Anda di halaman 1dari 36

Règles de certification

de la marque
NF Maison Individuelle

N° d’identification : NF 294
N° de révision : 04
Date de mise en application : 31 mars 2008

Organisme Certificateur : Organisme mandaté :


AFAQ AFNOR Certification CEQUAMI
11 rue Francis de Pressensé 4 avenue du Recteur Poincaré
93571 Saint Denis La Plaine Cedex 75782 Paris Cedex 16
Tél. : +33 (0) 1.46.11.37.37 Tél. : +33 (0)1.44.96.52.50
Fax : +33 (0) 1.46.11.37.77 Fax : +33 (0)1.44.96.52.59
SOMMAIRE

Historique des modifications .....................................................................................................5

Partie 1 PRESENTATION ET CHAMP D’APPLICATION......................................................6


1.1. Objectifs et champ d’application ............................................................................................................ 6
1.1.1. Définition du Demandeur ...............................................................................................................................6
1.1.2. Champ d'Application ......................................................................................................................................6
1.2. Notre offre ................................................................................................................................................. 7
1.2.1. La marque NF................................................................................................................................................7
1.2.2. CEQUAMI, organisme mandaté par AFAQ AFNOR Certification..................................................................7
1.2.3. NF appliquée à la maison individuelle ...........................................................................................................7
1.2.4. Principes des évaluations de la marque NF Maison Individuelle...................................................................7

Partie 2 LE REFERENTIEL ....................................................................................................9


2.1. Les Règles générales de la marque NF.................................................................................................. 9
2.2. Les Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle ....................................................... 9
2.3. Le Référentiel technique.......................................................................................................................... 9
2.4. Référence à la marque NF Maison Individuelle ................................................................................... 10
2.4.1. Les textes de référence ...............................................................................................................................10
2.4.2. Références minimales à la marque NF Maison Individuelle ........................................................................10
2.4.3. Les modalités de marquages.......................................................................................................................11
2.4.4. Certificats, attestations et caractéristiques certifiées...................................................................................11

Partie 3 OBTENIR LA CERTIFICATION ..............................................................................13


3.1. Définition des conditions d’intervention.............................................................................................. 13
3.1.1. Demande de droit d'usage de la marque NF Maison Individuelle ...............................................................13
3.1.2. Etude de recevabilité ...................................................................................................................................13
3.1.3. La proposition d'intervention ........................................................................................................................14
3.2. La procédure d’admission..................................................................................................................... 14
3.2.1. Audit d'admission.........................................................................................................................................14
3.2.2. Vérifications de chantiers dans le cadre d'une demande d'admission.........................................................15
3.2.3. Suivi des corrections et actions correctives.................................................................................................16
3.2.4. Rapport de synthèse....................................................................................................................................16
3.3. Décisions de certification ...................................................................................................................... 16
3.3.1. Avis du Comité d'application........................................................................................................................16
3.3.2. Décision suite à une demande de droit d'usage ..........................................................................................17
3.3.3. Contestation de la décision..........................................................................................................................17

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle – Rèv 04 page 2/36


Partie 4 FAIRE VIVRE LA CERTIFICATION........................................................................18
4.1. Obligations du Titulaire ......................................................................................................................... 18
4.1.1. Déclaration d'activité mensuelle du Titulaire................................................................................................18
4.1.2. Délivrance d’attestation ...............................................................................................................................19
4.1.3. Modifications concernant le Titulaire............................................................................................................20
4.1.4. Modification ou ajout d'un établissement .....................................................................................................20
4.1.5. Modification concernant l'organisation.........................................................................................................20
4.1.6. Garantie financière et de remboursement ...................................................................................................20
4.2. Surveillance exercée par CEQUAMI ..................................................................................................... 20
4.2.1. Mission de confortation................................................................................................................................21
4.2.2. Vérifications de chantiers.............................................................................................................................21
4.2.3. Enquête de satisfaction auprès des Maîtres d’ouvrage...............................................................................21
4.2.4. Audit de suivi ...............................................................................................................................................22
4.2.5. Suivi des corrections et actions correctives.................................................................................................22
4.3. Renouvellement du droit d’usage......................................................................................................... 22
4.3.1. Demande de renouvellement.......................................................................................................................23
4.3.2. Etude de recevabilité de la demande de renouvellement............................................................................23
4.3.3. Proposition d’intervention.............................................................................................................................23
4.3.4. Audit de renouvellement ..............................................................................................................................23
4.3.5. Décision de renouvellement du droit d’usage..............................................................................................23
4.3.6. Obligations entre deux renouvellements......................................................................................................24
4.3.7. Contestation de la décision..........................................................................................................................24
4.4. Sanctions dans le cadre de la surveillance ......................................................................................... 24
4.4.1. Avertissement ..............................................................................................................................................24
4.4.2. Suspension du droit d’usage de la marque..................................................................................................25
4.4.3. Retrait du droit d’usage de la marque..........................................................................................................25
4.4.4. Conséquences pour le Titulaire ...................................................................................................................25
4.5. Conditions de démarquage ................................................................................................................... 26
4.5.1. Les cas de démarquage ..............................................................................................................................26
4.5.2. Le démarquage............................................................................................................................................26

