Anda di halaman 1dari 7

<< Institut Supérieur Des Etudes Technologies De Médenine>>

Compte rendu TP 1 :
ETUDE D’UN JET SUR UN OBSTACLE

Elabores par :
Nidhal KHARROUBI

Classe :
L2 TP

2018/2019
1. INTRODUCTION :
Par la mesure directe de la force exercée par un jet d’eau sur un obstacle, on étudie
expérimentalement le théorème des quantités de mouvement et ceci par :

 Mesure de la force d’impact sur une plaque plane et comparaison avec la variation de
la quantité de mouvement.

 Mesure de la force d’impact sur un obstacle hémisphérique et comparaison avec


la variation de la quantité de mouvement.

Figure 1 . Configuration des obstacles a étudié


2. Description de dispositif expérimental

L’appareil d’étude de l’impact d’un jet


L'appareil est schématisé sur la figure 2 cidessous. Il est constitué d'un gicleur, tuyère verti
cale, qui dirige un jet sur un obstacle. Ce jet est envoyé sur un auget en forme de disque ou
d'hémisphère. La tuyère et l'auget sont dans un cylindre transparent. La tuyère est reliée au
banc hydraulique. La base du cylindre est équipée d'une conduite de retour débitant dans le
réservoir de mesure de débit du banc hydraulique.
L'auget est monté sur un levier articulé sur lequel peut se déplacer une masse mobile. Ce
levier est maintenu en position zéro, en plaçant la masse mobile devant la graduation zéro de
la règle graduée, pour ensuite rechercher la position horizontale en manouvrant l'écrou moleté
du ressort. La position horizontale du levier est indiquée par le repérage du levier.

 La force d'impact d'un jet se mesure en déplaçant la masse mobile sur le levier jusqu'a
ce que le levier revienne q sa position initiale indiquée par le repérage.
 Le débit de fluide est réglé en amont de l'appareil par une vanne.

Figure 2. Montage expérimentale


3. Application du théorème de la quantité de mouvement

Considérons un auget symétrique par rapport a un axe « x » comme sur le schéma de la figure
ci-dessous. Le jet d’un écoulement de débit massique m (kg/s), de vitesse u 1 et direction
parallèle a l’axe « x » percute l’auget qui dévie d’un angle B2.le fluide quitte l’auget a
une vitesse u 2 de direction faisant un angle B2 par rapport a l’axe des « x ».

4. Mode opératoire
 Banc hydraulique -mesure du débit

Le Banc hydraulique est schématisé sur la figure (. La pompe centrifuge), déposée au fond
du grand bac et plongée dans l'eau, refoule l'eau dans la conduite C, équipée d'une vanne de
réglage V. L'eau provenant du montage se déverse dans un petit réservoir destiné a mesurer le
débit.
Ce petit réservoir de mesure de débit est fixé a l'intérieur du grand bac, et possède au
niveau de sa base un orifice conique dans lequel peut coulisser un système de vanne
permettant de maintenir ou d'évacuer l'eau vers le grand bac.

 MESURE DE DEBUT

Avant de commencer les mesures du débit d'eau, on vidange tout d'abord le petit réservoir en
tirant la tige par le poignet E vers le haut. Le niveau du liquide dans ce petit réservoir étant
visible grâce à un tube vertical en plexiglas, de faible diamètre et gradué en litres, qui se situe
à l'extérieur du coté latéral du grand bac. pour mesurer le débit, on vidange tout d'abord le
petit réservoir en maintenant appuyée la tige grâce au poignet E (poussé vers le bas), ensuite
on relâche ce dernier pour fermer l'orifice sur la base de ce petit réservoir, et le niveau d'eau
dans ce dernier commence a remonter. Comme le tube est gradué en litres, il suffit de
connaitre le temps mis par l'eau pour atteindre le niveau désiré, et le débit volumique sera le
rapport entre le volume obtenu pour le temps chronométré. Mais, avant de refaire une autre
mesure de débit, il est nécessaire de vidanger le petit réservoir. Pour obtenir une valeur
précise du débit, il est conseillé d'avoir des temps de l'ordre d'une minute.

5. Données :
Diamètre du gicleur D=8mm.
Section du gicleur Z =30 mm (hémisphère, cône) ; Z = 60 mm (plaque plan)
6. Indications
Q débit volumique (m³/s)

La vitesse d’impact du jet sur l’auget 𝒗𝟎 est inférieure à la vitesse de sortie de


l’injecteur 𝒗𝟏 , en raison des effets de la gravité. La vitesse 𝒖𝟎 se détermine de
la façon suivante :
Alors: 𝑣1 ²=𝑣²0 -2.G.Z
7. Calcule

Tableau 1.PLAQUE PLAN HORIZONTALE

Q (L/h) 500 1000 1500 2000 2500

PARAMETRES DES MESURES

Masse (Kg) 0 0.160 0.450 0.9 1

PARAMATRES DES CALCULES

V1 (m/s) 12 12.003 12.007 12.014 12.019

V0 (m/s) 0.0278 0.058 0.084 0.12 0.14

Re 96 x 104 96.024 x 104 96.056 x 104 96.112 x 104 96.152 x 104

Fth (N) 0.0016 0.00348 0.005 0.0072 0.0084

Fexp (N) 0 1.54 4.41 8.83 9.81

C 0 442.528 882.4 1226.38 1167.85

QV1(N)
Tableau 2. CONE

Q (L/h) 500 1000 1500 2000 2500

PARAMETRES DES MESURES

Masse (Kg) 0 0.29 0.820 1.4 1.55

PARAMATRES DES CALCULES

V1 (m/s)

V0 (m/s)

Re

Fth (N)

Fexp (N)

QV1(N)
Tableau 3.CALOTTE SPHERIQUE

Q (L/h) 500 1000 1500 2000 2500

PARAMETRES DES MESURES

Masse (Kg) 0 0.37 0.96 1.48 1.7

PARAMATRES DES CALCULES

V1 (m/s)

V0 (m/s)

Re

Fth (N)

Fexp (N)

QV1(N)