Anda di halaman 1dari 28

Groupe Ciments

Luxembourgeois

Séminaire – BETON 2001:


Journée d’information technique
23 novembre 2001

Les nouvelles normes


européennes du ciment

EN 197-1: Composition, spécifications et


critères de conformité des
L ’alliance des savoir-faire

ciments courants
EN 197-2: Evaluation de la conformité

Carlo KIRPACH
Directeur adjoint
Ciments Luxembourgeois S.A.
31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Historique de l ’élaboration des normes européennes


du ciment

1969 : Initiative de la CEE de faire élaborer une norme


européenne du ciment

1973 : Mandat au CEN (Comité Européen de Normalisation)

1985 : Adoption de plusieurs normes "d’essais des ciments " EN 196

1992 : Adoption d ’une norme européenne " facultative" ENV 197-1


L ’alliance des savoir-faire

1993/4 : Adaptation de nombreuses normes nationales à la


la ENV 197-1 ( DIN, NF, NBN, CT Luxbg.)
2000 : Adoption des normes "harmonisées" pour ciments courants
EN 197-1 et EN 197-2

31.3.2002 : Remplacement obligatoire des normes nationales


par les EN 197-1 et EN 197-2

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Titre et contenu des nouvelles normes

EN 197-1 Ciment - Partie 1 :

Composition, spécifications et critères de conformité


des ciments courants

Contenu : Spécifications des constituants


Types de ciments et leurs compositions
Exigences mécaniques (classes de résistance)
Exigences physiques (délai de prise et stabilité)
L ’alliance des savoir-faire

Exigences chimiques (teneurs limites en certains composés)


Nomenclature de désignation
Critères de conformité
Marquage de conformité CE

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Titre et contenu des nouvelles normes

EN 197-2 Ciment - Partie 2 :

Evaluation de la conformité

Contenu : Contrôle de la production en usine


Contrôle interne du produit fini
Tâches de l ’organisme de certification
Actions en cas de non-conformité
L ’alliance des savoir-faire

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Définition du CIMENT suivant EN 197-1

Le CIMENT

est un liant hydraulique, c’est-à-dire un matériau


minéral finement moulu qui, gâché avec de l’eau,
forme une pâte qui fait prise et durcit par suite de
réactions et de processus d’hydratation et qui, après
durcissement, conserve sa résistance et sa stabilité
L ’alliance des savoir-faire

même sous l ’eau.

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Constituants principaux des ciments

CLINKER PORTLAND

Silicates de calcium obtenus par calcination


à haute température de matières calcaires et
siliceuses, généralement dans un four rotatif
L ’alliance des savoir-faire

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Constituants principaux des ciments (suite)

LAITIER GRANULE DE HAUT FOURNEAU :

Silicates de calcium et de magnésium vitrifiés


obtenus par refroidissement rapide du laitier fondu
provenant de la fusion de minerai de fer dans un
Haut Fourneau
(désignation abrégée : S)
L ’alliance des savoir-faire

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Constituants principaux des ciments (suite)

MATERIAUX POUZZOLANIQUES :

Matières siliceuses ou alumino-siliceuses


naturelles d ’origine volcanique ou artificielle

On distingue entre :
- pouzzolanes naturelles (d’origine volcanique)
(désignation abrégée : P)
L ’alliance des savoir-faire

- pouzzolanes naturelles calcinées


(matériaux traités thermiquement)
(désignation abrégée : Q)

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Constituants principaux des ciments (suite)

CENDRES VOLANTES :

Cendres fines récupérées dans les filtres des


centrales thermiques qui brûlent du charbon.
On distingue entre :

- cendres volantes siliceuses ( de charbon )


(désignation abrégée: V)
L ’alliance des savoir-faire

- cendres volantes calciques ( de lignite )


(désignation abrégée: W)

Pourquoi cette distinction ?


Parce que les cendres " calciques" peuvent accuser
des teneurs en CHAUX LIBRE élevées, chaux libre qui
risque de rendre le ciment expansif.

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Constituants principaux des ciments (suite )

SCHISTES CALCINES :

Matériaux résultant du traitement thermique à plus


de 800 oC de schistes (bitumineux) dans des fours
spéciaux
(désignation abrégée : T)

Constituant du " Ölschieferzement "


L ’alliance des savoir-faire

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Constituants principaux des ciments (suite)

CALCAIRE

Calcaire à teneur en CaCO3 > 75 % et dont la


teneur en TOC (Total Organic Carbon) est limitée

si ce TOC est < 0.20 % désignation abrégée : LL


si ce TOC est < 0.50 % désignation abrégée : L
L ’alliance des savoir-faire

Pourquoi cette distinction ?

