Anda di halaman 1dari 8

METABOLISME DU CHOLESTEROL

Plan
I- Introduction
II- Synthèse du cholestérol
III- Synthèse des acides biliaires
IV- Conclusion

I- INTRODUCTION :

* Le cholestérol est un produit typique du métabolisme animal. Il est retrouvé dans la viande,
le foie, le cerveau et le jaune d’œuf.

* C’est un composé à 27 atomes de carbone qui dérive du cyclopentanoperhydrophénantrène.

21
20
18 22
11 17
1 19 C D 23
2

3 A B 15
HO 7 26 27
4 6

Cholestérol (C27)

* Le rôle assuré par le cholestérol est double :


→ Il assure un rôle structural et entre dans la constitution des membranes cellulaires.
→ Il assure aussi un rôle métabolique puisqu’il est le précurseur des acides biliaires, des
hormones stéroïdes et de la vitamine D.
* Les besoins de l’organisme sont de 1,2g/jour environ.
L’alimentation apporte 0,2g/j alors que la synthèse endogène couvre la majeure partie.

* Le métabolisme du cholestérol comprend sa synthèse, sa transformation en acides biliaires


et les réactions d’estérification. Le métabolisme a lieu essentiellement dans le foie, mais aussi
dans l’intestin, les tissus périphériques et les lipoprotéines.

II- Synthèse du cholestérol :

Le cholestérol est synthétisé dans le foie à partir de l’acétyl CoA suite à de nombreuses
réactions qui peuvent être regroupées en quatre grandes étapes. Cette synthèse nécessite la
présence d’acéty lCoA, de NADPH, H+ et d’ATP.

A- Les étapes de la synthèse du cholestérol :

1- La formation du mévalonate :
Le mévalonate est un composé à 6 atomes de carbone. Il est obtenu après condensation de 3
acétyl CoA.

CH3-CO~SCoA + CH3-CO~SCoA

β- cétothiolase
CoASH

CH3-CO-CH2-CO~SCoA acétoacétyl CoA

CH3-CO~SCoA

COASH HMG CoA synthétase


OH

HOOC-CH2-C-CH2-CO~SCoA 3OH 3 méthyl glutaryl CoA

CH3

2 NADPH, H+
β OHββ méthyl glutaryl CoA réductase
2 NADP+ = HMG CoA réductase
CoASH

OH

HOOC-CH2-C-CH2- CH2OH Mévalonate

CH3

La réaction catalyse par l’HMG CoA réductase est une étape majeure de la régulation de la
synthèse du cholestérol.

2- Activation du mévalonate en isoprènes activés :


Les isoprènes sont des composés en C5. Deux isoprènes interviennent dans la synthèse du
cholestérol. Ce sont le ∆3 isopentényl pyrophosphate (∆3 IPPP) et le
diméthylallylpyrophsphate (DMAPP).
Le 1er est obtenu après phosphorylation et décarboxylation du mévalonate. Le DMAPP est
obtenu par isomérisation du ∆3 IPPP.
OH

HOOC-CH2-C-CH2-CH2OH mévalonate

CH2

Mévalonate 5 phosphotransférase
Phosphomévalonate kinase
2 ATP
2 ADP

OH

HOOC-CH2-C-CH2-CH2O-P-P 5 Pyrophosphomévalonate

CH2
Pyrophosphomevalonate
ATP decarboxylase
ADP+ Pi

CO2

H3C-C-CH2-CH2O-P-P
||
CH2
∆3 isopentényl pyrophosphate (∆3 IPPP)

Isopenténylpyrophosphate
isomérase

H3C-C=CH-CH2-O-P-P

CH3 DMAPP

3- Formation du squalène:
Le squalène, composé en C30 est obtenu après condensation de 6 unités isoprènes.

DMAPP + ∆3 IPPP

Geranyl PP (C10)

∆3 IPPP

2 x farnésyl PP (C15)

Squalène synthétase

Squalène C30
4- Formation du cholestérol
Le squalène est cyclisé en lanostérol. Ce dernier subit plusieurs réactions avant de donner le
cholestérol.