Partie 5 LES INTERVENANTS.............................................................................................27


5.1. AFAQ AFNOR Certification.................................................................................................................... 27
5.2. CEQUAMI, organisme mandaté............................................................................................................. 27
5.3. Auditeurs et vérificateurs ...................................................................................................................... 27
5.4. Comité d’application .............................................................................................................................. 27
5.4.1. Rôle du Comité d’application .......................................................................................................................28
5.4.2. Composition du Comité d’application...........................................................................................................28
5.5. Groupe d’avis ......................................................................................................................................... 29

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 3/36


Partie 6 LES TARIFS............................................................................................................30
6.1. Prestations afférentes à la certification ............................................................................................... 30
6.1.1. Admission et renouvellement.......................................................................................................................30
6.1.2. Surveillance du Titulaire (mission de confortation, audit de suivi et vérifications de chantiers)...................31
6.1.3. Droit forfaitaire par contrat de construction de maison individuelle signé....................................................31
6.1.4. Interventions supplémentaires.....................................................................................................................32
6.2. Recouvrement ........................................................................................................................................ 32

Partie 7 DOSSIER DE CERTIFICATION..............................................................................33


7.1. Dossier d’admission ou de renouvellement ........................................................................................ 33
7.2. Autres documents.................................................................................................................................. 33

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 4/36


Les présentes Règles de certification ont été approuvées par le Directeur Général Délégué
d’AFAQ AFNOR Certification le 10 janvier 2008.
CEQUAMI, en tant qu’organisme mandaté par AFAQ AFNOR Certification afin de délivrer la
marque NF Maison Individuelle, s'engage avec les représentants des professionnels, des
consommateurs, des experts techniques et des représentants institutionnels à s’assurer de la
pertinence de ces Règles, en terme de processus de certification et de définition des exigences
par rapport à l'évolution du marché.
Les Règles de certification peuvent donc être révisées, en toute ou partie, par CEQUAMI et
dans tous les cas après consultation du Comité d'application.
La révision est approuvée par le Directeur Général Délégué d'AFAQ AFNOR Certification.

Historique des modifications


Les versions antérieures d’un document sont remplacées par la version en vigueur

N°de Date Principales modifications effectuées


révision Mise en
application

0 16/12/1999 Création du règlement de certification


1 03/09/2001 Suppression des interviews des Maîtres d’ouvrage,
Révision de l’application des travaux réservés et de leurs suivis par le
Titulaire.

2 24/03/2003 Extension du champ d’application aux contrats de construction sans


fourniture de plan,
Précisions sur les sanctions dans le cadre de la surveillance,
Révision des travaux réservés,
Ajout du Cas du terrain fourni directement par le Constructeur.

3 15/05/2006 Restructuration du document.


Evolution du Référentiel : enquête de satisfaction, mission de
confortation, travaux réservés.

4 31/03/2008 Extension du champ d’application aux maisons individuelles vendues


en VEFA et modifications mineures.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 5/36


PARTIE 1 PRESENTATION ET CHAMP D’APPLICATION

1.1. Objectifs et champ d’application


NF Maison Individuelle est une certification de produit et des services associés portant sur des
ouvrages et des services fournis par un Constructeur à un Maître d'ouvrage1 avant, pendant et
après les travaux.
Elle atteste que le Constructeur :
- dispose d’une organisation,
- délivre des services associés,
- réalise des maisons,
en conformité avec les exigences du Référentiel NF Maison Individuelle.
Elle est accessible à tout demandeur dont les ouvrages entrent dans le champ d'application
défini ci-dessous et capable de respecter les exigences décrites dans le § 3.1.2 du présent
document.

