Anda di halaman 1dari 16

Les registres

littEraires

D’après un document établi


par JE Gadenne
Qu’est qu’un registre ?
Ce sont les attitudes qui correspondent
à des façons fondamentales de ressentir.
De façon plus précise, on pourrait dire que le
registre traduit l'impression particulière que
produit un texte sur la sensibilité du lecteur
(tristesse, peur, étonnement, rire etc.).

Ne pas confondre avec les niveaux de langue : familier, courant, soutenu


qui parfois sont aussi appelés registres.
Quels sont les principaux
registres et leurs objectifs ?
Registre comique  rire
Registre tragique  évoquer la fatalité et la mort
Registre épique  évoquer les batailles et la bravoure d’un héros
Registre polémique  attaquer avec violence
Registre pathétique  attirer la pitié
Registre fantastique  créer un climat d’angoisse et de surnaturel
Registre satirique  se moquer avec méchanceté
LE REGISTRE TRAGIQUE
Caractéristiques Dans la tragédie : la terreur et la pitié.
Effets La catharsis (purgation des
Un être, placé en situation de
passions)
victime, est confronté à des
forces qui le dépassent, aux
drames de la destinée La fatalité, le destin, la mort, la
humaine : le mal, les Thèmes puissance des passions, le désespoir,
passions dévastatrices, la l'amour impossible, les dilemmes, la
mort. Cet être est le plus menace, le châtiment.
souvent un personnage
d'exception. Il se comporte
avec héroïsme face à une
situation sans issue : un Procédés Champs lexicaux de la fatalité, de la
mort, de la passion désespérée,
enchaînement inéluctable
figures de style (de l'opposition en
conduit à une fin funeste, un
particulier: antithèses, oxymores etc.),
destin fatal, cruel, inexorable
dilemmes tragiques. Niveau de langue
est en marche.
généralement soutenu.
L'écriture peut être en vers.
LE REGISTRE COMIQUE
Caractéristiques
Effets Il provoque le rire, le sourire, l'amusement
Il peut faire appel à
l'humour, au comique
verbal, à la parodie, au
burlesque, à la caricature, Thèmes Les thèmes sont extrêmement variés : les
défauts d'un personnage, la vie
à la parodie ou encore au quotidienne etc.
travestissement.
Le comique peut naître
d'une situation (par
exemple une situation Répétitions, quiproquos, propos décalés,
absurde), d'un Procédés actions ou paroles qui semblent illogiques,
comportement, d'un jeux de mots (calembours, néologismes
caractère ou encore de amusants)...
gestes.
.
LE REGISTRE EPIQUE
Caractéristiques
Effets L'étonnement, l'effroi mais également
l'admiration
Un personnage
héroïque voire
surhumain, censé Foules, combats, batailles, mythologie,
Thèmes monstres, la mort, la survie.
représenter les valeurs
collectives d'une
communauté est
confronté à Procédés de l'agrandissement:
des obstacles hyperboles, nombreux pluriels, termes
gigantesques, dans un collectifs, énumérations et
univers démesuré où Procédés accumulations, superlatifs, effets de
s'exercent des forces disproportion, métaphores, symboles,
colossales. espaces gigantesques, évocations
surnaturelles, personnification des
forces naturelles ou des valeurs.
LE REGISTRE FANTASTIQUE
Le lecteur, comme le personnage, est
Caractéristiques déstabilisé. Il ne sait plus ce qu'il doit croire
Effets ou non, si c'est réel ou imaginaire.
On assiste à une intrusion
de l'irrationnel, à des
Doute. Peur. Suspense. Situations et
phénomènes étranges :
pers. souvent stéréotypés : château hanté, la
expression de l'animation et Thèmes nuit, animation des objets, métamorphoses.
de l'incarnation (exemple : Clairs-obscurs, flou, doute. Thème de
animation des objets, l'étrange, irrationnel.
apparitions...). Il y a Généralement associé au
ambiguïté entre le réel et suspense, à la peur, à la frayeur.
l'irrationnel. Le personnage
Personnifications, verbes d'action, expression
ne sait pas si ce qu'il perçoit
est la réalité ou non. (même Procédés de l'irrationnel ; perceptions, sensations qui
paraissent incertaines, narrateur impliqué
si parfois il peut y avoir une (souvent) qui doutant de ce qu'il
explication logique à ce qu'il perçoit. Mots qui traduisent le doute,
a perçu ou cru percevoir : l'incertitude ("peut-être", "il me semblait
fatigue, folie, mauvaise que..."). Tournures interrogatives. Champ
interprétation des lexical de l'étrange : "bizarre", "étrange",
perceptions etc.) "troublant"...
LE REGISTRE PATHETIQUE
Caractéristiques Cette situation douloureuse inspire
Effets au lecteur une forte émotion ;
commisération, compassion.
Il naît de l'évocation de
souffrances La mort, la maladie, la tristesse, la
poignantes : Thèmes souffrance, les larmes, l'injustice de
des personnages certaines situations, les victimes
généralement faibles innocentes etc.
sont confrontés à la
violence, à la maladie,
à la mort d'êtres chers.
Champ lexical de l'émotion, de l'affectivité
Procédés souvent violente, exagérations,
exclamations, phrases interrompues
(ellipses), interjections, exclamations.
LE REGISTRE LYRIQUE
Caractéristiques
Effets Le lecteur partage les sentiments ressentis
par l'auteur.
On y trouve des émotions
intimes, des sentiments
personnels. Le souvenir, la fuite du temps, la nostalgie,
L'auteur exprime ses états Thèmes le goût de la nature, l'enthousiasme, le
d'âme : épanchement ou sentiment amoureux...
exaltation, regret,
tristesse, joie...
Il cherche à partager sa Marques de la première personne - plus
douleur dans un dialogue apte à traduire l'intimité -, lexique des
intime avec le lecteur Procédés émotions et des sentiments.
Ponctuation forte, interjections.
Les registres
en mots et
images clefs
LE REGISTRE TRAGIQUE
Le Cid de
Corneille :
Rodrigue pris
au piège est
confronté à un

