. Vue de l'extérieur
2. Gros plan sur la couverture

incontroluce 17

23
Projets Une lumière grandiose. Client
La Paeria, Ajuntament de Lleida
Tomás Ferré, ingénieur
Seu Vella Carles Sáez, architecte

Architectes
Marta Trullàs i Huguet
Noelia Albana

Lérida, Espagne

L'ensemble monumental de la Seu Vella est le principales ont “ouvert le bal”, la première
symbole de Lérida, capitale de la province du servant de point de référence dans le paysage
même nom, à l'ouest de la Catalogne. Ancré urbain. Les huit côtés du clocher ont inspiré
sur une colline, il domine de son emblématique une approche géométrique de l'éclairage,
silhouette la ville et la grande plaine qu'arrose mais il a fallu trouver les zones stratégiques
le Segre. Visible de loin grâce à son volume où les points lumineux pouvaient être installés.
et à sa couleur, la cathédrale a été construite Quatre points hauts ont ainsi été sélectionnés,
entre 1203 et 1431. Après avoir frôlé le depuis lesquels la lumière est projetée sur
démantèlement en 1707, elle fut transformée deux faces de manière à compléter l'octogone.
en caserne et fermée au culte en 1797. Le matériau de la tour, des blocs de pierre ocre,
Il s'agit d'un édifice roman, mais son toit de a été pris en compte dans le choix des lampes,
style gothique en fait un édifice de transition. qui s'est orienté vers des ampoules à vapeurs
Le plan en croix latine comprend trois nefs, de sodium de 250 et 400 W montées sur
un grand corps octogonal sous la coupole, cinq projecteurs MaxiWoody à optique superspot.
absides et un clocher qui culmine à 60 mètres. Utilisés avec des accessoires tels que les lentilles
Intégralement sculptée et décorée, elle est de Fresnel et les volets directionnels, ces appareils
parfaitement visible de jour, mais un “coup produisent un faisceau en ellipse qui englobe
de projecteur” s'avérait nécessaire la nuit. la totalité de la tour et évite la dispersion inutile
L'étape préliminaire a consisté à analyser les de la lumière, et donc la pollution lumineuse.
différentes parties de la cathédrale afin de La façade des contreforts est, quant à elle,
définir des priorités et de faire avancer le éclairée par des projecteurs à optique
projet pas à pas. La tour et les façades asymétrique logés dans des niches existantes.

24
Assistance partenariat Photos: José Hevia
iGuzzini illuminazione Espagne
1. L'ensemble de nuit
2. Éclairage des contreforts
3. Plan rapproché

Afin d'accentuer les formes et les reliefs de


l'architecture, un éclairage ponctuel a été
mis en œuvre, qui s'appuie sur des sources
aux halogénures métalliques et tranche avec
l'éclairage de base, au sodium. Les façades
latérales des contreforts, les ouvertures et le
sommet de la tour étaient autant d'éléments
à souligner. Le couronnement de cette dernière,
dentelle gothique de flèches et de clochetons,
est désormais mis en valeur par une lumière
qui s'atténue graduellement en descendant
jusqu'aux premières ouvertures. Sur la façade
du cloître, des Light Up encastrés dans le sol
et équipés de lampes aux halogénures
métalliques font ressortir les contreforts.
Ce mariage réussi entre éclairage général
et lumières ponctuelles a donné vie à un
ensemble au sein duquel l'architecture de
la cathédrale de la Seu Vella est mise en
exergue avec délicatesse et dans le respect
de la nature et du cadre environnant.
incontroluce 17

25
Projets Le Grand Théâtre national de Chine Donneur d'ouvrage
Comité du Grand
Théâtre national - Wan Siquan

Projet architectural
Paul Andreu Architect associé
à ADPi et BIAD

Pékin, Chine

Situé en plein centre de Pékin, à environ 500 second aux concerts et au théâtre, et le dernier lui donne un air des plus mystérieux.
mètres de la place Tienanmen et de la Cité à différentes expositions ouvertes au public. Les volumes intérieurs ouverts aux visiteurs
interdite, le Grand Théâtre national est un L'opéra, au centre, constitue l'élément le plus semblent s'inspirer des attributs de la ville
véritable îlot culturel dressé au milieu d'un lac. important du projet. Il est flanqué, de chaque (rues, places, commerces, restaurants,
La grande coupole ellipsoïdale en titane gris, qui côté, de la salle de concert et du théâtre. zones de stationnement, salles d'attente).
s'élève à 46 mètres et affiche une largeur allant L'ensemble est relié à la terre par un passage Un grand espace est d'ailleurs réservé au
de 144 à 213 mètres, est coupée en deux par souterrain transparent qui permet l'accès du public afin de conférer à la structure un
une toiture de verre incurvée. Le bâtiment abrite public sans toucher à l'extérieur de l'édifice; caractère populaire et rappeler qu'elle n'a
trois auditoriums: l'un consacré à l'opéra, le cette absence d'ouverture et d'entrée visible pas été conçue pour une élite.

26
Projet d'éclairage Acoustique Photos: Gabriele Basilico
Lighting Planners Associates Inc. CSTB - M. Vian
Kaoru Mende - Yosuke Hiraiwa 1. Extérieur du Grand Théâtre national
Assistance partenariat
Gestion de projet iGuzzini Chine
Felipe Starling

Architecte principal
François Tamisier

Les salles libres d'accès sont construites sur salon offre à tout un chacun une superbe vue
une plate-forme qui comprend toutes les sur la ville, qu'il est ainsi possible de redécouvrir
structures de fonctionnement et de soutien. via une perspective nouvelle.
L'ensemble projeté vise ainsi une efficacité et Le choix d'un site à l'histoire et à la symbolique
une économie optimales, exactement comme très fortes pour construire le Grand Théâtre
pour une zone industrielle, cela sans nuire à national témoigne de la volonté de donner
l'harmonie des espaces publics, ni au plaisir sa juste valeur à la culture dans sa relation
des visiteurs ou des spectateurs du théâtre. à l'histoire et au monde d'aujourd'hui.
Au dernier étage, sous le toit de l'édifice, un
incontroluce 17