1.1.1. Définition du Demandeur


Dés lors qu'il propose des contrats de construction de maisons individuelles avec fourniture de
plan – article L.231-1 du CCH - tout opérateur est habilité à demander à bénéficier du droit
d'usage de la marque NF Maison Individuelle.
Le Demandeur peut donc être un Constructeur de maisons individuelles, un architecte, un
artisan ou une entreprise de bâtiment. L’ensemble de ces acteurs figure sous la dénomination
Constructeur dans le présent Référentiel.
Le Demandeur pourra devenir Titulaire du droit d'usage de la marque NF Maison Individuelle au
terme de la procédure d'admission.

1.1.2. Champ d'Application


La marque NF Maison Individuelle s’applique aux maisons faisant l'objet d'un contrat soit de type
contrat de construction de maison individuelle conforme à la Loi 1990 soit de type acte de
VEFA conforme au Code de la Construction et de l’Habitation.

1
Le maître d’ouvrage est celui pour le compte de qui le Constructeur réalise la maison et qui la finance.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 6/36


1.2. Notre offre

1.2.1. La marque NF
La marque NF est la marque nationale de conformité aux normes françaises, européennes et
internationales, et à des spécifications particulières si nécessaire.
La marque NF est la propriété d’AFNOR. AFNOR a concédé à AFAQ AFNOR Certification une
licence totale d’exploitation de la marque NF.
C’est une marque collective de certification dont l’usage est autorisé dans les conditions fixées
par des Règles générales et par les présentes Règles de certification.
Le réseau NF est constitué d’organismes gestionnaires de certification, de laboratoires et
d’organismes d’inspection et d’audit, représentant une expérience de plus de 50 ans au service
de la qualité et de la valorisation des produits de qualité.

1.2.2. CEQUAMI, organisme mandaté par AFAQ AFNOR Certification


Conformément à l’article 3 des Règles générales de la marque NF, AFAQ AFNOR Certification
confie l’exercice des diverses fonctions nécessaires à la gestion de la marque
NF Maison Individuelle à CEQUAMI.
CEQUAMI apporte sa compétence technique en matière de certification pour l’évaluation et la
vérification des ouvrages, des services associés, de l'organisation et de la maîtrise de la qualité.

1.2.3. NF appliquée à la maison individuelle


Afin de satisfaire les attentes des Maîtres d’ouvrage, la marque NF appliquée à la maison
individuelle représente l’assurance d’un niveau de confiance dans :
– l’organisation du Constructeur ;
– les caractéristiques des maisons qu’il conçoit et réalise ;
– les caractéristiques des services associés qu’il délivre.
S’il satisfait aux exigences du Référentiel après évaluation par CEQUAMI, le Constructeur
devient titulaire du droit d’usage de la marque NF Maison Individuelle. Il peut dès lors utiliser la
marque NF Maison Individuelle dans sa communication et délivrer une attestation de conformité
à chaque maison livrée respectant le Référentiel. Pendant toute la durée d’utilisation de la
marque NF Maison Individuelle, CEQUAMI exerce une surveillance continue.

1.2.4. Principes des évaluations de la marque NF Maison Individuelle


Les évaluations réalisées par CEQUAMI pour délivrer et maintenir le droit d’usage de la marque
NF Maison Individuelle comprennent des audits du Constructeur, des vérifications de chantiers et
des enquêtes de satisfaction réalisées auprès des Maîtres d’ouvrage.
A partir d’une première phase d’intervention, dénommée Admission, s’enchaînent les
différentes phases dites de Renouvellement, respectant chacune une périodicité de 3 années
de validité, à compter de la date de la première titularisation du Constructeur.
Au cours de chacune de ces périodes de 3 années, une étape de suivi (audit) est déclenchée
systématiquement 18 mois après la première titularisation du Constructeur comme après
chaque renouvellement. Il est à noter que la première période de suivi est renforcée par une
mission de confortation intervenant au plus tard six mois après la date de première titularisation.
Par ailleurs, un dispositif de vérifications et de surveillance est mis en œuvre en continu, dès la
première titularisation du Constructeur.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 7/36


