Anda di halaman 1dari 31
ALLUMAGE TRANSISTORISE - Description co ALLUMAGE TRANSISTORISE = DESCRIPTION Les contacts d'un rupteur classique exigent un entretien périodique car, a lalongue, iiss'oxydent du fait de la formation des étincelles. Uallumage transistorisé a été congu pour éliminer ce genre d'entretien, donc pour réduire les coats d'utilisation des vehicules. Dans un allumage Wansfstorisé, un générateur de signal est incorporé au distributeur aux lleux et places de la came et des contacts du rupteur. Ce générateur émet une tension qui décienche te fonctionnement de transistors, provoquant ains! lacoupure du circult primaire dans la bobined'al- lumage. Etant donné que les transistors assurent la rup- Borne secondaire positive ra ture du circuit primaire, il n'y a pas de pléces ‘ALLUMAGE CONYENTIONNEL métalliques mobiles en contact, donc pasd'usure one 28 ni risque de chute de tension. Borne secondaire Distributeur aS \ Borne Borne positive negative ‘Alumeur Enroulement secondaire: Enroulement. primaire 5 Bougie + Emetteur J [patterie de signal l ALLUMAGE TRANSISTORISE onP 28 35 3 ALLUMAGE TRANSISTORISE - Générateur de signal GENERATEUR DE SIGNAL Legénérateurde signal commandelestransistors de T'allumeur qui provoquent l'interruption du passage du courant dans l'enroulement primaire de la bobine au moment correspondant au point Gallumage. Ce générateur de signal peut étre assimilé 4 un générateur de courant alternatif. 1, CONCEPTION Le générateur de signal se compose d'un almant permanent qu! almante la bobine captrice, a bobine donnant du courant alternati, et le signal de déclenchement, qu! provoque Ia nalssance d'une tension alternative dans 'a bobine captrice en fonction du point d’allumage. Le signal de décienchement comporte autant d'ergots que lo moteur comporte de cylindres (donc, 4 ergots pour un moteur 4 cylindres, 6 pour un moteur 6 oyllndres), (Tension atteraative de sortie) GENERATEUR DE SIGNAL HP 29, 36 permanent 2, PRINCIPE DE FORMATION DE LAFORCE ELECTROMOTRICE Le flux magnétique de l'aimant permanent passe du rotor @ la bobine captrice. Etant donné que l'entrefer entre le rotor et la bobine captrice varle, la densité du flux magnéti- que dans la bobine captrice varle également. Cette variation de densité de tlux provoque I'ap- parition d'une force ¢lectromotrice (tension) dans la bobine captrice. Haut régime 3 c © 3 OB 2g 2 ® g & \ 4 | Zo VARIATION DU FLUX MAGNETIQUE DANS LA BOBINE CAPTRICE ET DE LA FORCE ELECTROMOTRICE, OHP 28 La figure page sulvante représente la position du rotor de déclenchement, les variations de flux magnétique et la formation Ge \a force électromo- trice dans /a bobine captrice. Lorsque les épaulements du rotor sont disposés comme indigué en ®, |'entrefer, avec la bobine captrice, est maximum, la densité du fluxmagneti- que est donc faible.De méme, étant donné que la. varlationd'un flux magnétique estnulle,in'yapas génération de force électromotrice. ALLUMAGE TRANSISTORISE - Générateur de signal, allumeur So Le rotor continuant a tourner, Hentrefer diminue et la densité du flux augmente. En position @,, ja variation de flux magnétique est au maximum, done, la force électromotrice pro- dulte est maximum. Entre les positions @ et ©), la varlation de flux diminue, et la force électromotrice produite dimi: nue également. Etant donné que la force électromotrice de la bobine captrice est dirigée dans un sens qui ‘empéche une variation de flux, la polarité de la force électromotrice est Inversée lorsque l'épau- lement du rotor approche de la bobine captrice, comme Illustré en @)(au moment od I'entrefer diminue pour augmenter le flux magnétique) et lorsque 'épaulement du rotor s‘élolgne de la bobine captrice, comme indiqué en ©) (au ‘momentou l'entréfer augmente at que le ux diml- nue), ly a donc formation d'un courant alternatit, Etant donné que la tension produlte augmente en meme temps quelavariationde fluxen fonctiondu temps, la tension produite augmente en méme temps que le régime moteur. IMPORTANT | La force électromotzice est & son maximum, non pas lorsque le flux magnétique lui-méme est au maximum (comme en @et en ©), mais ‘a changement du flux magnétique, alors sa valeur maximum (G)et)). ALLUMEUR Lallumeur se compose d’un détecteur sensible a la force électromotrice produite par le signal, un amplificateur de signal et un transistor de puls- sance qui assure la coupure précise du passage du courant dans lenroulement primaire de la bobine en fonction du signal amplifié regu. Un réglage d’angle de fermeture permettant de corri- ger le signat primaire en fonction de r'augmenta- tion du régime moteur est égalementintégréa'al- lumeur. Certains types d’allumeurs comportent égale- ment un circuit qullimitele courantprimairemaxi- mum. ntennaur ae gna! [9] Vera boule ] coat i ae ss | | Allumeur , CIRCUTOALLUMAGE —o# 20 zo © Variation du flux magnétique (zero Variation du flux ‘magnétique (maxi) Variation du flux magnétique (zero) Variation du tux ‘magnétique (maxi) POSITION RELATIVE DU ROTOR PAR RAPPORT A LA BOBINE CAPTRICE OP 28 37