27
28
2. Espace commun autour de l'opéra
3. Vue de face de l'opéra

La société iGuzzini illuminazione a collaboré


avec Paul Andreu et le designer-éclairagiste
Kaoru Mende pour réaliser l'éclairage artificiel
des espaces communs et du foyer. Le rapport
entre le bâtiment et le paysage diurne et nocturne
a occupé une place fondamentale dans le projet.
Si, le jour, l'édifice vit et change grâce aux
transformations de la lumière naturelle qui le
traverse, la nuit, l'éclairage artificiel ressort vers
l'extérieur depuis la partie centrale et transparente
du bâti, indiquant ainsi la présence du Grand
Théâtre dans le panorama urbain. À l'intérieur
des différentes zones, deux types d'appareils
sont essentiellement employés: le Perroquet
et le Light Up.
Plusieurs exemplaires du premier, équipés de
lampes HQI de 150 W, ont pris place sur les
bords supérieurs externes des bâtiments qui
abritent les salles de l'opéra, du théâtre et des
concerts. Ces deux dernières salles ont été
dotées, dans leur partie postérieure, de systèmes
Light Up afin de faire ressortir la couleur et la
chaleur du bois qui habille les murs. Enfin,
les œuvres d'art exposées le long des couloirs
sont éclairées par des projecteurs Zoom.

3
incontroluce 17

29
Projets Un siège écolo. Client
Fondation Nicolas Hulot
pour la Nature et l'Homme
La fondation Nicolas Hulot Projet architectural
Nicolas Favet Architectes

Mur végétal
Patrick Blanc
Boulogne-Billancourt, France

1 2

La fondation Nicolas Hulot pour la Nature et Cette zone bénéficie d'une lumière naturelle préparées spécialement pour ce projet: les sols
l'Homme a été créée en 1990 et reconnue d'utilité abondante. Étant donné la finalité de l'association, sont en linoléum naturel, la totalité du mobilier
publique six ans plus tard. Il s'agit d'une organi- l'éclairage artificiel fait la part belle aux économies est faite du contreplaqué de conifère que l'on
sation non gouvernementale, apolitique et non d'énergie, d'où l'emploi d'appareils Light Air utilise généralement pour les coffrages de
confessionnelle qui a pour objectif de développer dotés de sources à fluorescence et aux iodures maçonnerie, les murs de la cafétéria sont
l'éducation à l'environnement et qui mène pour métalliques. Le recours à ces systèmes, qui tapissés de panneaux issus de briques de
cela une action pédagogique, scientifique et peuvent émettre vers le haut, a permis de lait recyclées, et les plafonds se composent
culturelle au service du patrimoine naturel de composer une lumière diffuse qui garantit de fibre de bois aggloméré et cimenté, gage
l'humanité. Le siège ayant récemment changé le confort visuel des 25 postes de travail d'une bonne acoustique.
d'adresse, il a subi une restructuration visant à des assistants de la fondation répartis sur
améliorer son fonctionnement, son identité et près de 450 m2.
sa qualité environnementale dans le cadre d'un Des Light Air disposent par ailleurs, dans leur
budget limité. partie supérieure, de filtres verts qui renvoient
Un mur végétal réalisé en collaboration avec à l'idée de la nature en général et à l'aspect
le botaniste Patrick Blanc ceint les services du naturel de l'édifice que l'on retrouve dans le mur
bloc central autour duquel les espaces sont végétal et dans l'emploi de certains matériaux.
organisés sous forme d'espaces ouverts. Les matières brutes sélectionnées ont été

30
Assistance partenariat Photos: Didier Boy de la Tour
iGuzzini illuminazione France SA
1. Façade extérieure
2. L'un des volumes
3. Espace détente

3
incontroluce 17

31
Projets La lumière de la culture. Maîtrise d'ouvrage
Rennes Métropole

Champs libres Maître d'œuvre


Christian de Portzamparc

Muséographie
Elisabeth de Portzamparc

Rennes

Nouvelle infrastructure culturelle de Rennes Son projet repose sur un concept d'espace qui
Métropole, les Champs libres, qui occupent 35 favorise la circulation entre de grands volumes.
280 m2, tendent tous vers un objectif commun: Au rez-de-chaussée, les parcours rappellent ceux
mettre la culture à la portée de chacun. Le but d'un quartier de la ville. Le jeu des transparences
était de réunir en un bâtiment unique trois lieux facilite la visibilité de trois espaces connectés les
de la culture rennaise contraints de quitter des uns aux autres par des passerelles aériennes.
locaux qui ne leur convenaient plus, à savoir la Il était important également de démarquer les
bibliothèque, le musée de Bretagne et l'Espace des trois institutions vues de l'extérieur.
sciences (un centre voué à la culture scientifique, Le musée de Bretagne, qui couvre 5 663 m2 sur
technique et industrielle). La construction du un seul et unique étage, renferme, tel un ruban,
nouvel édifice a donné lieu à un concours les deux autres structures: l'Espace des sciences,
remporté par l'architecte Christian de Portzamparc. grand cône de zinc, dont la salle principale se

32
Projet d'éclairage Photos: Didier Boy de la Tour
Spectaculaire
1. Entrée de la bibliothèque
Assistance partenariat
iGuzzini illuminazione France SA 2. Vue extérieure

2
incontroluce 17

33
Projets La lumière de la culture.
Champs libres

34
3. Entrée de l'Espace des sciences
4. Bibliothèque
5. Musée de Bretagne

4 5

trouve au rez-de-chaussée, présente, dans sa À l'intérieur du musée, on a utilisé principalement


partie haute, un planétarium sphérique de 99 des systèmes Le Perroquet et Le Perroquet
places assises; quant à la bibliothèque, une professionnel afin de garantir une flexibilité
pyramide renversée faite de verre et de métal, maximale. Des encastrés Reflex équipent
elle occupe 6 étages pour une surface complète la salle de conférence et des projecteurs
de 7942 m2, dont 3850 réservés aux salles de Lingotto illuminent la coupole du planétarium.
lecture. Les différents espaces sont éclairés par Dans les zones d'accès et de transition, enfin,
des appareils iGuzzini qui satisfont aux exigences l'éclairage a été confié à des appliques Linealuce,
de ce pôle multifonctionnel. Dans la bibliothèque, des encastrés Optica asymétriques, des Pixel
des encastrés Optica et Pixel Plus assurent à la Plus et des appareils Le Perroquet professionnel.
fois un éclairage diffus et des effets lumineux.
incontroluce 17

