Anda di halaman 1dari 3

Activités

14-1 | 2017
Varia

Christol-Souviron, M., Leduc, S., Drouin, A., &


Étienne, P. Performances Humaines et Techniques :
d’hier VERS aujourd’hui

Jacques Leplat

Éditeur
ARPACT - Association Recherches et
Pratiques sur les ACTivités
Édition électronique
URL : http://activites.revues.org/2960
ISSN : 1765-2723

Référence électronique
Jacques Leplat, « Christol-Souviron, M., Leduc, S., Drouin, A., & Étienne, P. Performances Humaines et
Techniques : d’hier VERS aujourd’hui », Activités [En ligne], 14-1 | 2017, mis en ligne le 15 avril 2017,
consulté le 17 avril 2017. URL : http://activites.revues.org/2960

Ce document a été généré automatiquement le 17 avril 2017.

Activités est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas
d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Christol-Souviron, M., Leduc, S., Drouin, A., & Étienne, P. Performances Huma... 1

Christol-Souviron, M., Leduc, S.,


Drouin, A., & Étienne, P.
Performances Humaines et Techniques :
d’hier VERS aujourd’hui
Jacques Leplat

RÉFÉRENCE
Christol-Souviron, M., Leduc, S., Drouin, A., & Étienne, P. (Eds.). (2016). Performances
Humaines et Techniques : d’hier VERS aujourd’hui. Paris : Octarès Éditions.

NOTE DE L’ÉDITEUR
Jacques Leplat, décembre 2016

1 En cette fin d’année, Octarès nous a fait un beau cadeau en rassemblant dans un seul
volume un choix d’articles publiés dans des revues qui ont tenu une grande place dans
l’histoire de l’ergonomie : Revue des Conditions de Travail (1982–2008), Revue Performances
(1989‑1991), Revue Performances Humaines & Techniques (1991‑2000). Ces textes sont précédés
d’une Préface d’A. Drouin et conclus par une Postface composée de témoignages de
plusieurs auteurs. L’ensemble de ces textes compose un gros ouvrage de 640 pages dont il
n’est évidemment pas question de faire, ici, une analyse détaillée, mais, plus
modestement, de donner une idée du style et du contenu.
2 L’ouvrage s’ouvre par une préface, « Un peu d’histoire… dans l’histoire de la revue
“Performances Humaines & Techniques” » rédigé par Annie Drouin, responsable de la
commission « histoire » de la Société d’Ergonomie de Langue Française (SELF). A. Drouin

Activités, 14-1 | 2017


Christol-Souviron, M., Leduc, S., Drouin, A., & Étienne, P. Performances Huma... 2

qui a joué un rôle important dans la rédaction de cet ouvrage retrace dans cette préface
l’histoire des trois revues qui ont successivement accompagné et stimulé le
développement de l’ergonomie en France. Ses commentaires concis et précis montrent
comment le contenu de ces revues réfléchit bien les traits de l’évolution de l’ergonomie
dans les périodes couvertes par ces revues.
3 Pour concevoir un volume d’une dimension raisonnable, il a nécessairement fallu faire
une sélection des articles qui seraient retenus dans leur intégralité : ce fut sans doute une
tâche in-grate, mais essentielle, des coordinateurs, qui visait aussi à retenir des textes qui
puissent limiter les redondances finales.
4 Avant la présentation des articles choisis, les coordinateurs de l’ouvrage ont voulu rendre
un hommage particulier au rôle capital joué par Jacques Christol (1932‑2015) dans la
genèse de ces revues et des travaux qu’elles relatent. A cet effet, ils ont reproduit de
larges extraits des entretiens que Quéinnec et Lascaux(2003), puis Drouin et Patesson
(2015) ont eu avec J. Christol, entretiens qui relatent et commentent des grands moments
de la carrière de ce dernier. Sont également révélateurs des contributions de Jacques
Christol, les nombreux domaines auxquels il s’est intéressé en y apportant des vues
nouvelles, en particulier, les thèmes qu’il a explorés quand il a co-dirigé avec Michel
Mazeau la revue « Performances Humaines et Techniques ».
5 Enfin, on trouvera dans une postface intitulée « Jacques Christol nous a quittés le 18
février 2016. Cet ouvrage est le sien » ; des témoignages souvent émouvants de personnes
qui l’avaient côtoyé ou avaient travaillé avec lui.
6 Pour donner une idée des thèmes abordés dans l’ensemble des articles qui figurent dans
l’ouvrage, on ne peut que rapporter ici quelques thèmes des numéros qui figurent in
extenso dans l’ouvrage : les activités mentales, ergonomie et design industriel, la qualité
au travail, le rôle de la médecine du travail, le diagnostic, le handicap, la sécurité au
travail, l’anticipation des risques, les projets architecturaux, l’âge et le travail, les
relations de service, le temps et le travail, les cadres dans l’entreprise, les processus
d’exclusion, les sciences sociales dans l’entreprise, l’expertise. Sous chacun de ces thèmes
figurent plusieurs articles.
7 On aura compris que cet ouvrage constitue un précieux instrument de travail pour
l’ergonome. Les textes qu’il propose ont plus ou moins vieilli, mais il est sans doute
instructif de réfléchir sur les sources de ce vieillissement et d’identifier les méthodes et
technologies qui ont permis les progrès. À la lecture, on se dit aussi parfois que des
auteurs du temps présent auraient intérêt à fréquenter un peu ces vieux textes ! À
l’avenir, il serait peut-être utile de caractériser ces textes par un certain nombre de
critères, ce qui permettrait de construire un système d’interrogation susceptible de
faciliter et d’enrichir l’exploitation de ce gros volume. Voici un travail pour des étudiants
ergonomes en formation… La communauté ergonomique peut en tout cas remercier les
initiateurs et réalisateurs de ce volume et souhaiter qu’il soit exploité dans la formation
et figure dans la bibliothèque professionnelle de tout ergonome.

Activités, 14-1 | 2017