Processus de certification de la marque NF Maison Individuelle
ADMISSION

Audit et Vérifications de chantiers dans le


cadre de l’admission
Décision de titularisation
Délivrance du droit d’usage 18 mois

Mission de confortation
3 ans 6 mois

Vérifications et surveillance en continu

et enquêtes auprès des Maîtres d’ouvrages


Vérification de 10 à 25 % des chantiers,
Audit de suivi

déclaration mensuelle d’activité


RENOUVELLEMENT

Audit de renouvellement
Décision du maintien de la titularisation
Renouvellement du droit d’usage

3 ans 18 mois
Audit de suivi

La durée des missions est fonction du type de la mission (audit diagnostic, admission, mission
de confortation, audit de suivi, audit de renouvellement), de la taille de l’entreprise du
Demandeur ainsi que de son volume d’activité et du nombre de sites concernés.
La durée de ces missions est définie dans la tarification en vigueur.
On distinguera dans cette tarification les missions de « base » des « forfaits ».
Les missions de « base » peuvent être complétées par CEQUAMI de journées supplémentaires
d’audit pour tenir compte du nombre de centres d’exploitation à auditer et de leur éloignement.
Elles peuvent être également complétées de journées de vérifications supplémentaires pour
tenir compte du volume d’activité du Demandeur : le nombre de chantiers vérifiés représentant
au moins 5% du nombre d’ouvertures de chantiers dans la limite de 15 pour l’admission.
Dans le cas des « forfaits », le Demandeur peut demander la réalisation de journées
supplémentaires d’audit et/ou vérifications.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 8/36


PARTIE 2 LE REFERENTIEL
Le Référentiel de la présente application de la marque NF est constitué des Règles générales
de la marque NF, des présentes Règles de certification et du Référentiel technique qui y est
référencé.
L’ensemble constitue le Référentiel de certification au sens du Code de la Consommation.

2.1. Les Règles générales de la marque NF


La Marque NF est une marque déposée avec des Règles générales qui fixent l’organisation
générale et les conditions d’usage de la marque.
Les présentes Règles de certification s'inscrit dans le cadre de la certification des produits et
des services autres qu'alimentaires prévue dans les articles R-115-1 à R 115-12 et L 115-27 à L
115-33 du Code de la consommation.

2.2. Les Règles de certification de la marque NF Maison


Individuelle
Ces Règles de certification précisent les conditions d'application des Règles générales de la
marque NF aux ouvrages produits définis dans le chapitre § 1.1.2 – Champ d’application.

2.3. Le Référentiel technique


Le Référentiel technique, référencé dans les présentes Règles de certification de la marque NF
Maison Individuelle, spécifie les exigences que le Constructeur doit respecter pour être titulaire de
la marque NF Maison Individuelle.
Ces exigences sont de trois natures :
– organisation du Constructeur ;
– qualité des services ;
– qualité technique des maisons.
Il est disponible par téléchargement sur le site www.cequami.fr ou sur simple demande à
l’adresse suivante :
CEQUAMI – 4 avenue du Recteur Poincaré – 75782 PARIS CEDEX 16.
Le Référentiel technique comporte certains éléments de conformité à la réglementation
technique en vigueur mais il ne se substitue pas aux exigences d’ordres législatif, réglementaire
ou normatif en vigueur, que le Constructeur doit par ailleurs connaître, maîtriser et appliquer.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 9/36


2.4. Référence à la marque NF Maison Individuelle
L’utilisation de la marque NF Maison Individuelle permet l’identification des titulaires et des
maisons certifiées.

Dès lors qu’il bénéficie d’un certificat de droit d’usage, le Constructeur :

- doit faire état de sa qualité de titulaire dans sa communication et dans ses relations
commerciales et contractuelles avec les Maîtres d’ouvrage,

- délivre une attestation de conformité NF à chaque maison respectant les exigences


du Référentiel.