35
Projets Une ligne de lumière Client
Commune d'Aalborg

pour le parc universitaire Projet architectural


KHR Architects et Møller
d'Aalborg & Grønborg Architects

Ingénierie
Rambøll Aalborg
Aalborg, Danemark

Le “parc universitaire” est l'un des nombreux souhaitaient des appareils montés sur mât offrant
projets de la ville d'Aalborg, au Danemark. une lumière indirecte de manière à ce que, le
Dans le quartier qui va de la faculté à la ville soir, ils donnent l'impression de former un “collier
de Gug, on prévoit en effet de construire 1500 de perles”. L'idée s'est concrétisée sous la forme
logements neufs et un centre commercial de d'un alignement de 22 systèmes Nuvola qui
170 000 m2. assurent l'identification du secteur
Les architectes tenaient à un éclairage routier et contrastent avec la plantation en maillage
homogène par rapport au projet résidentiel, large de l'entrée. Les appareils, hauts de 10
afin de limiter l'impact visuel des appareils mètres et distants de 30, utilisent des lampes
pendant la journée, mais aussi le soir et la nuit. aux halogénures métalliques de 250 W.
Le parc doit permettre aux habitants du secteur L'éclairage du passage souterrain qui court
de vivre une expérience agréable grâce à sous le boulevard a été étudié jusque dans
la qualité de l'éclairage, qui rappelle la ses moindres détails. Composée d'éléments
lumière du jour. préfabriqués, la galerie bénéficie d'un prisme
Pour l'entrée principale de la zone, à savoir de réfraction de la lumière placé au milieu
l'Einsteins boulevard, les architectes de la rue.

36
Installation Photos: Ole Ziegler
AKE Entreprise A/S
1. Le “collier de perles” de nuit
Assistance partenariat 2. Plan et vues
iGuzzini illuminazione Danemark

Vue 1 Vue 2 Vue 3

Vue 4 Vue 5 Vue 6

Vue 7 Vue 8 Vue 9

2
Vue 10 Vue 11 Vue 12 Aperçu

Ce polyèdre fonctionne aussi bien pendant


la journée qu'avec l'éclairage artificiel des
encastrés Walky.
Pour garantir la qualité du passage et son usage
au quotidien, il est impératif que le niveau de
l'éclairage intérieur ne soit pas inférieur à celui
des rues et des sentiers alentours.
incontroluce 17

37
Projets Une halte de qualité Projet architectural
Germann & Achermann AG

Installations
Centrale électrique d'Altdorf

Assistance partenariat
iGuzzini illuminazione Suisse

Schattdorf, Suisse

Situé sur l'axe sud-nord de l'autoroute du Saint-


Gothard, l'autogrill de Schattdorf a été rénové
sous la direction du cabinet d'architectes
Germann & Achermann AG d'Altdorf.
Ce dernier a prêté tout particulièrement attention
à la lumière, notamment dans les zones de
restauration, où son intensité et sa température
varient selon le moment de la journée, afin
d'être en accord avec le métabolisme des clients.
L'originalité architecturale du bâtiment principal
attire inéluctablement l'œil des voyageurs qui
sortent du tunnel du Gothard.
Si les tons chauds dominent à l'intérieur, de
grandes baies vitrées permettent néanmoins
de contempler les cimes de l'Uri.
Le cabinet et la centrale électrique d'Altdorf ont
mis au point, avec la coopération d'iGuzzini,
l'éclairage de la salle, qui affiche une longueur
de près de 72 mètres, une largeur comprise
entre 10 et 12,5 mètres, et une hauteur qui
atteint également les 12,5 mètres.

D'un point de vue optique, l'éclairage relie sont soumises à un contrôle centralisé, non pas sur
entre elles les différentes zones qui composent la base de la lumière extérieure, mais en fonction
l'intérieur de l'autogrill. de l'heure qu'il est. Pour mettre en valeur la
Afin qu'il procure également une sensation de hauteur de la salle, nous avons utilisé un module
bien-être, iGuzzini a eu recours aux appareils fluorescent continu avec une faible émission
Pixel Plus et Lineup, mais aussi au système lumineuse qui éclaire indirectement le plafond.
à lumière biodynamique Sivra, qui peut être Les différents volumes - entrée, boutique et
programmé pour reproduire les variations restaurant - ne sont pas délimités par l'éclairage,
d'intensité et de température de couleur de mais au contraire réunis grâce à des effets
la lumière naturelle. Un passage prolongé dans qui demeurent inchangés à l'intérieur de
cet espace contribue ainsi au confort des l'établissement. Par sa luminosité et son intensité,
visiteurs et leur permet d'être plus aptes à le dispositif du Free Flow, à l'étage inférieur, a été
reprendre le volant. Les lampes éclairent le sol, étudié pour guider la clientèle dans la zone du
mais l'intensité et la température de couleur self-service. Les produits proposés à la vente sont

38
Photos: Günter Laznia

1. Vue extérieure
2.3. Diverses intensités et températures de couleur
dans la salle

2 3

éclairés de manière ciblée par des projecteurs


hautes performances dont les tonalités chaudes
marquent une distinction entre le local et les
marchandises. Dehors, les appareils iGuzzini font
ressortir l'architecture de l'autogrill; les voyageurs
qui viennent du sud découvrent une façade vitrée
surdimensionnée dans la partie saillante du
bâtiment. Les fenêtres sont mises en évidence
par la lumière pâle de la façade, mais le mur
tourné vers l'autoroute est moins éclairé car les
spots extérieurs ne projettent que peu de lumière
de ce côté de la construction. On a donc préféré
y installer des Light Up Walk professionnels et
des MaxiWoody.
incontroluce 17

39
Projets Un meilleur éclairage Projet architectural
Liechti, Graf et Zumsteg

sur la recherche Conception de l’installation électrique


Gähler und Partner

Assistance partenariat
iGuzzini illuminazione Suisse

Villigen, Suisse

Le siège du plus grand centre de recherche


suisse, l'institut Paul-Scherrer de Villigen, a été
inauguré en juillet 2007 après intervention des
architectes Liechti, Graf et Zumsteg, de Brugg.
Leur projet, qui était une réponse à un appel
d'offres lancé en 2005, a raflé la mise
conjointement à la société Gähler und Partner
d'Ennetbaden, responsable de l'installation
électrique. Comme prévu par les lauréats,
le bâtiment se compose d'un anneau de
bureaux qui entoure la cafétéria à deux étages
et la salle de contrôle. Dans cette dernière, les
principales installations des chercheurs - la
source de lumière synchrotronique (Synchrontron-
Lichtquelle Schweiz SLS), l'accélérateur de
protons produisant des neutrons par spallation
(Spallations-Neutronenquelle SINQ) et le matériel
médical Proscan - sont surveillées 24 heures
sur 24,7 jours sur 7.
On y travaille en permanence, aussi iGuzzini
a-t-elle installé dans ce local une suspension
Light Air à lumière biodynamique.

