Anda di halaman 1dari 3

Les Articles définis, élidés, contractés (552)

L'article se place devant le nom, mais ce déterminant comme il s'appelle aussi, s'accorde en
genre et en nombre. Voici l'article défini, l'article défini élidé et l'article défini contracté.

Articles définis Articles indéfinis Articles partitifs

le, la, les un, une, des du, de la, de l’

§552 / a - Article défini (simple)

le = masculin singulier : Le paquebot navigue au large.


la = féminin singulier : La route passe devant la porte.
les = pluriel du masculin et féminin : Les garçons, les filles de mon collège.

L'article défini sert à indiquer le nombre (singulier, pluriel), et le genre (masculin, féminin)
des noms avec lesquels il s'accorde à savoir un être, un animal, une chose, une espèce...
déterminés (c'est-à-dire qui soit identifiable et connu de la personne qui parle ou écrit) :
- Il a acheté la veste marron. (Cette veste est un objet bien précis).

Il se place avant le nom ou l'adjectif épithète s'il y en a un. (L'adjectif épithète est joint à un
nom ou à un pronom pour le qualifier) :
- La route est longue - Le joli vélo - Les petites voitures.

Ne pas confondre avec les pronoms "le, la, les".

- Il porte le pain = "le" est dans cet exemple, un article défini simple.
- Il le montre du doigt = "le" est, dans cet exemple, un pronom.

L'article défini peut aussi remplacer un adjectif possessif :


- L'éléphant relève la trompe. (En place de > l'éléphant relève sa trompe).

§552 / b - Article défini élidé


Les articles définis "le" et "la" s'élident (élider = remplacer la voyelle par une apostrophe)
lorsqu'ils sont placés devant une voyelle ou un "h" muet :
- L'oiseau. (Et non > le oiseau) - L'artiste. (Et non > le artiste) - L'histoire. (Et non > la
histoire) - L'hirondelle fait son nid.

§552 / c - Article défini contracté

au mis pour à le aux mis pour à les

du mis pour de le des mis pour de les

* Lorsque les articles "le et les" sont précédés des prépositions "à" ou "de", ils sont
remplacés par des articles définis contractés :
- Information s'adressant aux lycéens. (Et non > à les lycéens) - Nous allons faire le tour des
îles. (Et non > de les îles) - Il est le véritable compagnon des chats. (Et non > le compagnon
de les chats).

* Devant un nom masculin singulier commençant par une consonne ou un "h" aspiré, les
articles sont remplacés par des articles définis contractés :
- Les représentants du canton. (Et non > de le canton) - Le facteur passera au hameau. (Et
non > à le hameau).

- L'oiseau voile haut. Ainsi on évite un "hiatus" (effet de prononciation désagréable) provoqué
par la rencontre de deux voyelles, l'une à la fin d'un mot et l'autre au commencement du mot
qui suit > le oiseau vole haut).

* Si les articles définis "la" ou " l' " sont précédés des prépositions "à" ou "de" ils ne se
contractent pas :
- J'accompagne les garçons qui vont à la représentation de théâtre - Je ne suis pas libre pour
accompagner les filles qui veulent aller à l'exposition. (On ne dit pas > aller au représentation
ou au exposition).

Ne pas confondre l'article défini précédé de la préposition "de" et les articles partitifs (voir
plus loin) "du ou de la" :
- On vous invite à la réunion du maire et des notables. (Du et des = articles contractés) - Il
mange du poulet et boit de la bière. (Du et de la = articles partitifs).
§552 / d - Particularités

* Lorsque deux adjectifs sont unis par la conjonction "et" pour qualifier le même nom, le
deuxième adjectif ne prend pas d'article :
- Le brillant et studieux élève. (Au lieu de > le brillant et le studieux élève).

* Idem pas d'article lorsque la conjonction "ou" se trouve devant un deuxième nom qui est
l'explication ou une description du premier :
- Le gardien de moutons ou berger. (Au lieu de > le gardien de moutons ou le berger).

 Les noms de famille commençant par "Le" ou "La" ne se contractent pas :


- Les fables de La Fontaine - La peinture de Le Nain.

 Les noms géographiques acceptent la contraction :


- Ce navire accostera demain au Havre.

 Les titres de tableaux, d'œuvres, de journaux commençant par "le ou les", acceptent
la contraction :
- Ce tableau vient du Louvre.

Suivant les us et coutumes, la préposition "en" et l'article défini "les" se contractent en


"ès" dans certains cas :
- Docteur ès sciences. (Docteur en les sciences).

Juste un rappel

Le déterminant est un mot qui précède (en règle générale) un nom et qui le définit :
- Les lions sont couchés dans l'arène. (Et non > lions sont couchés dans arène, mais emploi de
"les ou l' " comme déterminants).

Voir "le déterminant" page 550