Anda di halaman 1dari 8

Cisaillement : Exercices

Exercice 1 :
Sur deux articulations, l’axe doit supporter un effort de cisaillement de 15 000 kN. Il est en
acier (S275, Rg =185 MPa) et de module d’élasticité transversale G = 8000 MPa, le coefficient
de sécurité s = 3.
Deux montages proposés :

 Montage en porte à faux :

 Montage en chape :

Questions :
Pour les deux cas :
1/ Calculer le diamètre minimal.
2/ Calculer la contrainte de cisaillement.
3/ Calculer la déformation angulaire.
Solution :
1/ montage en porte à faux :

T Rg
   adm  
Sa s
da2
avec : Sa 
4
4Ts
 da   da  17,59 mm
Rg

Montage en chape :

T Rg
   adm  
2Sb s
db2
avec : Sb 
4
4Ts
 db   db  12,44 mm
2Rg
2/ Calcul de la contrainte de cisaillement :

T 15000 4
a    61 MPa
Sa  17,59²
T 15000 4
b    61,72 MPa
2Sb 2   12,44²
3/ Calcul de la déformation :

a
61
 a  G a   a    a  7,75 104 rad
G 8 104

 61
 b  G b  b  b    b  7,75 104 rad
G 8 10 4

Conclusion :
Pour un même chargement en contrainte et même déformation angulaire, le montage en chape
présente un diamètre inférieur à celui d’un montage en porte à faux.

Exercice 2 :
Calculer la contrainte de cisaillement et de traction due à F = 4 kN.

N F
Traction(rouge) :   avec : N 
St 8
T F
Cisaillement (vert) :   avec : T 
Sc 7
4 103
   1,33 MPa
8  25 15
4 103
   0,38 MPa
7  2515

Exercice 3 :

Données :  adm  2 MPa et  adm  1,5 MPa


Calculer Padm ?

Solution :
N
Traction:  adm  avec: N  Padm sin 20
S
T
Cisaillement :  adm  avec: T  Padm cos 20
S
50 100
avec : S 
sin 20
P sin 20
  adm  adm
50 100
sin 20
 Padm  85,48 MPa
Cisaillement :
P cos 20
  adm  adm
50 100
sin 20
 Padm  23,33 MPa
La valeur admissible à ne pas dépasser sera donc 23,33 MPa.

Exercice 3 : (Manchon de sécurité)

Données :
C = 60 N.m
R = 10 mm
Questions : Calculer
1/ L’effort de cisaillement.
2/ Le diamètre nominal.

Solution :

1/ D’après le principe fondamental de la statique :

M O  C  F.R  F.R  0
C
F  ; avec : R  10mm et C  600N.m
2R
 F  3000N

2/ Le diamètre de la goupille (Re=185 MPa) :

Re
  Rg 
2
T Re d 2
  Rg  et S 
S 2 4
8T
 dmin   dmin  6,4 mm
Re

Exercice 4 : Poinçonnage de tôle


On veut poinçonner une tôle d’épaisseur e = 4 mm en acier S365 (Rr= 490 N/mm²). Le trou à
poinçonner sera de diamètre 20 mm.
Calcul de l’effort exercé :

Re
  Rg 
2
F R
  Rg  e et S    d  e
S 2
R
 F  e    d  e  F  61,5 kN
2
Calcul de la contrainte de compression :
N F
 
S' S'
d ²
or : S ' 
4
4F
     195,85 MPa
d ²