2.4.1. Les textes de référence


• La réglementation : un souci de transparence
La communication sur les informations relatives à la certification de produit et de services est
encadrée par la réglementation : celle-ci a pour objectif de rendre transparente, pour les
consommateurs et les utilisateurs, la signification des labels, chartes, marques de certification,
etc.
Ainsi, l’article R 115-10 du Code de la consommation stipule que, lorsqu'il est fait référence à la
certification dans la publicité, l'étiquetage ou la présentation (notamment sur les documents
commerciaux de toute nature) de tout produit doivent obligatoirement mentionner les
informations suivantes :
- le nom ou la raison sociale de l'organisme certificateur ou sa marque collective de
certification ainsi que son adresse ;
- l'identification du Référentiel servant de base à la certification ;
- les caractéristiques certifiées essentielles.
• Les Règles générales de la marque NF
Les articles 4, 11, 14 et 15 des Règles générales de la marque NF précisent les conditions
d’usage, les conditions de validité et les modalités de sanction lors d’usage abusif.
Les modalités de marquage ci-après ont pour but de guider le Titulaire dans le respect des
exigences réglementaires et des exigences de la certification NF.
• La charte graphique de la marque NF
Les modalités de reproduction du logo NF Maison Individuelle, qui doivent être respectées dès
l’accord du droit d’usage de la marque NF Maison Individuelle, sont définies conformément à la
Charte graphique de la marque NF,

2.4.2. Références minimales à la marque NF Maison Individuelle


Le Titulaire fait systématiquement état de sa qualité de Titulaire du droit d’usage de la marque
NF Maison Individuelle dans sa communication et dans ses propositions commerciales portant sur
son activité de construction de maisons individuelles relevant du contrat de construction – Loi
du 19 décembre 1990 – (publicité, documents commerciaux et promotionnels, plaquettes, etc.)
ou sur son activité VEFA sous réserve du respect des exigences spécifiques de l’Annexe 2 du
Référentiel technique et dans la limite fixée dans le chapitre 4.1.2. des présentes Règles ; il
s’interdit expressément toute référence à la marque NF Maison Individuelle dans le cadre de ses
autres activités.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 10/36


D’une façon générale, le Titulaire doit notamment respecter les exigences de service définies
dans le Référentiel technique depuis la commercialisation jusqu’à l’après réception, en veillant à
mentionner systématiquement les références minimales à la marque NF Maison Individuelle.

2.4.3. Les modalités de marquages

L'utilisation de la marque NF Maison Individuelle pour tous supports commerciaux, à caractère


publicitaire ou à vocation d'information, doit faire référence au certificat de droit d’usage de la
marque NF Maison Individuelle délivré par CEQUAMI au Titulaire, en associant à sa raison
sociale, son N° de Titulaire au logo NF Maison Individuelle.
Il en est ainsi, par exemple, de la documentation générale, technique ou commerciale, de tous
messages publicitaires, y compris audiovisuels ; dans ce cas le logo de la marque est remplacé
par la citation de la marque.
Tout usage de la marque doit clairement préciser les filiales concernées ; il ne doit pas laisser
supposer que toutes les filiales sont couvertes par le droit d’usage accordé au Titulaire, si tel
n’est pas le cas.
Le Titulaire ne doit faire usage de la marque NF que pour distinguer les produits certifiés et ceci
sans qu'il existe un quelconque risque de confusion.
Toute référence à la seule marque NF, non associée au marquage NF Maison Individuelle est
interdite dans des actions de communication, notamment institutionnelle.
Toute référence à la marque NF Maison Individuelle est interdite dans des actions de
communication institutionnelle lorsque le droit d’usage de la marque NF Maison Individuelle,
accordé à un Titulaire, ne couvre pas la totalité de son activité de construction (c’est à dire sur
l’ensemble de ses réalisations et sur toutes les implantations géographiques, au-delà des
éventuelles limites du secteur d’activité déclaré et associé au droit d’usage de la marque NF
Maison Individuelle attribué au Titulaire).