Parce qu’un béton confectionné avec un ciment


contenant des proportions élevées en calcaire à haute
teneur en TOC risque de ne pas accuser une haute
résistance au gel-dégel

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Constituants principaux des ciments (suite)

FUMEE DE SILICE

Silice pure très fine récupérée dans les


filtres lors de la production de silicium et de
ferro-silicium dans des fours électriques
(Désignation abrégée : D)
L ’alliance des savoir-faire

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Constituants secondaires des ciments

Matériaux minéraux ajoutés à un dosage inférieur à 5 %


pour améliorer certaines propriétés des ciments, p.ex.

- l ’ouvrabilité
- la rétention d ’eau

Exemples :
L ’alliance des savoir-faire

Calcaires
Cendres volantes
Laitiers
Poussières de four

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Sulfate de calcium

Matière naturelle ou artificielle, sous forme de gypse,


anhydrite ou semi-hydrate, ajoutée en faibles quantité
comme régulateur de prise.

Additifs

Matières minérales ou organiques ajoutées en faible


quantité pour améliorer la production ou encore certaines
propriétés des ciments.
L ’alliance des savoir-faire

Leur teneur est limitée à 1.0 % resp. à 0.5 % d’extrait sec


pour les additifs organiques.
Exemples:
- adjuvants de mouture
- pigments
- adjuvants de béton (obligation de déclaration)

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Types de ciment et leurs compositions

On distingue 5 types de ciment


CEM I CIMENT PORTLAND :
constitué de clinker pur

CEM II CIMENT PORTLAND


- AU LAITIER
- A LA FUMEE DE SILICE
- A LA POUZZOLANE
L ’alliance des savoir-faire

- AUX CENDRES VOLANTES


- AU SCHISTE CALCINE
- AU CALCAIRE
- COMPOSE
constitué de
- au moins 65 % de clinker
- au maximum 35 % du constituant secondaire

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Types de ciment et leur composition (suite)

CEM III CIMENT DE HAUT FOURNEAU


constitué d’un mélange de clinker et de laitier
granulé de HF (teneur minimale 36 %)

CEM IV CIMENT POUZZOLANIQUE


constitué d’un mélange de clinker, de pouzzolanes
et de cendres
doit en plus satisfaire à l’essai de « pouzzolanicité »
L ’alliance des savoir-faire

CEM V CIMENT COMPOSE


constitué d’un mélange de clinker, de laitier granulé
et d’autres constituants secondaires

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Subdivision des types de ciment pour préciser leur composition

Pour préciser dans les dénominations davantage les plages des


compositions des ciments CEM II, CEM III, CEM IV et CEM V,
ces types sont subdivisés en sous-types A ,B et C suivant leur
teneur en constituants secondaires

Exemples:

CEM II / A : teneur en constituant secondaire comprise entre


6 et 20 %

CEM II / B : teneur en constituant secondaire comprise entre


L ’alliance des savoir-faire

21 et 35 %

CEM III / A : teneur en laitier granulé de HF comprise entre


36 et 65 %

CEM III / B : teneur en laitier granulé de HF comprise entre


66 et 80 %

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois
Tableau avec les 27 produits de la famille des ciments courants

Composition (pourcentage en masse)


Constituants principaux
Types Notation des 27 produits Clinker Laitier Fumée Pouzzolanes Cendres volantes Schiste Calcaire Const.
de HF silice natu- calci- sili- cal- calciné secon-
ciment relles nées ceuse cique daire

K S D P Q V W T L LL
CEM I Ciment Portland CEM I 90-100 --- --- --- --- --- --- --- --- --- 0-5
Ciment Portland CEM II/A-S 80-94 6-20 --- --- --- --- --- --- --- --- 0-5
au laitier CEM II/B-S 65-79 21-35 --- --- --- --- --- --- --- --- 0-5
Ciment Portland CEM II/A-D 90-94 --- 6-10 --- --- --- --- --- --- --- 0-5
à la fumée de silice
CEM II/A-P 80-94 --- --- 6-20 --- --- --- --- --- --- 0-5
Ciment Portland CEM II/B-P 65-79 --- --- 21-35 --- --- --- --- --- --- 0-5
à la pouzzolane CEM II/A-Q 80-94 --- --- --- 6-20 --- --- --- --- --- 0-5
CEM II/B-Q 65-79 --- --- --- 21-35 --- --- --- --- --- 0-5
CEM II CEM II/A-V 80-94 --- --- --- --- 6-20 --- --- --- --- 0-5
Ciment Portland CEM II/B-V 65-79 --- --- --- --- 21-35 --- --- --- --- 0-5
aux cendres volantes CEM II/A-W 80-94 --- --- --- --- --- 6-20 --- --- --- 0-5
L ’alliance des savoir-faire