40
Photos: Günter Laznia

1. Vue partielle de la salle de contrôle


2.3. Diverses intensités et températures de couleur dans la salle

2 3

Le personnel qui fait les trois huit tire avantage de roulement, à 6 heures du matin, les appareils
de cet éclairage particulier car la lumière Light Air émettent peu de lumière chaude, alors
artificielle, comme son pendant naturel, ne sert qu'en milieu de journée, l'intensité augmente et
pas uniquement à assurer une vision optimale; la température de couleur baisse. Vers 22 heures,
elle exerce une grande influence sur l'équilibre la lumière pâlit et se réchauffe. Dans le dernier
psychophysique de chacun. L'éclairage naturel, tiers, enfin, l'émission simule une journée de
qui régit notre horloge biologique, a une incidence 8 heures. En matière d'intensité et d'angle de
sur des fonctions physiologiques importantes dispersion, ce système d'éclairage est conforme
telles que la production d'hormones, l'activité aux prescriptions qui s'appliquent aux locaux
cognitive et l'humeur. S'agissant donc du réglage abritant des terminaux informatiques. Il est possible
de l'intensité lumineuse, les deux premiers tiers, de combiner différemment les modules d'éclairage
entre 6 et 22 heures, ont été regroupés en une entre eux afin d'en adapter la forme et les
journée de seize heures. Cela signifie qu'en début dimensions aux volumes concernés.
incontroluce 17

41
Projets Un phare pour la paix Projet architectural
PK Architects

Appareils
Space Cannon VH S.p.A.

Construction et installations
VST, Jón Otti Sigur∂sson
´

Île de Videy, Islande

Depuis le 9 octobre 2007, sur l'île de Videy, plus adaptés ont été sélectionnés. Ce sont des
une colonne de lumière visible de la capitale Light Up Walk professionnels d'iGuzzini que
Reykjavik vient nous rappeler combien la paix l'on a retenus pour éclairer la structure, et neuf
dans le monde est importante. Instigatrice de Space Cannon Leukos 7000 W Xenon forment
cette œuvre d'art, Yoko Ono l'avait imaginée la colonne.
dans les années 1960 aux côtés de John Outre la partie principale de cette dernière,
Lennon. Aujourd'hui, elle existe, et c'est la six Leukos de 2000 W ont pris place dans
veuve du célèbre chanteur qui a souhaité les tunnels de lumière.
implanter le phare à Reykjavik. Motif: l'Islande Dans la foulée du projet de l'Imagine Peace
n'a jamais eu d'armée et c'est un exemple Tower, Yoko Ono remettra tous les deux ans,
absolu en matière d'environnement. le 9 octobre et sur le site même de cette
À l'issue de la difficile phase des essais, création, le LennonOno Grant for Peace.
pendant laquelle la société iGuzzini a demandé Institué en 2002 pour promouvoir la paix,
à l'entreprise Space Cannon de résoudre les la vérité et la charité dans le monde, ce
innombrables problèmes techniques liés à la prix entend aider toux ceux qui contribuent
réalisation de cette colonne, les appareils les à répandre ce message et ces valeurs.

42
Assistance partenariat Photos: Hakon Halldorsson
iGuzzini Norvège
GH lighting ltd 1. Baie de l'île de Videy
2. Dernière touche à la mise en place
3. Yoko Ono pendant l'inauguration
4. Ringo Starr pendant l'inauguration

2 3

4
incontroluce 17

43
Projets La lumière du génie. Client
IPS

Nouveau siège de l'Industrial Projet architectural


IPS - Giuliana Matucci
Project Services - IPS Assistance partenariat
iGuzzini Benelux

Nivelles, Belgique

Société d'ingénierie pluridisciplinaire, l'Industrial tisser des liens entre la société et le territoire
Project services (IPS) administre des projets auquel elle appartient. iGuzzini illuminazione
industriels sous toutes leurs facettes, de la gestion a fait office de conseiller technique et fourni
des coûts aux calculs d'engineering. Fondée en les appareils d'éclairage de cette nouvelle
1992, elle a créé le Competence Center de infrastructure. Pour choisir ces derniers, on s'est
Nivelles fin 2006. Consacré au développement basé sur quelques mots-clés suggérés par Giuliana
des synergies entre les secteurs de l'entreprise qui Matucci, junior project engineer chez IPS. Le foyer,
officient dans des domaines différents, ce centre dont les parois avant et arrière sont en verre et qui
international de formation a aussi pour finalité de s'étend sur deux niveaux, est une zone polyvalente

44
Photos: Paul Van Den Brande

1. Réunion interne d'IPS


2. Foyer
3. L'une des zones aménagées pour le travail

que jouxtent une salle de réunion et un espace


détente. Les murs latéraux, non vitrés, cachent
des espaces destinés aux bureaux et aux salles
multimédias, de projection et de réunion
auxquelles on accède par une volée de marches,
sur le côté. Passage obligé vers le premier étage,
ce volume est perçu comme le véritable point
de rencontre et de discussion de l'entreprise.
Les mots-clés qui s'y rapportent étaient les
suivants: légèreté, espace, transparence, mobilité
et effervescence. On a estimé que le Gem,
appareil suspendu à diverses hauteurs qui se
distingue par sa transparence et sa lumière
diffuse, correspondait parfaitement à cette
description. Concernant la salle de réunion,
surnommée “l'aquarium” et qui donne sur le
2
foyer, son caractère essentiel et le minimalisme
de son ameublement ont conduit à un Cestello
à fluorescence suspendu parallèlement au
centre de la table.
L'espace dévolu au repos et à la restauration
dispose, en revanche, d'un mobilier moderne
fait de tables rondes et de chaises hautes
rembourrées. On a donc opté pour un éclairage
riche et scintillant, celui du Microcestello.
Quant aux trois autres salles (projection,
multimédia et réunion), le choix s'est porté sur
des suspensions Cestello à fluorescence montées
en carré ou en “U”. Ces systèmes ont permis
d'éclairer les espaces réservés à la réflexion
et à la concentration de manière uniforme.