En aucun cas, l’usage de la marque NF Maison Individuelle ne doit laisser entendre qu’elle
porte sur la qualité architecturale d’une maison individuelle.
Pour une bonne interprétation du présent paragraphe, il est recommandé au Titulaire de
soumettre préalablement à CEQUAMI sa propre charte graphique précisant les conditions
d’usage de la marque NF Maison Individuelle, à défaut, tous les documents où il est fait état de la
marque NF Maison Individuelle .
Le Titulaire du droit d’usage est tenu de communiquer sur demande d'AFAQ AFNOR
Certification ou de CEQUAMI, tout support faisant état de la marque NF Maison Individuelle.
Sans préjudice des sanctions prévues à l'article 11 des Règles générales de la marque NF,
toute annonce erronée des caractéristiques certifiées expose le Titulaire à des poursuites pour
fraude et/ou publicité de nature à induire en erreur et/ou publicité mensongère.
Pour recevoir la charte graphique de la marque NF Maison Individuelle et pour toute information
relative à celle-ci, il y a lieu de contacter CEQUAMI.

2.4.4. Certificats, attestations et caractéristiques certifiées


Deux documents constituent le support du marquage des principales caractéristiques certifiées
NF Maison Individuelle :
– le certificat de Titulaire du droit d’usage de la marque NF Maison Individuelle ;
– l’attestation de conformité de la maison au Référentiel de certification de la marque NF
Maison Individuelle.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 11/36


• Le certificat
Le certificat de titulaire du droit d'usage de la marque NF Maison Individuelle :
- est délivré par CEQUAMI, par mandat d’AFAQ AFNOR Certification, au terme de la
procédure d'admission ou de renouvellement ;
- indique la date de délivrance et la date d'expiration du certificat (3 ans maximum) ;
- indique clairement les sociétés, filiales et succursales du Titulaire bénéficiant du droit
d'usage ;
- indique les marques de commercialisation utilisées par le Titulaire ;
- comporte un numéro de titulaire attribué par CEQUAMI.

• L’attestation de conformité
L’attestation de conformité de la maison au Référentiel de certification de la marque NF Maison
Individuelleest délivrée et remise au Maître d’ouvrage par le Titulaire lors de la réception de la
maison. Elle :
- indique le numéro de titulaire du Constructeur, sa raison sociale et son adresse ;
- précise la date de réception de la maison ;
- indique les références du contrat concerné : numéro, lieu de construction, nom du
Maître d'ouvrage, numéro d’enregistrement NF ;
- porte le nom et la signature du représentant du Titulaire.
Enfin et conformément à l’article 10 du décret n° 95-354 du 30 mars 1995 relatif à la certification
des produits industriels et des services, chacune de ces attestations revêt les mentions légales
suivantes :
- nom et adresse d’AFAQ AFNOR Certification et de CEQUAMI ;
- identification du Référentiel de la marque NF Maison Individuelle ;
- caractéristiques certifiées.

• Les caractéristiques certifiées


Indépendamment du type de contrat signé choisi parmi le contrat de construction de maison
individuelle conforme à la Loi 1990 ou bien un acte de VEFA conforme au Code de la
Construction et de l’Habitation, les caractéristiques certifiées, au sens des articles L 115-27 et
suivants du Code de la Consommation, sont celles définies dans le Référentiel technique
référencé dans les présentes Règles de certification. Elles sont les suivantes :
− l’organisation du constructeur (management général, management des processus
opérationnels) ;
− la qualité du service aux clients (depuis la commercialisation jusqu’au terme de l’année
de parfait achèvement) ;
− la qualité technique des maisons (adaptation au sol, respect des réglementations en
vigueur, respect des règles de l’art, dimensionnement des installations, utilisation de
produits et matériaux dont les performances sont attestées).
Enfin, suivant les conditions d’acceptation décrites dans le Référentiel technique, il sera spécifié
le cas échéant :
– les surfaces aménageables ;
– les travaux réservés par le Maître d’ouvrage.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 12/36


PARTIE 3 OBTENIR LA CERTIFICATION

3.1. Définition des conditions d’intervention

3.1.1. Demande de droit d'usage de la marque NF Maison Individuelle


CEQUAMI tient à la disposition de tout demandeur une documentation détaillée incluant
notamment les Règles générales de la marque NF, les présentes Règles, le Référentiel
technique, un modèle de dossier de demande de droit d’usage ainsi que la tarification en
vigueur.
Avant de déposer un dossier, le Demandeur doit s’assurer qu'il respecte les exigences du
Référentiel technique d’une part et les conditions de recevabilité (cf. § ci-dessous) d’autre part.
Il doit s’engager à respecter ces conditions pendant toute la durée d’usage de la marque
NF Maison Individuelle.
Le Demandeur établit sa demande en retournant le dossier transmis par CEQUAMI, dûment
complété et accompagné des pièces demandées. Le dossier de demande est décrit en Partie 7
des présentes Règles.

