Anda di halaman 1dari 10

Remerciement

Il n'est jamais facile pour un étudiant de trouver un stage, c'est


pourquoi je remercie M. M. MAJDI Mohammed, directeur
générale de l’Agence Nationale des Ports, de m'avoir accueillie
durant ces deux mois.
Je tiens également à remercier, M. Beddou Youssef, qui
m'accordé sa confiance et attribué des missions valorisantes
durant ce stage, et qui a supervisé mon stage au jour le jour.
Je remercie aussi M. EL KAF Mohammed, pour m’apporté des
informations valorisantes sur les procédures de facturation au
sein de l’ANP.
Enfin je tiens à remercier les membres de jury qui ont accepté
d’évaluer ce travail.
Introduction
La formation de l’étudiant issue de la deuxième année est systématiquement
complétée par un stage pratique de 8 semaines dans des services publics ou privés
d’où mon passage, au sein de l’Agence Nationale Des Ports à SAFI.

Etant étudiante à l’Ecole Supérieure de Technologie à SAFI, filière


Techniques de Management, le choix de l’ANP n’était pas un choix gratuit mais un
choix fondé sur des objectifs et sur une base solide, car cette dernière est parmi les
entreprises qui se proposent d’être un centre d’accueil de jeunes stagiaires désirant à
compléter leur formation théorique par une autre pratique.et plus j’ai été motivé par
l’importance stratégique du secteur portuaire dans l’économie qui représente
actuellement 98% des échanges commerciaux avec l’extérieur et également ODEP
connaitra une nouvelle réforme du secteur portuaire qui vise à la réduction du cout de
passage portuaire en incluant aussi les autres intervenants et intermédiaires. Elle sera
divisée en deux : une aura comme tache la réglementation de l’activité portuaire
(Agence Nationale Des Ports), et l’autre sera chargée des fonctions commerciales des
ports (MARSA MAROC).

Le projet réalisé s’est avéré très intéressant et très enrichissant pour mon
expérience professionnelle, en effet, ma formation s’inscrit précisément dans ce
domaine (finance comptabilité). Grâce à ce stage, j’ai travaillé sur un projet qui m’a
permis d’entrevoir en quoi consiste la gestion comptable dans le secteur d’activité.

Le but de ce rapport n’est pas de faire uniquement une présentation


exhaustive de tous les aspects techniques que j’ai pu apprendre ou approfondir, mais
aussi, de manière synthétique et claire, de faire un tour d’horizon des aspects
techniques et humains auxquels j’ai été confronté.
Partie I :

Présentation
générale
Chapitre I : Présentation de l’Agence Nationale des Ports
Section 1 : Prise en connaissances de l’ANP
Le Maroc a sa propre spécialité portuaire, fonction de facteurs historiques,
économiques et géographiques.

Les grands axes directeurs de la politique portuaire actuelle et les orientations,


principes, schéma d’organisation et fonctionnement adopté dans les ports présentent un
intérêt certain.

En effet, ils sont inspirés par le double souci de gérer le port comme une
entreprise moderne et dynamique et de lui faire jouer un rôle novateur dans le
développement du pays et de son commerce extérieur en s’efforçant d’être un point de
passage rapide, efficace et sûr du trafic.

Depuis la création de L'Agence National des Ports (l’ANP), d’importantes


actions d’assainissement et de changement ont été entreprises dans le secteur portuaire
et ont permis d'afficher les Ports Marocains à un niveau de Performance International.

1- La fiche signalétique d’ANP :

Raison sociale Agence Nationale des Ports (ANP)

Forme juridique Etablissement public.


Date de création Le 1er Décembre 2006.
Direction générale Mr JAMAL EL BAKHTIYARI
Début d’activité 5 Décembre 2006
Activité principale Exploitation des ports (l'exploitation, la régulation,
l'octroi des concessions et des autorisations au port de
Safi)
Effectifs 36 Personnes
Siège social Agence nationale des ports -Port de Safi-
Fax (212)524-46-28-64
Téléphone (212)524-46-28-67
Site web www.anp.org.ma
Les principaux Les ports européens, les méditerranéens et algériens
concurrents
Identifiant fiscale
Patente
CNSS
2- L'historique :

L’exploitation portuaire est passée à travers son histoire par plusieurs modes de
gestion :

Avec l’accroissement de l’activité portuaire, l’état s’est trouvé dans l’obligation


de créer d’abord la direction du port de Casablanca, puis en 1963 de mettre en place
l’institution de la régie d’acconage de ce dernier qui s’est chargé au départ de gérer les
services d’acconage, de manutention, de magasinage des marchandises au sein du port
de Casablanca, puis dans l’ensemble des ports de commerce du Maroc.

Face à l’accroissement de l’activité des ports du royaume, il est devenu


nécessaire voir indispensable d’assurer une coordination entre ces diverses entités
chose qui s’est concrétisée avec la création en 1964 d’une direction autonome des
principaux ports puis avec la naissance d’un service des ports secondaires en 1976.

Cependant, ces organismes ont connu des difficultés de gestion, ce qui a incité
la création de l’Office d’exploitation des ports ODEP, sous la forme d’un établissement
publique à direction générale et à conseil d’administration. Cet office était sous la
tutelle du ministère des travaux publics et sous le contrôle direct du ministère des
finances. Depuis sa création, l’ODEP était présent dans pratiquement tous les ports
importants du pays.