incontroluce 17

45
Projets Douze plans lumière. Projet architectural
Tabanlıoğlu Architecture

Le nouveau siège du groupe Assistance partenariat


Tepta Aydınlatma
Eczacıbaşı
Istanbul, Turquie

Plusieurs sociétés du groupe Eczacıbaşı, l'un Le système Hub s'est avéré le plus à même de
des principaux acteurs de l'économie turque, loger les dispositifs anti-incendie, les détecteurs
ont installé leur nouveau siège dans le complexe de fumée et le matériel sonore en un seul et
administratif de Kanyon, dans le quartier du unique appareil. Dans les bureaux, une version
Levent, à Istanbul. Les douze étages de bureaux, spéciale longue de 3 mètres exploite deux
dont la configuration est identique, affichent une modules fluorescents de 54 W.
surface d'environ 13 420 m2. Quant aux couloirs qui mènent aux ascenseurs,
Conçu par Tabanlıoğlu, ce projet moderne ils sont équipés de modules Hub de 2,4 mètres
prévoyait un éclairage à la fois élégant, simple parallèles entre eux et avec les panneaux de
et fonctionnel. bois de la couverture.

46
Photos: Engin Gerçek

1. Accueil et bureaux
2. Espace détente
3. Bureau de direction

Chaque module Hub contient les composants


susdits et deux lampes fluorescentes de 24 W.
Sur certains dispositifs, un éclairage de secours
est cependant prévu en cas de panne.
Des encastrés Ledplus sont installés devant
les ascenseurs, tandis que sur les boiseries
des couloirs de la zone des bureaux, ce sont
des encastrés Laser, carrés avec lampe
dichroïque de 12 V/50 W et kit de secours,
qui ont trouvé place.
Des Hub spéciaux dotés de filtres en
polycarbonate équipent les salles d'attente.

3
incontroluce 17

47
Culture d'entreprise Écoconception.
Une démarche responsable de la
conception à la destruction du produit

Les produits qui ont besoin d'énergie pour


fonctionner ont, sur l'environnement, un impact
aux formes multiples: il y a bien sûr la
consommation énergétique et la contribution
subséquente au réchauffement climatique,
mais aussi l'utilisation des ressources naturelles
dont procèdent les matériaux employés,
la récupération des déchets de production,
les émissions nocives, la possibilité de
recycler tout ou partie des matières utilisées.
L'écoconception, c'est-à-dire la prise en compte
des questions environnementales dans la phase
de conception des produits, est sans doute le
moyen le plus apte à améliorer leur influence
sur l'écologie. L'introduction de mesures fixant
les conditions d'une plus grande efficacité des
créations humaines occupe, elle aussi, une
place importante et durable dans la lutte
contre les mutations du climat. La directive
européenne 2005/32/CE EuP (Energy-using
Products) établit un cadre de référence selon
lequel il y a lieu d'assimiler des critères
environnementaux dans l'élaboration des 1
appareils consommateurs d'énergie, qu'il
s'agisse d'électricité ou de matières fossiles. une mission précise: réaliser des examens secteur du bâtiment. Cet envol est dû à la
La Commission des mesures d'application de préliminaires sur certaines catégories de produits. croissance économique mondiale, à une
la Communauté européenne a confié à l'institut Ces catégories sont les suivantes: expansion urbaine continue, mais aussi au
de recherche VHK le développement d'une - moteurs électriques, pompes à eau, ventilateurs; terrain gagné par l'électricité dans les zones
méthode permettant de savoir quels groupes - ordinateurs et moniteurs; rurales. Naturellement, le taux de croissance
de produits étaient susceptibles d'être visés - périphériques d'impression, dispositifs prévu est plus élevé dans les régions en voie
par les décisions futures. En décembre 2005, multifonctions et matériel d'imagerie; de développement: Asie-Pacifique, Europe de
la Commission s'est basée sur les conclusions - électronique de consommation (téléviseurs, l'Est, Afrique, Moyen-Orient et Amérique latine.
de cette étude pour confier à des consultants par exemple); En Europe de l'Ouest, la demande en systèmes
externes, avec la participation des entreprises - chargeurs de batterie; d'éclairage devrait croître de 4,0% par an, contre
et des associations nationales et européennes, - appareils d'éclairage; seulement 2,9% sur la période 1998-2003.
- climatiseurs; Au total, les coûts induits chaque année par
- réfrigérateurs, congélateurs, distributeurs l'éclairage s'élèvent à 4,3 milliards d'euros dans
automatiques à usage commercial ou l'UE des 25, et la consommation en électricité
domestique. à 2,3 milliards (55%). Sont déboursés 1,5
Concernant ces différents groupes, il faudra fixer milliard d'euros en investissements sur les
pour tel ou tel produit des valeurs limites qui produits, 0,2 milliard en main d'œuvre
soient fondées sur des paramètres écologiques (maintenance, remplacement des lampes),
précis, comme l'efficacité énergétique, la et 0,125 milliard en achat de lampes.
consommation d'eau, etc. Par ailleurs, des Les deux secteurs qui seront prioritairement
conditions générales seront définies quant aux soumis à des restrictions spécifiques et à
performances environnementales du produit des conditions générales de performance sont
dans son “milieu”, sans valeur limite, cette fois. l'éclairage des routes et celui des bureaux.
Selon l'étude du cabinet IEA Light's Labours' Pour ce qui concerne l'utilisation de la lumière
Lost study (2006), une forte croissance du artificielle, en effet, une analyse désignant les
marché mondial de l'éclairage et des appareils domaines d'application qui consomment trop
d'éclairage se profile du fait d'une production d'électricité en éclairage par rapport à la
accrue et d'une activité en hausse dans le consommation énergétique totale a été réalisée.