3.1.2. Etude de recevabilité

• A réception du dossier de demande, CEQUAMI vérifie que :


- toutes les pièces demandées dans le dossier de demande sont jointes (cf. partie 7) ;
- les éléments contenus dans le dossier de demande sont de nature à respecter les
exigences des présentes Règles de certification et du Référentiel technique ;
- CEQUAMI s’assure également de disposer de tous les moyens pour répondre à la
demande et peut être amené à demander des compléments d’information nécessaires à
la recevabilité du dossier lorsque celui-ci est incomplet ;
- les conditions de recevabilité sont respectées.

• Les conditions de recevabilité sont les suivantes :


- le Demandeur exerce une activité de construction de maisons individuelles depuis au
moins trois ans, ou justifie d'une expérience suffisante dans cette activité ;
- la demande concerne l'ensemble des succursales et filiales du Demandeur exerçant
sous la même enseigne commerciale ; à défaut, la demande concerne l’établissement
principal et l’intégralité de ses succursales ; une (ou des) filiale(s), dans ce cas
clairement identifiée(s), peuvent être associées à cette demande ;
- le Demandeur, et lorsque cela est le cas, la (ou les) filiale(s) concernée(s), ont réalisé au
moins cinq maisons par an, commercialisées sous forme de contrat de construction –
Loi 19 décembre 1990 -, au cours des trois années précédant la demande - des
maisons individuelles sont en cours de réalisation à la date du dépôt de la demande ;
- le Demandeur et la (ou les) filiale(s) concernée(s) s'engagent à ne proposer
exclusivement que des maisons certifiées – seuls des travaux réservés, à la demande
expresse du Maître d'ouvrage, et débordant du cadre des présentes Règles de
certification, peuvent justifier la réalisation de contrats ne relevant pas de la marque NF
Maison Individuelle (voir Référentiel technique).

- le droit d’usage de la marque NF Maison Individuelle peut être remis en cause dès lors
que les contrats ne relevant pas de la marque NF Maison Individuelle, dans les conditions

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 13/36


précitées, représentent plus du quart de l’activité du Titulaire sur une période d'une
année d’exercice du droit d’usage. CEQUAMI peut recueillir l'avis du Comité
d'application avant d'engager une procédure de retrait du droit d'usage de la marque.
- si le droit d’usage ne concerne pas l’intégralité de ses filiales, le Demandeur s'engage à
différencier clairement, dans sa documentation et sa publicité les sociétés Titulaires du
droit d’usage de la marque NF Maison Individuelle de celles qui ne le sont pas ;
- le Demandeur et la (ou les) filiale(s) concernée(s) s’engagent à différencier clairement,
sur les contrats et tout document y faisant référence, les maisons engagées dans un
processus de conformité au Référentiel de la marque NF Maison Individuelle de celles qui
ne le sont pas.

3.1.3. La proposition d'intervention


Dès que la demande est recevable, CEQUAMI établit la proposition d’intervention et l’adresse
au Demandeur.
La proposition d’intervention précise les conditions particulières d’intervention, notamment le
détail des missions (nature, durée, nombre, honoraires respectifs, les obligations, …)
envisagées dans le cadre de l’instruction de l’admission. La proposition d’intervention s’appuie
sur les dispositions définies à la partie 6 des présentes Règles.
L’accord du Demandeur sur la proposition d’intervention, signée, et accompagnée du règlement
des honoraires prévus, vaut engagement de la mission et acceptation des conditions
particulières.

3.2. La procédure d’admission


La procédure d'admission consiste en la réalisation des évaluations suivantes :
- audit du Demandeur ;
- vérifications de chantiers réalisées par le Demandeur.
Une copie des rapports d’audit et de vérifications est transmise au Demandeur par CEQUAMI.
D’une façon générale, au cours de toute visite et en tout lieu, quel que soit l’objet principal de sa
mission, l’auditeur missionné par CEQUAMI s’informe de l’usage qui est fait de la marque NF
Maison Individuelle et de toutes questions relatives à l’application du Référentiel de certification
NF Maison Individuelle.