L’ODEP a officiellement disparu en donnant naissance à deux nouvelles


entités :

-ANP : Agence nationale portuaire chargée des prérogatives régaliennes de


gestion et de régulation des activités au sein des ports du Royaume.

-SODEP : Société d’exploitation des ports en charge des activités commerciales


concédées dans lesdits ports et dont la dénomination commerciale est MARSAMAROC

Il est à rappeler que la nouvelle loi, portant réforme du secteur portuaire, est
entrée en vigueur le 5 décembre 2006, ainsi la SODEP change d’identité visuelle une
année après sa création pour devenir MARSA MAROC.
3- Statut juridique :

Créée par la Loi 15-02, l’Agence Nationale des Ports est un « Etablissement Public

à caractère industriel et commercial doté de la personnalité morale (du fait qu’il possède

toutes les qualités d’une personne morale à savoir : le nom, un domicile : le siège social,

une nationalité et un patrimoine) et de l’autonomie financière qui lui permet de posséder


des ressources propres, d'établir son budget, son état de prévision financière et de tenir
sa propre comptabilité ».

La tutelle technique de l’Agence est assurée par le Ministère de l’Equipement


et du Transport.

L’agence est soumise au contrôle financier de l’Etat applicable aux


établissements publics conformément à la législation en vigueur.

Le contrôle est assuré par l'intermédiaire d'un trésorier payeur et d'un contrôleur
d’état qui sont nommés par le Ministère de l’économie et des Finances.

Ce contrôle s'étend à toutes les opérations susceptibles d'avoir une répercussion


financière directe sur l'activité de l’agence.

4- Missions de l’agence :

L’Agence Nationale des Ports a notamment pour mission :

 D’assurer le développement, la maintenance et la modernisation des


ports nationaux ;
 De veiller à l’optimisation de l’utilisation de l’outil portuaire par
l’amélioration de la compétitivité des ports, la simplification des
procédures et des modes d’organisation et de fonctionnement ;
 De veiller au libre jeu de la concurrence dans l’exploitation des activités
portuaires ;
 D’arrêter la liste des activités à exploiter et le nombre d’autorisations et
de concessions à accorder dans chaque port ;
 D’exercer le contrôle de l’application des dispositions de la loi 15-02 et
des textes pris pour son application ;
 De veiller aux règles de sécurité, d’exploitation, et de gestion portuaire
prévues par la législation et la réglementation en vigueur.

Elle exerce en outre toute activité d’exploitation portuaire n’ayant pu être


confiée, dans les conditions fixées par les articles 12 et 17 de la Loi 15-02, à un
concessionnaire ou à un permissionnaire dans un port donné.

L’Agence peut également se voir confier par l’Etat ou par des personnes morales
de droit public, la maîtrise d’ouvrage déléguée pour la réalisation en leur nom et pour
leur compte, de nouvelles infrastructures portuaires ou de grosses réparations de ces
infrastructures.

Section 2 : organisation et structure de l’ANP


2-1- organigramme de l’ANP
2-2- présentation des services :

a. Département Police, Sécurité, Sûreté et


Environnement :

Il s’agit d’une division de trafic et de contrôle maritime, qui détient les


attributions de l’autorité portuaire en matière de police.

Elle a pour missions principales de :


 Accueillir, placer et contrôler les mouvements des navires en
rade et au port ;
 Veiller à l'application des mesures diverses de sécurité du port et
de ses Installations ;
 Veiller à l'application de la réglementation en matière
d'exploitations de police portuaire et de protection de l'environnement portuaire
(police du port et des quais et police des plans d'eau) ;
 Etablir les procès-verbaux de constatation et verbaliser les
infractions aux lois et règlements en vigueur.

b. Service Régulation et Développement :


S’occupe des relations externes de l’ANP avec son environnement, qu’on peut
les répartissent en trois spécialités.
Domaine public : conventions, autorisations…
Régulation et surveillance de la concurrence
Développement du port

c. Infrastructures & Exploitation :


Elle est adressée à la mise en forme des infrastructures et superstructure du port,
pour le traitement des navires touchant le port dans les meilleures conditions de
sécurité.
Elle a pour mission :
 La maintenance en bonne état des infrastructures des réseaux et
des bâtiments ;
 La réalisation des immobilisations et des agencements.

d. Division Support :
Elle a pour rôle de :
 Satisfaire les besoins des différentes entités en bien et services, par le biais des
demandes du prix et des marchés lancés à cette fin, ainsi que la gestion des
magasins de stocks.
 Prendre en charge la proposition des moyens adéquats et le maintien d'un climat
social du personnel ainsi que l'accroissement du patrimoine en valeurs de savoir
et de savoir-faire.
 La gestion comptables et budgétaire de toutes les opérations financières,
 Veiller à l'application de la politique informatique, d'assurer la gestion de centre
informatique de l’ANP, ainsi que la maintenance du matériel et du logiciel avec
la gestion des profils des utilisateurs.

DIVISION SUPPORT

RH Finance
&comptabilité

Système
d’information
Facturation

Achats et
approvisionnement
Chapitre II : les taches effectuées