Anda di halaman 1dari 5
Afficher les modifications de : a Afficher les versions : et SECTION CE2 ESSAIS CE2.1 - ESSAI DE RESISTANCE | CE2.1.1 - Généralités a) Chaque appareil & pression doit étre soumis & un essai de résistance avant d’étre mis a la disposition du Donneur d’ordre. L’essai de résistance peut étre réalisé dans les ateliers du Fabricant ou sur le site d’exploitation od l'appareil est assemblé, Lessai de résistance doit tre réalisé sur des appareils terminés et avant exécution de la peinture ou du revétement de l'appareil. I! doit étre précédé d’un examen visuel détaillé extérieurement et intérieurement qui fait objet d’un certificat de visite établi et signé par le Fabricant. b) Les dispositifs de fermeture destinés 4 Vexploitation et fournis par le Fabricant doivent étre montés sur Vappareil avant l'essai de résistance, Toutefois, il est admis, avec l'accord des parties concernées, de ne pas utiliser pour l’essai de résistance les tiges filetées, les écrous d’assemblages des brides et de leurs tampons et les joints d’étanchéité qui seront utilisés en service. ©) Le Fabricant doit fournir tout le matériel nécessaire a la réalisation de l'essai et en particulier les dispositifs de fermeture provisoires des ouvertures sauf dispositions contractuelles particuliéres. au ordre ou de 'Exploitant 4 qui le Fabricant doit communiquer les efforts qu’elles doivent supporter dans tude et la réalisation des fondations d’un appareil sont, en général, de la responsabilité du Donneur toutes les situations prévues y compris pendant les essais de résistance, lorsque ces demiers sont effectués sur le site, de fe communiquées par le Donneur d’ordre, n’ont pas d’effet Le Fabricant doit s’assurer que les tassements éventuels des fondations survenus pendant les essai tr P sistance initiaux, et dont les valeurs doivent lui jud iable a appareil e) Pour les appareils 4 enceinte multiples, les conditions d’exécution de essai de résistance doivent étre défin soient simultanément ou successivement respectées s d'un commun accord par les parties concemées, de fagon a ce que toutes les conditions suivantes — toute enceinte d’appareil soumise en service 4 une pression intérieure subit un essai de rés stance conforme aux Paragraphes qui précédent, — toute enceinte d’appareil soumise en service & une pression extérieure subit un essai de résistance sous une pression extérieure au moins égale 4 la pression extérieure pour laquelle elle est ealculée. Dans l’analyse de ces conditions, il doit étre tenu compte de toutes les situations de fonctionnement de Vappareil ainsi que des risques de défaillance des organes limitant les pressions différentielles existant entre les diverses enceintes. ) Les essais d’apparcils soumis au vide ou a une pression extéricure, autres que les appareils a enceintes multiples du §e) doivent faire l'objet d’une procédure particuliére établie en accord entre les parties concernées is de résistance et des recommandations ) Pour le: concernant les procédur changeurs de chaleur, les modalités particuligres aux n Annexe CEA16, appliquer sont donn | CE2.1.2 - Essai hydraulique CE2.1.2.1 - Pression d’essai 1 appartient au Fabricant de choisir la pression d’essai de résistance en respectant les exigences précisées ci- aprés sauf si la réglementation applicable (voir Annexes GA4 et suivantes) prévoit d’autres dispositions qu’il convient alors de respecter: CE2.1.2.1.1 - Appareil caleulé pour un service sans fluage La pression d'essai hydraulique d'un appareil calculé pour un service sans fluage (voir Note 1) doit étre au moins égale a la plus élevée des valeurs suivantes la pression maximale admissible PS multipliée par le coefficient 1,43 1,43 PS — la pression correspondant au chargement maximal que peut supporter I'équipement en service normal compte sion maximale admissible et de sa température maximale admissible, multipliée par le tenu de sa pr coefficient 1,25 PS, 1,25f2(3%) AY J max ot PS, = Pression maximale admissible pour la situation normale de service « r » correspondant au couple (PS, , 1) considéré (PS, < PS) te = Contrainte nominale de calcul pour une situation normale de service 4 la température de Fessai ft Contrainte nominale de calcul a la température de calcul ¢ de la situation normale de service «1» correspondant au couple (PS, , f) considéré . ( PS, dlevé " . et of ( Ft ) est la valeur la plus élevée obtenue pour les différentes situations normales de service auxquelles l'appareil est susceptible d'étre exposé. Note 1 : Un appareil est caleulé pour un service sans fluage quand, dans chacune des situations normales de service a prendre jerminée par les caractéristiques du en compte, tous les él ‘matériau indépendantes du temps (limite d'lasticité ou résistance a la traction), rents de T'appareil ont leur contrainte nominale de calcul Note 2: La régle ci-dessus permet de baser la détermination de la pression d'essai sur les couples (PS, ,#) possibles et non pas obligatoirement sur le couple (PS, 7S), permettant ainsi de tenir compte du fait que la température maximale de service TS et la pression maximum admissible PS ne s'exercent pas nécessairement simultanément. A cet égard, il est rappelé que lorsque le dimensionnement de l'apparcil est déterminé par une situation dans laquelle s'exerce une pression inférieure @ PS, la conception du dispositif de protection contre les excés de pression doit étre adaptée en conséquence (voir G3.9), cst déterminante pour le calcul de apparel, ect dernigre pouvant fare intervenir autres sollcitations que la pression, ou pouvant dire également une situation exceptionnelle de service ou une situation d'essai de résistance. Lorsque l’appareil est construit avee des matériaux hétérogénes, il y a lieu d’adopter la plus grande des valeurs des rapports f/f," des différents maté aux (a l'exception de la boulonnerie). Au cours de I’essai, aucune partie de I’appareil ne doit supporter une contrainte primaire générale de membrane supérieure 4 la contrainte nominale de calcul pour une situation exceptionnelle de service ou d’essai (voir 1.74). Dans le cas oii cette exigence ne peut étre respectée, il convient alors soit de modifier la conception (augmentation des épaisseurs par exemple), soit de réduire la pression d’essai jusqu’a la valeur permettant de respecter Iexigence du Paragraphe précédent. Dans ce demier cas, un niveau de sécurité global équivalent sera obtenu en appliquant les dispositions suivantes — Pour les appareils de catégorie de construction B2, les contrdles non destructifS et les étendues correspondantes de la catégorie B1 s‘appliquent, — Pour les appareils de catégorie de construction B1, les contrdles non destructifs et les étendues correspondantes de la catégorie A s’appliquent, — Pour les appareils de catégorie de construction A, chaque assemblage longitudinal principal déterminant fait ‘objet d’un coupon témoin supplémentaire soumis aux examens y afférents. Note 1 : sous réserve daccord des parties concemées, d'autres mesures compensatoires peuvent étre appliquées (suivi par EAL) lors de I'essai a pression réduite par exemple. Emission Acoustique (Anné Note 2 : Pour des raisons matérielles ou de sécurité, il peut aussi étre choisi délibérément de réduire la pression d’essai de résistance, & condition que soit appliquées au minimum, les mesures compensatoires citées ci-dessous aprés accord des parties Sous réserve d’accord des parties concernées et sous leur responsabilité, les dispositions ci-dessus relatives aux * des différents contréles supplémentaires peuvent ne pas étre appliquées et le plus faible des rapports fy composants de l'appareil (a l'exception de la boulonnerie) peut étre alors utilisé pour la détermination de la pression d’essai.