48
Photos: archives iGuzzini

1. Exemple d'éclairage résidentiel


2.3. Exemples d'éclairage public

2 3

Éclairage public
L'estimation de 2005 sur la consommation En réalité, l'éclairage public n'a fait de progrès
énergétique retenue dans la présente étude est de considérables qu'au cours des dix dernières années
35 TWh pour les 25 pays de l'Union européenne, et la mise à jour des installations suit son chemin.
ce qui représente environ 1,3 % de la C'est pourquoi le marché lié à leur remplacement
consommation finale en électricité. Une enquête ou leur rénovation est des plus vastes. Pour autant,
a récemment fait le rapprochement entre la les nouvelles technologies à économies d'énergie
consommation d'énergie électrique par l'éclairage ne constituent pas toujours un motif suffisant
public et le nombre d'habitants, rapprochement pour accélérer le rythme de ce renouvellement.
qui aboutit à un rapport de 0,11 appareil per La poussée de l'urbanisation des zones rurales
capita. On peut en déduire qu'il existe en Europe et suburbaines, la tendance à l'embellissement
(820 millions d'habitants) un total de 91 millions des villes et la qualification des quartiers urbains
de points lumineux. Attendu que les appareils périphériques laisse, du reste, augurer une
ont une durée de vie de 30 ans, de nombreuses hausse du nombre des nouvelles installations.
installations en fonction à l'heure actuelle reposent Ce sont là les principales raisons qui ont amené
sur une technologie obsolète et inefficace en à considérer une intervention sur l'éclairage
matière d'économies d'énergie. public comme prioritaire.
incontroluce 17

49
Culture d'entreprise Écoconception.
Une démarche responsable de la
conception à la destruction du produit

Bureaux
Les appareils d'éclairage qui équipent les bureaux
des secteurs secondaire et tertiaire sont, sans
aucun doute, très gourmands en énergie.
Dans l'industrie comme dans les services, on
a coutume de les installer selon les fonctions
à remplir, en vertu des conditions qu'offrent
les postes de travail, conformément à la
réglementation ou à des recommandations
techniques (EN 12464-1(2002), par exemple).
Les conditions requises pour l'éclairage des
activités effectuées dans ces espaces sont
d'ailleurs définies par la norme EN 12464-
1(2002), intitulée “Éclairage des lieux de
travail - Partie 1: lieux de travail intérieurs”,
où l'éclairement typique exigé est de 500 lux.
D'autres instructions relatives au confort y sont
stipulées, qui portent sur l'éblouissement et le
rendement chromatique. Les appareils installés
depuis quelques années sur la base de ces
recommandations utilisent presque tous des
lampes fluorescentes, et cela ne devrait pas
changer dans la décennie à venir.
Cette technologie, ainsi que les composants
de son alimentation, ont bénéficié d'avancées
notables ces deux dernières années.
Un large éventail de produits hautes performances
est déjà présent sur le marché, mais leur mise en
œuvre reste insuffisante.
4

50
4. Exemple d'éclairage pour bureaux
5. Exemple d'éclairage pour l'industrie

Part de l'éclairage:
émissions de CO2 issues de la combustion
Halo
Main

des carburants fossiles permettant de produire


gen

l'énergie utilisée par l'éclairage.


ly H
ome
11
s an
%

Les lampes halogènes (Halogen), utilisées


d Sh

essentiellement dans le cadre domestique et le


GL
ops

S2 secteur commercial, consomment 11% d'énergie;


Ma
inl
0% Les lampes fluorescentes (TL), utilisées essen-
yH
om
es
a
tiellement dans les secteurs tertiaire et secondaire,
nd
HO
RE en consomment 41%; Les lampes fluorescentes
CA
compactes (CFL-NL CFL-I), utilisées essentielle-
TL 4 ment dans les secteurs tertiaire et secondaire,
1%
Main
ly Off
ice a en consomment 5%; Les lampes à iodures
nd In
dustr
y métalliques (HD), utilisées essentiellement pour
l'éclairage extérieur et dans les magasins, en
ps consomment 23%; Les lampes à incandescence
ho
n dS (GLS), utilisées essentiellement à la maison et
2 3% o ra CF
tdo dans le secteur de l'hôtellerie, en consomment
HD ly Ou L-
n
in l3 20%. En Europe occidentale, la consommation
Ma %
CF

énergétique de l'éclairage s'élève à 426 TWh,


L-I

dont 80% pour la production et le secteur


2
%

commercial, et 20% pour l'usage domestique.

Secteur Consommation Consommation % Secteur Augmentation Consommation


totale en Italie de l'éclairage annuelle moyenne énergétique de l'éclairage
TWh/an en Italie (BAU) en 2015
TWh/an (GWh)

Agriculture 5,4 négligeable - Industrie 2,80% 17.628

Industrie 153,7 13,4 8,7% Tertiaire 3,40% 30.715

Tertiaire 77,7 21,9 28,2% Éclairage 3,40% 8.527


public
Éclairage 6,1 6,1 100,0% Résidentiel 1,90% 11.312
public
Résidentiel 66,9 9,4 14,1% Total 3,07% 68.182

Total 309,8 50,8 16,4%


incontroluce 17

51
Culture d'entreprise Adolfo Guzzini, nouveau docteur

Macerata, le 24 octobre 2007

1 2

Le 24 octobre 2007, l'université de Macerata M. Sani a dépeint l'heureux récipiendaire comme


a décerné à Adolfo Guzzini le titre de docteur un “protagoniste indiscutable de la vie économique
honoris causa en économie et commerce des Marches et de l'Italie. Au cours de sa longue
international. La lectio doctoralis, sur le thème expérience de chef d'entreprise forgée au sein d'une
de l'internationalisation des PME, a été donné famille d'entrepreneurs, il a su transformer, en une
dans la grande salle de la faculté. Outre cette trentaine d'années, une société semi-artisanale de
récompense honorifique, M. Guzzini a reçu modeste envergure en une multinationale de poche,
la médaille de l'université. Le message de comme iGuzzini illuminazione aime à se définir.
bienvenue du recteur, le professeur Roberto Sani, Entreprise européenne, celle-ci touche
a marqué le début de la cérémonie de remise indéniablement à l'excellence dans sa façon de
du titre dans l'auditorium San Paolo, où plus concevoir l'innovation, de gérer le marché, de
de 600 personnes, parmi lesquelles des mettre en avant le rôle des cadres et du personnel”.
proches, des amis, des collaborateurs La laudatio a ensuite été prononcée par le
et des entrepreneurs, s'étaient amassées. professeur Mauro Marconi, doyen de la faculté

52
Photos: Esa Studio

1.2. Lors de la remise du doctorat par le recteur,


Roberto Sani
3. Adolfo Guzzini félicité par des responsables
et des représentants des filiales iGuzzini
4. Une salle comble

d'économie, qui a retracé 50 ans d'histoire


d'iGuzzini illuminazione et souligné le rôle
d'Adolfo Guzzini dans le développement de la
société à l'international. L'internationalisation
des PME, tel était précisément le fil conducteur
du discours de M. Guzzini qui s'est d'abord livré
à une analyse générale avant d'expliquer, grâce
à son expérience personnelle, comment la volonté
de sortir d'Italie pour conquérir de nouveaux
marchés a contribué à l'essor de l'entreprise
jusqu'à en faire l'un des chefs de file du secteur.
Outre des considérations purement économiques
nécessaires au développement du discours,
il a rappelé le visage humain de l'entreprise:
parallèlement à son goût inné et héréditaire pour
la vie d'entrepreneur, et à son penchant très
prononcé pour le design, la contribution des
cadres et de tous ses salariés et collaborateurs,
“extraordinaires compagnons de voyage”, aura
été fondamentale.