Squalène

Lanostérol

Zymostérol

Desmostérol

Cholestérol

B- Bilan de la synthèse :
La synthèse du cholestérol est très coûteuse. Elle consomme 18 Acétyl CoA, 18 ATP, et 13
NADPH, H+

C- Régulation de la synthèse :

1- Régulation à court terme :


Elle est effectuée dans le foie par le biais du contrôle de l’activité de l’HMGCoA réductase
par modification covalente.
Cette enzyme est active sous sa forme déphosphorylée et inactive sous sa forme phosphorylée
Glucagon HMG-Co A réductase insuline
+ P inactive +

HMG CoA réductase ADP   Phosphatase


kinase ATP
HMG-Co A réductase
déP active
HMG-CoA Mévalonate

2 NADPH, H+ 2 NADP+
CoASH
Les H. thyroïdiennes augmentent l’activité de l’HMG Co A réductase alors que le cortisol la
diminue.

2- Régulation à long terme :


L’ du cholestérol cellulaire (LDL) ⇒ :
 Diminution de la synthèse de l’HMG Co A réductase ⇒  synthèse du cholestérol
 Diminution de la synthèse des récepteurs LDL et une  synthèse de l’ALAT
(acylcoenz A cholestérol acyl transférase) ce qui accélère le stockage du cholestérol..

D- Devenir du cholestérol :

- 25% du cholestérol sont éliminés par la bile dans l’intestin


- 50% sont transformés en acides biliaires
- 25% sont estérifiés des VLDL et LDL. Le cholestérol transportés par les LDL sera incorporé
dans les membranes cellulaires, utilisé comme précurseur d’hormones stéroïdiennes ou
stocké.

III- Synthèse des acides biliaires :

Les acides biliaires sont des molécules en C24 synthétisées à partir du cholestérol à raison de
600mg/j. Les rôles qu’ils assurent sont multiples :
- Ils sont cholérétiques
- Ils favorisent, au côté des phospholipides, la solubilisation du cholestérol dans la bile.
- Ils permettent la digestion des lipides alimentaires dans l’intestin en favorisant leur
émulsion.
On distingue : - Les acides biliaires primaires représentés par l’acide cholique et l’ac.
chénodésoxycholique qui sont synthétisés dans le foie.
- Les acides biliaires secondaires qui sont synthétisés dans l’intestin à partir
des ABI. Ce sont l’ac. désoxycholique et l’ac. lithocholique.
A- Synthèse des acides biliaires primaires :

HO

Cholestérol

O2, NADPH, H+
7 α hydroxylase
+
H2O, NADP

HO OH
7 α OH cholestérol

12 α OHase NADPH, H+
NADP+
O2 2CoASH
H2O Propionyl CoA

OH

CO~SCOA
CO~SCOA
HO OH
OH
OH
Cholyl COA ChénodésoxycholylCOA
(2/3) (1/3)
Les acides biliaires primaires vont ensuite être conjugués avec le glycocolle et la taurine
pour former :
- L’acide glycocholique et taurocholique
- Les acides glycodesoxycholique et taurodesoxycholique.
Ces dérivés conjugués vont être excrétés par trnsport actif dans la bile.

B- Synthèse des acides biliaires secondaires :

Sous l’action des enzymes des bactéries intestinales, les ac. biliaires (sous forme
conjuguée) vont subir une déconjugaison et une 7 α déshydroxylation.

Acide cholique Acide chénodesoxycholique


(glyco ou tauro C) (glyco ou tauro C)
CH3
CH3
OH

CH3

COOH

COOH

HO H
HO
Ac. Désoxycholique ac. lithocholique

CONCLUSION :
Le cholestérol est une molécule de grand intérêt . A côté de ses rôles physiologiques
certains, il est incriminé dans la pathologie vasculaire notamment dans le développement
de l’athérosclérose.