Anda di halaman 1dari 4

Une patte de section 100x20 est assemblée par soudage sur un support suivant le dessin ci-contre.

Le métal d’apport a une résistance au glissement Rg de 150 Mpa.

Le coefficient de sécurité est s = 4

• Calculez la section cisaillée:

• Calculez la résistance Rpg du métal d’apport :

• A quel effort peut résister l’assemblage :

• Recommencez le calcul en remplaçant les 2 cordons par un cordon périphérique a=5

Soit l'assemblage de 2 pièces à l'aide d'un cordon de soudure d'épaisseur a = 3,5mm. L'effort sur les
2 pièces est de 8000daN. La résistance élastique au cisaillement de la soudure est de 325MPa et la
sécurité sur l'installation est de 3. Calculer la longueur du cordon de soudure nécessaire.
Application 3 : cisaillement d’une soudure d’angle

Une patte de section 100x20 est assemblée par 2 cordons de soudure d’angle (a=8)
verticaux sur un support suivant le dessin ci-contre. Cette patte est soumise à un effort
horizontal appliqué au centre du trou par l’intermédiaire d’un axe non représenté. Les
soudures sont sollicitées de 2 façons : en traction et en cisaillement. Le coefficient de sécurité
dans les deux cas sera de k=5.

A - Sur le plan ci-contre, repassez en rouge les


sections des soudures sollicitées en traction et
bleue les sections sollicitées en cisaillement.
Quelle est la forme de ces
sections (triangulaire, rectangulaire, circulaire) 100
?

________________________________

B - Calculez la surface totale des sections de


soudures qui sont cisaillées (faites un croquis) :

C - A partir de la condition de résistance en cisaillement (  Rpg ) et sachant que le métal
d’apport a une résistance Re de 150 MPa , calculer l’effort F maxi que peut supporter
l’assemblage en cisaillement.

Vérification de la résistance d'une soudure d'angle

Nota:
Le calcul de vérification porte sur les cordons de soudures d'angle à 90° disposés symétriquement.
C'est un cas souvent rencontré pour des oreilles de levage.

Hypothèses:

• Soit F l'effort appliqué. Pour le calcul, l'effort doit être pondéré.

• L'angle de l'effort est mesuré par rapport à la perpendiculaire

à la direction du cordon

• Caractéristiques du cordon:
- Gorge du cordon: a
- Longueur du cordon : lu

Principe de calcul:

On cherche à déterminer les contraintes à


l'intérieur du cordon de soudure.
Ces contraintes s'appliquent dans le plan
médian longitudinal de la soudure.

- une contrainte normale


- une contrainte tangentielle perpendiculaire au cordon
- une contrainte tangentielle parallèle au cordon

Chaque cordon est soumis à la moitié de l'effort F


pondéré.

Les contraintes de traction et de cisaillement sont


calculées à partir du rapport de l'effort sur la surface.
Les formules des contraintes données
ci-contre permettent le calcul direct à
partir des caractéristiques
dimensionnelles du cordon et de
l'effort F pondéré.

La démonstration assez simple peut


faire l'objet d'un exercice .. ;-)

Le coefficient k qui dépend de l'acier


est souvent donné.

Réalisé avec l'éditeur d'équations d'OpenOffice

©2003 x.rambler.free.fr