CEM II/B-W 65-79 --- --- --- --- --- 21-35 --- --- --- 0-5
Ciment Portland CEM II/A-T 80-94 --- --- --- --- --- --- 6-20 --- --- 0-5
au schiste calcinée CEM II/B-T 65-79 --- --- --- --- --- --- 21-35 --- --- 0-5
CEM II/A-L 80-94 --- --- --- --- --- --- --- 6-20 --- 0-5
Ciment Portland CEM II/B-L 65-79 --- --- --- --- --- --- --- 21-35 --- 0-5
au calcaire CEM II/A-LL 80-94 --- --- --- --- --- --- --- --- 6-20 0-5
CEM II/B-LL 65-79 --- --- --- --- --- --- --- --- 21-35 0-5
Ciment Portland CEM II/A-M 80-94 6-20 0-5
composé CEM II/B-M 65-79 21-35 0-5
Ciment de CEM III/A 35-64 36-65 --- --- --- --- --- --- --- --- 0-5
CEM III Haut Fourneau CEM III/B 20-34 66-80 --- --- --- --- --- --- --- --- 0-5
CEM III/C 5-19 81-95 --- --- --- --- --- --- --- --- 0-5
Ciment CEM IV/A 65-89 --- 11-35 --- --- --- 0-5
CEM IV
pouzzolanique CEM IV/B 45-64 --- 36-55 --- --- --- 0-5
Ciment CEM V/A 40-64 18-30 --- 18-30 --- --- --- --- 0-5
CEM V
composé CEM V/B 20-38 31-50 --- 31-50 --- --- --- --- 0-5
31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Tableau avec les exigences mécaniques et physiques

Exigences mécaniques et physiques définies en termes de valeurs caractéristiques

Résistance à la compression Temps de Stabilité


Classe de MPa début de (expansion)
résistance Résistance à court terme Résistance courante prise
2 jours 7 jours 28 jours min mm
32,5 N --- = 16,0
>= 32,5 <= 52,5 >= 75
32,5 R >= 10,0 ---
42,5 N >= 10,1 ---
L ’alliance des savoir-faire

>= 42,5 <= 62,5 >= 60 >= 10


42,5 R >= 20,0 ---
52,5 N >= 20,1 ---
>= 52,5 --- >= 45
52,5 R >= 30,0 ---

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois
Les essais physiques effectués sur ciment resp. mortier

Préparation du mortier dans un Compactage du mortier dans des moules


malaxeur avec du sable normalisé 16 x 4 x 4 cm sur une table à choc
L ’alliance des savoir-faire

Appareil VICAT pour la détermination Aiguilles « Le Châtelier » pour déter-


du temps de prise sur pâte de ciment miner la stabilité du ciment sur pâte
31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Tableau avec les exigences chimiques

Exigences chimiques définies en termes de valeurs caractéristiques

Référence Classe de
Propriétés Type de ciment Exigences
de l'essai résistance
CEM I
Perte au feu EN 196-2 toutes classes <= 5,0 %
CEM III
CEM I
Résidu insoluble EN 196-2 toutes classes <= 5,0 %
CEM III
32,5 N
CEM I 32,5 R <= 3,5 %
L ’alliance des savoir-faire

CEM II 42,5 N
Sulfate (SO3) EN 196-2 CEM IV 42,5 R
CEM V 52,5 N
<= 4,0 %
52,5 R
CEM III toutes classes
Chlorure EN 196-21 tous types toutes classes <= 0.10 %
Pouzzolanicité EN 196-5 CEM IV toutes classes satisfait l'essai

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Dénomination normalisée des différentes qualités de ciment

Type du ciment : CEM I, CEM II, CEM III, CEM IV ou CEM V

Classe de teneur en constituant


secondaire : A, B (CEM II, CEM IV et CEM V)
A, B , C ( CEM III)
Nature du constituant secondaire : S, D, P, Q, V, W, T, L, LL
ou M pour mélange ...
L ’alliance des savoir-faire