4
incontroluce 17

53
Culture d'entreprise Troisième édition Membres du jury
Piergiovanni Ceregioli, architecte
et directeur du Centre d'études
du concours d'architecture et de recherche iGuzzini
Beatriz Sendín, architecte et
Pasajes-iGuzzini vainqueur de la deuxième édition
du concours
Martín Lejarraga, architecte
et directeur du cabinet qui porte
son nom.

Travaux sélectionnés María Mallo Zurdo Les lauréats


Manuel Álvarez
Ramiro Losada Amor 1er prix
Marina Cibnerob Javier Jiménez
Alvaro Iván Gor
Ophelie Herranz Noah’s Ark (un centre de 18 architectures)
Lus Sempere
Guadalupe Hernández
Pablo Twose Valls 2e prix
Carlos Ruiz
Javier Jiménez María Carmona
Jose Antonio Aragüez Motel di passerella
Marcelo Ruiz Artamis
Yoama Cebrecos
Ignacio Peydro 1er accessit
Raúl Recuerdo
Brezo Alcoceba Ignacio Peydro
Jorge Muñoz
Carlos Jiménez I.E.I.A. - Institut européen de recherches artistiques
Ángela Ruiz
Cándida Domingo 2e accessit
Alberto Álvarez
María Carmona Fco. Antonio García
Ana Peñalba
Javier Traver Pôle d'échange + parc
Álvaro Carmena
Simón Francés
Fernando Pérez
Ana Ortiz Carrasco
Alicia Bedmar
Sofía Sánchez
Fco. Antonio García
Mercedes Simón
Manuel Chirivella

54
Andrés Jaque- architecte, Représentants de Pasajes et d'iGuzzini: Photos: archives iGuzzini
directeur du cabinet Andrés Jaque José Ballesteros
Arquitectos et de l'Office d'innovation Josep Masbernat 1. Projet ayant reçu le premier prix
politique de Madrid
Pippo Ciorra - architecte, Secrétaire du jury 2. Les lauréats du concours
professeur à la faculté d'architecture Gala Martínez 3. Projet ayant reçu le deuxième prix
d'Ascoli Piceno et responsable de la
Maison de l'architecture de Rome

1re mention
María Mallo Zurdo
Hôtel naturiste à la Grande Canarie
2e mention
Simón Francés
Habitations sur le delta de l'Èbre
3e mention
Álvaro Carmena
M30 Paysage épurateur
4e mention
Fernando Pérez
Gare agronomico-culturelle
à usages multiples d'Atocha
5e mention 2
Ana Peñalba
Métaprojet: stratégie de récupération
des dépôts d'eau place Castilla

incontroluce 17

55
Culture d'entreprise Troisième édition
du concours d'architecture
Pasajes-iGuzzini

Le jury de la troisième édition du concours


d'architecture Pasajes-iGuzzini s'est réuni
à Rubí, le 26 septembre 2007.
L'évaluation des travaux s'est faite en plusieurs
phases éliminatoires. Les jurés les ont d'abord
notés de manière indépendante sur la base
de critères tels que la qualité architecturale,
l'innovation et la recherche afin de désigner
les plus intéressants. Cette première étape
a permis d'éliminer 73 projets. Après une
deuxième sélection, il n'en restait que 34,
tous candidats à l'attribution d'un prix (ils sont
d'ores et déjà retenus pour les expositions qui
se tiendront tout au long de 2008). Dans ce
panel resserré, chaque membre du jury a
choisi 5 travaux, puis les 9 finalistes se sont
détachés à l'issue de longues délibérations.
Le premier prix a récompensé un projet
dans lequel les jurés ont vu une proposition
expérimentale, un imaginaire qui se matérialise
jusqu'au moindre détail.
Le fond culturel, la réflexion sur des mondes
différents, la façon dont les expériences
accumulées émergent, côtoient des concepts
techniques rigoureux, étudiés, mesurables,
qui aboutissent à un objet constructible.
Efficaces, la communication et la documentation
présentée ont, en outre, joué un rôle-clé en
permettant aux examinateurs d'appréhender,
de discuter, d'évaluer précisément la création.
C'est un projet de fin d'études où l'humour
ne s'oppose par à la rigueur et où la notion
de parc thématique d'architectures prend
des airs provocateurs, alternatifs et spéculatifs.
Le deuxième prix se distingue par sa délicatesse.
Les références au monde flottant d'Edo, le
raffinement de l'architecture proposée et
l'élégance de l'organisation spatiale ont amené
le jury à qualifier ce projet “d'architecture
silencieuse”.

56
4. Projet ayant obtenu le premier accessit
5. Projet ayant reçu le deuxième accessit

Le jury a surtout apprécié la construction d'un


espace sensoriel en mouvement, la technique
affirmée dans les choix des plans, l'inventivité
que l'on retrouve dans les intérieurs détaillés.
Conformément au règlement du concours, les
accessits ont été décernés aux projets qui, selon
le jury, utilisent la lumière comme un outil,
comme une autre dimension architecturale dont
la combinaison naturel/artificiel et l'interaction
avec les matériaux les plus contemporains
permet de créer des espaces suscitant, chez
l'usager, les sensations voulues.
S'agissant du premier accessit, l'intégration
des éléments d'éclairage dans une atmosphère
transparente et enveloppante a beaucoup plu
au jury. Dans le deuxième, il a apprécié la poésie
avec laquelle, au sein d'un pôle d'échange des
réseaux de transport, l'environnement naturel
est évoqué, moyennant l'insertion de systèmes
de signalisation, d'une végétation et de systèmes
d'éclairage artificiels en phase avec la nature.
La remise des prix et l'inauguration de l'exposition
des travaux ont eu lieu le 5 novembre 2007 à la
fondation de l'ordre des architectes de Madrid.

