Anda di halaman 1dari 6

TECHNIQUES DE

COMBAT
Déroulement du cour
Enseignement Matériel

Xavier Coups Off. & Déf. MMA & Boxe - Matelas


- Bloqueurs / Protecteurs
Techniques de coups & leurs esquives / blocages (poings) - Gants de boxe
- Jab / Directs - Gants de MMA
- Crochets
- Uppercut
Alexander
Techniques de coups & leurs contre-attaques (jambes)
- Coup de genou
- Coup de pied intérieur
- Coup de pied extérieur

Artëm Prises Off. & Déf. Judo & Lutte - Matelas


- Cônes
Techniques de Judo & leurs blocages
- Ippon-Seoi-Nage
- Tomoe-Nage
- Ura-Nage
Hani
Techniques de Lutte & leurs blocages
- Comment bien effectuer un « Shoot »
- Étranglement au sol
- Clefs de bras
Plan du Gymnase
Explications :

Jab / Direct :
Coup de poing consistant en un dépliement du bras selon une ligne droite. Est
un coup rapide et d’une puissance variable, dépendamment de la façon qu’il est
exécuté, permettant notamment de garder une certaine distance avec
l’adversaire. Plusieurs variantes existent.

Blocage : Utiliser sa main pour faire dévier le coup.

Crochet :
Coup de poing visant habituellement à frapper le côté de la tête ou du ventre de
l’adversaire. Pour l’exécuter, il faut d’abord reculer légèrement le coude du bras
allant frapper (en l’occurrence, ici le droit) puis en le dépliant tout en utilisant
l’épaule et les obliques dans un axe de rotation horizontal pour augmenter la
force et la vitesse du mouvement.

Esquive : Se pencher en légère inclinaison vers le coup.


Blocage : Lever le bras opposer de façon qu’il forme un angle de 90o.

Uppercut :
Coup de poing allant de bas en haut visant le dessous de la mâchoire. Sert à
sonner l’adversaire. Est un coup d’une très grande puissance. Pour le réaliser, il
faut baisser le bras frappant tout en le gardant dans un angle de 90o, puis, le
remonter le plus rapidement possible en utilisant tout le haut du corps pour
augmenter sa force.

Blocage : Tourner le haut de son corps de façon que le coup frappe le dessous du
coude ou le dos de l’avant-bras.

Coup de genou :
Coup souvent utiliser dans des situations de contre-attaques ou lorsque les deux
adversaires sont trop rapprochés pour faire un autre coup. L’attaquant peut
s’aider de ses mains en prenant la tête de son adversaire et en la rapprochant de
son genou au même moment où il le lève.

Blocage : Utiliser l’autre jambe pour le parer.


Coup de pied intérieur :
Coup servant à faire perdre l’équilibre à l’adversaire. Il consiste en un coup de la
jambe gauche, par exemple, dirigé vers l’intérieur de la jambe gauche adverse à
l’endroit du mollet /tibia ou de la cuisse.

Blocage : Utiliser la jambe qui n’est pas viser pour parer le coup.
Esquive : Se décaler dans un axe opposé au coup.

Coup de pied extérieur :


Coup visant soit le côté extérieur de la jambe adverse, soit son haut du corps
(comme les côtes ou la tête si elles sont exposées).

Blocage : Frapper la jambe dans un axe verticale à l’aide du bras du même côté.
Esquive : Se décaler dans un axe opposé au coup.

** « Nage », soit « 投げ », signifie « lancer » **

Ippon-Seoi-Nage :
Prise consistant à coucher l’adversaire (sur le ventre) sur son dos et à le renverser
brutalement au sol. Une des techniques les plus connu, c’est la base du judo.
Noter qu’il faut garder les jambes fortes et écartées pour ne pas perdre l’équilibre
à cause du poids de l’adversaire.

Blocage : Déprendre le bras de son adversaire du dessous de notre aisselle.

Tomoe-Nage :
Prise servant à propulser l’adversaire loin en-arrière en utilisant son pied comme
levier et ses bras comme guide du mouvement.

Blocage : Repousser le pied de l’adversaire.

Ura-Nage :
Prise difficile à maitriser, elle permet de renverser son adversaire sur le dos, mais
coûte le prix de s’auto-renverser à notre tour sur le dos.

Blocage : Se dépendre de l’emprise de l’adversaire au plus vite.


« Shoot » :
Prise consistant en un abaissement au sol de sa personne ainsi qu’en une avance
rapide ayant pour but d’agripper les jambes de son adversaire au profit de lui
faire perdre l’équilibre et donc de le renverser.

Blocage : Se propulser vers l’avant ou soulever son adversaire en le prenant par


la taille.

Étranglement au sol :
Sert à immobiliser l’adversaire au sol assurant une victoire quasi assurée. On
l’exécute en bloquant le cou de l’adversaire entre nos bras ou nos jambes (les
jambes sont plus efficaces) de manière qu’il ne puisse plus bouger.

Blocage : Essayer de se déprendre de l’emprise de l’attaquant tout d’abord et


puis tenter de faire quelque chose d’utile avec ses jambes.

Clefs de bras :
Il existe un nombre faramineux de clefs de bras différentes. Allant d’une prise au
cou jusqu’à une prise aux jambes, ou même encore bras à bras ainsi qu’un
« Chickenwing over-the-shoulder crossface », elle peut viser n’importe quelle
partie du corps.

Blocage : Chaque clef étant différente, leur blocage l’est tout autant.