Anda di halaman 1dari 3

REPUBLIQUE DU SENEGAL

Un Peuple – Un But – Une Foi


N° 012788 DU 26.12.2012
-------------
MINISTERE DE L’ECONOMIE
ET DES FINANCES

Arrêté fixant le modèle d’engagement des candidats à


respecter les dispositions de la Charte de Transparence
et d’Ethique en matière de Marchés publics pris en
application de l’article 44-f du Code des Marchés
publics

Le Ministre de l’Economie et des Finances,

 Vu la Constitution ;
 Vu la loi n° 65-51 du 19 juillet 1965 portant Code des Obligations de
l’Administration, modifiée ;
 Vu la loi n° 90-07 du 26 juin 1990 relative à l’organisation et au contrôle des
entreprises du secteur parapublic et au contrôle des personnes morales de droit privé
bénéficiant du concours financier de la puissance publique ;
 Vu la loi n° 96-06 du 22 mars 1996 portant Code des Collectivités locales, modifiée;
 Vu le décret n° 2005-576 du 22 juin 2005 portant Charte de Transparence et d’Ethique
en matière de marchés publics ;
 Vu le décret n°72-636 du 29 mai 1972 relatif aux attributions des chefs de
circonscription administratives et des chefs de village, modifié ;
 Vu le décret n° 2007-546 du 25 avril 2007 portant organisation et fonctionnement de
l’Autorité de Régulation des Marchés Publics;
 Vu le décret n° 2007-547 du 25 avril 2007 portant création de la Direction centrale des
Marchés publics ;
 Vu le décret n° 2011-1048 du 27 juillet 2011 portant Code des Marchés publics ;
 Vu le décret n° 2012 - 427 du 3 avril 2012 portant nomination du Premier Ministre ;
 Vu le décret n° 2012-1163 du 29 octobre 2012 relatif à la composition du
Gouvernement ;
 Vu le décret n° 2012-1223 du 05 novembre 2012 portant répartition des services de
l’Etat et du contrôle des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés
à participation publique entre la Présidence de la République, la Primature et les
ministères ;

ARRETE

Article premier- Le formulaire attestant de l’engagement des candidats aux marchés publics
à respecter les dispositions du décret n° 2005-576 du 22 juin 2005 portant Charte de
Transparence et d’Ethique en matière de marchés publics est établi suivant le modèle annexé
au présent arrêté.

Article 2- Le formulaire fait partie intégrante des cahiers des charges établis à l’occasion de
tout appel d’offres et demande de propositions et doit obligatoirement être signé par les
soumissionnaires et incorporé dans leurs soumissions.
Article 3- Le Directeur Général de l’Agence de Régulation des Marchés publics et le
Directeur de la Direction centrale des Marchés publics sont chargés, chacun en ce qui le
concerne, de l’application du présent arrêté qui sera publié au journal officiel et partout où
besoin sera.

Diffusion :
- SGG
- ARMP
- DCMP
- Diffusion générale
- Archives nationales

ANNEXE
Modèle d’engagement à respecter la Charte de
Transparence et d’Ethique en matière de Marchés publics

A : [nom et adresse de l’Autorité Contractante]

Madame/Monsieur,

Après avoir examiné, en vue de la soumission de notre offre pour [insérer ici l’objet de la
consultation ou du marché], nous, soussignés, avons bien pris connaissance des
dispositions de la Charte de transparence et d’éthique en matière de marchés publics
approuvée par décret n° 2005-576 du 22 juin 2005 et nous engageons à respecter toutes les
dispositions de ce texte nous concernant, pendant la procédure de passation du marché et,
si notre soumission est acceptée, pendant son exécution.
Nous savons, qu’à titre de sanction, nous pouvons être écartés temporairement ou
définitivement du champ des marchés publics, conformément à la réglementation, s’il est
établi que nous nous sommes livrés à une ou plusieurs des pratiques, ci-après, dans le
cadre de la passation et de l’exécution du marché :
 activités corruptrices à l’égard des agents publics en charge de la passation du
marché ;
 manœuvres frauduleuses en vue de l’obtention du marché ;
 ententes illégales ;
 renoncement injustifié à l’exécution du marché si notre soumission est acceptée ; et,
 défaillance par rapport aux engagements que nous aurons souscrit.
Nous savons aussi que ces sanctions administratives sont sans préjudice des sanctions
pénales prévues par les lois et règlements en vigueur.
Veuillez agréer, Madame/Monsieur, l’assurance de notre considération distinguée.

Fait le 20

Signature en qualité de
dûment autorisé à signer les soumissions pour et au nom de [nom du Soumissionnaire ou du
groupement d’entreprises suivi de “conjointement et solidairement”]