Dilemme dilemme :
venger
l’honneur de
son père ou
perdre l’amour

piège Œdipe roi de Sophocle


de celle qu’il
aime

Fatalité Œdipe se crève les yeux pour se


punir ne pas avoir vu ce qu’il faisait (il
n’a pas su échapper à son destin)

mort Roméo et Juliette de


William Shakespeare :
Juliette a pris un poison pour simuler
la mort mais Roméo qui la croit morte
se suicide
LE REGISTRE COMIQUE

Caricature
Rire Le Bourgeois Gentilhomme de Molière Les Précieuses Ridicules

Quiproquo de Molière

absurde Le Tartuffe de Molière


:Elmire veut prouver à
Orgon, son mari caché
sous la table, que Tartuffe
veut la séduire alors qu’il
fait croire qu’il respecte la
religion
LE REGISTRE EPIQUE
Dans La Chanson de Roland,
Roland, neveu de

Héros Charlemagne, combat


vaillamment les Sarrasins à
Roncevaux et défend le

extraordinaire passage alors que son armée


est en infériorité numérique. Il

Combats
trouve encore la force de
prévenir son oncle en sonnant
du cor

Obstacles Héros aux qualités


extraordinaires, guerres
gigantesques contre des forces
surpuissantes et des
monstres surnaturels,
combats acharnés : Le
Seigneur des anneaux de
Tolkien est aux deux tiers
un récit au registre épique
LE REGISTRE FANTASTIQUE
Dans La Vénus d’Ille de Mérimée, un
marié est retrouvé mort au lendemain

Peur de ses noces. La mariée raconte


qu’une statue de Vénus est venue la
nuit et l’a étouffé dans ses bras : il avait

Etrange mis l’alliance de sa promise à son doigt


pour ne pas la perdre avant le mariage.

Hésitation
Dans la nouvelle de
entre réel ou Waschington Irving, Sleepy
Hollow, le héros refuse de
croire à l’existence du
surnaturel Cavalier sans tête et
interprète de façon logique
J. Deep dans l’adaptation de et rationnelle tous les
Tim Burton événements auxquels il est
confronté
LE REGISTRE PATHETIQUE
Dans Les Misérables de

Souffrance Victor Hugo, Cosette est


une enfant martyrisée
par les Thénardiers.

Pitié Quand le héros Jean


Valjean la rencontre, elle
doit aller dans la forêt
Innocence chercher de l’eau en
pleine nuit.
La statue montre tout le
pathétique du
personnage à ce
moment du récit : la
douleur, le corps tordu
de la fillette, la pauvreté
de son habit.
LE REGISTRE LYRIQUE
Dans Les Souffrances
Émotions du Jeune Werther de
Goethe, le héros aime
Charlotte mais celle-ci

Intensité est déjà promise à un


autre. Désespéré,
Werther s’éloigne

Dialogue intime mais ne pouvant


renoncer à son
amour, il se suicidera.

Exaltation
La gravure montre le
personnage en proie
à une émotion terrible