Classe de résistance principale : 32,5 , 42,5 ou 52,5

Classe de résistance
à court terme : N (normale) ou R (rapide)

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Dénomination normalisée des différentes qualités de ciment

Exemples:

Ciment Portland au laitier contenant entre 21 et 35 % de laitier, appartenant à la


classe de résistance 32,5 et présentant une résistance initiale élevée :

Désignation normalisée : CEM II / B - S 32,5 R

Ciment de Haut Fourneau contenant entre 36 et 65 % de laitier, appartenant à la


classe de résistance 42,5 et présentant une résistance initiale normale:
L ’alliance des savoir-faire

Désignation normalisée : CEM III / A 42,5 N

Ciment composé contenant entre 18 et 30 % de laitier et entre 18 et 30 % de


cendres volantes siliceuses appartenant à la classe de résistance 32,5
et présentant une résistance initiale normale :

Désignation normalisée : CEM V / A (S-V) 32,5 N

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Qualités de ciment produites à l'usine d'ESCH

Dénomination suivant % de la Condition-


EN 197-1 production nement Certification Particularité
en 2000

CEM I 52,5 N 6 vrac CE / BENOR

CEM I 42,5 R 10 vrac + sac CE / BENOR / AFNOR

CEM II / B-S 42,5 N 12 vrac CE / BENOR / AFNOR

CEM II / B-S 32,5 R 16 sac CE


L ’alliance des savoir-faire

CEM III / A 42,5 N 36 vrac CE / BENOR LA svt. BENOR

CEM III / A 32,5 N 19 vrac + sac CE / BENOR LA svt. BENOR

CEM III / B 32,5 N 1 vrac CE / BENOR LA svt. BENOR

(NW-HS DIN 1164) NW-HS svt. DIN

31/12/2001
Groupe Ciments
Marquage de conformité CE Luxembourgeois

Numéro d’ identification de
l’Organisme de Certification 0840

Nom et adresse enregistrée Ciments


du fabricant de ciment Luxembourgeois S.A.
Z.I. Esch-Schifflange
L- 4149 Esch-sur-Alzette
Année de marquage
Werk ESCH
L ’alliance des savoir-faire

Jahr: siehe Aufdruck


Numéro d’identification du
0840-CPD-5110-130000-01
Certificat de conformité
EN 197-1
Désignation normalisée
de la qualité de ciment CEM I 42,5 R

Espace pour informations


complémentaires

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Evaluation de la conformité
Parties engagées

⇒ Fabricant
demandeur du certificat de conformité

⇒ Organisme de Certification :
mandaté et reconnu pour pouvoir attribuer le certificat de conformité
aux normes EN 197-1 et le marquage CE
⇒ Organisme d ’Inspection :
L ’alliance des savoir-faire

mandaté pour faire l ’évaluation et les audits des opérations de


contrôle de qualité du fabricant

⇒ Laboratoire d ’essais :
mandaté pour faire les essais et analyses de contrôle « externes »
sur les échantillons prélevés chez le fabricant

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

Contenu de la EN 197-2 Ciment - Partie 2 :


Evaluation de la conformité

⇒ Contrôle de production en usine


⇒ Manuel de qualité et procédures reprises par ISO 9000,
adaptés à la fabrication de ciment

⇒ Contrôle « interne » de la qualité des ciments produits

⇒ Essais normalisés sur au moins 2 échantillons de ciment par


semaine, pour chaque qualité de ciment produite
L ’alliance des savoir-faire

⇒ Dépouillement statistique des résultats

⇒ Contrôle de la conformité par l ’Organisme de contrôle externe

31/12/2001
Groupe Ciments
Luxembourgeois

⇒ Contrôle « externe » du système d ’Assurance Qualité

⇒ Audit effectué par l ’Organisme de Certification


semblable à un audit ISO 9000

⇒ Contrôle « externe » de la qualité des ciments produits

⇒ Essais normalisés effectués par le Laboratoire d ’essais externe


sur au moins 6 échantillons de ciment par an prélevés chez le fabricant
L ’alliance des savoir-faire

⇒ Actions en cas de détection d ’une non-conformité

⇒ Actions correctives à entreprendre par le fabricant

⇒ Actions à entreprendre par l ’Organisme de Certification :


0bservation, avertissement, retrait du certificat de conformité

31/12/2001