5
incontroluce 17

57
Culture d'entreprise

Enfin un musée du Design


Triennale de Milan, 6 décembre 2007

C'est le 6 décembre 2007 que le musée du


Design a enfin pu être inauguré à la Triennale
de Milan. La municipalité et les professionnels
du secteur glosaient depuis des années sur
l'absence d'un espace dévolu au design
industriel.
En 2004, la Triennale a commencé à organiser
son espace, d'abord en réalisant la bibliothèque
du projet, les archives historiques et le centre
de documentation, puis en restaurant les
espaces destinés au musée qui ont été ouverts
au public en décembre 2007. Le projet
architectural qui a présidé à la rénovation du
palais, et à l'aménagement et l'adaptation du
musée, est de Michele De Lucchi. On lui doit
l'entrée innovante qui permet au musée, par
le biais d'un pont, d'être dans la Triennale tout
en affichant sa fonction de manière visible et
autonome. Ce Triennale Design Museum est le
centre névralgique, non seulement réel, mais
virtuel, de ce design qui fait la richesse de
notre pays, et notamment de la Lombardie.
iGuzzini a pris part à la mise en œuvre du
projet en qualité de partenaire pour l'éclairage,
d'où la présence de projecteurs Le Perroquet
dans le salon d'honneur du nouvel édifice.

58
Culture d'entreprise

PizzaKobra Tour Lightlab


Bruxelles, les 20 et 21 octobre 2007

Après être passé par le siège parisien d'iGuzzini La foire Lightlab est un espace où les fabricants
pendant les Designer's Days de juin 2007, d'appareils d'éclairage, les architectes, les
le PizzaKobra Tour se poursuit dans nos filiales décorateurs, les installateurs et les clients
européennes. peuvent collaborer autour d'un projet.
En septembre, la lampe conçue par Ron Arad La deuxième édition s’est un installé dans un
a été présentée aux journalistes italiens à Milan, décor unique à Bruxelles: Tour & Taxi. L'idée
avant de gagner l'Espagne le mois suivant. était de réunir producteurs et designers le week-
Au FAD de Barcelone et à l'IED (Institut européen end du 20 octobre 2007. La société iGuzzini
du design) de Madrid, cette création, qui peut illuminazione Benelux y a participé avec la
prendre un nombre infini de formes, a été société Lamborghini.
exposée à tous ceux qui s'intéressent à
l'univers de la lumière.

En haut:
préparation prés de IED

En bas:
préparation prés de FAD
incontroluce 17

59
Éditorial 17 Incontroluce I. 2008

Chers lecteurs, Incontroluce


Revue semestrielle internationale
sur la culture de la lumière
Riche de projets réalisés aux quatre coins du monde, ce 17e numéro Xe année, 17
d'incontroluce démontre que notre société est une véritable multinationale
de poche. Rédaction
Centre d’études et de recherche iGuzzini
L'internationalisation a toujours constitué le fil d'Ariane de la croissance de Fr.ne Sambucheto, 44/a
notre entreprise, c'est la raison pour laquelle l'université de Macerata a tenu 62019 Recanati MC
Tél: +39.071.7588250
à me remettre le titre de docteur honoris causa en économie et commerce Fax: +39.071.7588295
international. Je profite de cet éditorial pour lui réitérer mes remerciements Courriel: rc@iguzzini.it
et rappeler que la société n'aurait jamais pu atteindre le niveau qui est le sien iGuzzini illuminazione spa
aujourd'hui si je n'avais eu à mes côtés des collaborateurs avec qui partager 62019 Recanati, Italy
via Mariano Guzzini, 37
mes aspirations. Merci encore, donc, à toutes celles et tous ceux qui m'ont Tél: +39.071.75881
accompagné et m'accompagnent encore dans ce voyage. Fax: +39.071.7588295
Courriel: iguzzini@iguzzini.it
www.iguzzini.com
Vidéo: 071-7588453
Adolfo Guzzini
Projet graphique
Studio Cerri & Associati

Éditeur
iGuzzini illuminazione spa

Ont collaboré à ce numéro


iGuzzini illuminazione Benelux Bvba/Sprl
iGuzzini illuminazione Danmark
iGuzzini illuminazione España S.A.
iGuzzini illuminazione France S.A.
iGuzzini illuminazione Schweiz AG
iGuzzini illuminazione China
iGuzzini illuminazione Norge A.S.
GH Lighting Ltd
Tepta Aydınlatma

Photo de couverture
Didier Boy de la Tour

Achevé d’imprimer en: avril 2008


Tecnostampa, Recanati

Errata Corrige
Incontroluce 16

Nhow Hotel
Projet d’eclairage
Piero Castiglioni

La rédaction décline toute responsabilité quant aux


inexactitudes et aux omissions dont pourrait être
entachée la liste des crédits relatifs aux projets et
fournis par nos collaborateurs.
Toute réintégration ou rectification sera effectuée
dans le prochain numéro.

II III
Incontroluce XVII / Les Marches: Institut national d'architecture section Marches / 17 Édition française I. 2008
Étude: Le pouvoir de la lumière - deuxième partie / Projets: Une nouvelle vie pour le Palais
des expositions / Le regard de Basilico / La serre Piacentini / Décadence et splendeur
retrouvée d'un hôtel historique. Hôtel Risorgimento / Hong Kong Science Park / Une lumière
grandiose. Seu Vella / Le Grand Théâtre national de Chine / Un siège écolo. La fondation
Nicolas Hulot / La lumière de la culture. Champs libres / Une ligne de lumière pour le parc
universitaire d'Aalborg / Une halte de qualité / Un meilleur éclairage sur la recherche /
Un phare pour la paix / La lumière du génie. Nouveau siège de l'Industrial Project Services
(IPS) / Douze plans lumière. Le nouveau siège du groupe Eczacıbaşı / Culture d'entreprise:
Écoconception. Une démarche responsable de la conception à la destruction du produit /
Adolfo Guzzini, nouveau docteur / Troisième édition du concours d'architecture Pasajes-
iGuzzini / Enfin un musée du Design / PizzaKobra Tour / Lightlab

9.1922.000.0