3.2.1. Audit d'admission


L’audit du Demandeur est réalisé par un auditeur (ou une équipe d’audit) qualifié et désigné par
CEQUAMI. Il vise les dispositions que le Demandeur applique pour respecter le Référentiel de
certification. Il est préparé sur la base du dossier transmis par CEQUAMI à l’auditeur.
Le responsable d’audit utilise le support guide d’audit, mis à sa disposition par CEQUAMI.
Il transmet au Demandeur un plan d’audit détaillé au moins quinze jours avant le début de sa
mission. Il précise notamment la composition de l’équipe d’audit, s’il y a lieu, les sites audités,
les dates d’interventions et les éléments du Référentiel particulièrement visés par l’audit.
L'auditeur tient compte en particulier des informations attestées par la certification ou la
qualification (ISO 9001, QUALIBAT, QUALIFELEC ou autres) du Demandeur et des entreprises
sous-traitantes dans le choix des points à vérifier au cours de l'audit.
Conformément aux procédures définies par CEQUAMI et à la norme ISO 19011, les auditeurs
procèdent par recueil de preuves qui se traduit par des interviews, analyses de documents et
d'enregistrements de pièces, et observations de situations réelles.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 14/36


A la suite de l'audit, le responsable d'audit établit un rapport d'audit contenant :
- un compte rendu détaillé de l'audit ;
- le relevé des éventuels écarts constatés ;
- ses conclusions portant notamment sur l'aptitude du Demandeur à satisfaire aux
exigences du Référentiel de la certification NF Maison Individuelle.
Le rapport d’audit intègre également les conclusions des interventions du vérificateur. Il est
adressé au Demandeur, copie à CEQUAMI.

3.2.2. Vérifications de chantiers dans le cadre d'une demande d'admission


Les vérifications de chantiers sont réalisées par un vérificateur qualifié et désigné par
CEQUAMI. Elles visent à vérifier l’efficacité des procédures d’autocontrôle du Demandeur et de
ses sous-traitants, permettant de s’assurer de la conformité de leur conception et de leur
réalisation au contrat et au Référentiel de certification de la marque NF Maison Individuelle.
Le vérificateur coordonne sa mission avec celle du responsable d'audit ; il dispose d'un
exemplaire du dossier d'une maison type joint à la demande d'admission.
Le vérificateur utilise le support guide de vérifications mis à sa disposition par CEQUAMI. Il
procède par sondage, en s'attachant sur l'ensemble des chantiers à vérifier, à respecter les
règles d’échantillonnage ci-après détaillées :
- chantiers à différents stade d’avancement : fondation, gros œuvre, second œuvre,
finitions ;
- chantiers permettant la vérification des points critiques figurant sur le support guide de
vérifications ;
- le cas échéant, maisons présentant des spécificités techniques particulières.
Par ailleurs, il vérifie les critères de choix des matériaux, produits et équipements utilisés pour
sa réalisation, et le bon dimensionnement des installations.
Quand des anomalies ont été constatées sur un chantier, le vérificateur vérifie la façon dont
elles ont été détectées puis corrigées par le Demandeur et ses sous-traitants (enregistrement,
nature du traitement, délai de traitement, suivi, vérifications).
La vérification de chantiers peut donner lieu à des mesures ; elle ne peut, en aucun cas,
conduire à la réalisation de vérifications destructives.
Après que les chantiers du Demandeur aient été contrôlés, le vérificateur établit un rapport de
vérification qu’il transmet au responsable d’audit.
Les conclusions finales de l’audit et des vérifications associées sont à la charge du responsable
d’audit.

• Cas particulier d’un Demandeur ayant systématiquement recours à un contrat avec un


architecte
Dans le cas où le Demandeur a recours à un contrat de construction sans fourniture de plan,
sous réserve que le projet architectural soit établi par un Architecte agréé inscrit sur la liste
départementale, la vérification de la conception se limitera à la vérification documentaire de
nature à confirmer que tel est bien le cas.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 15/36


3.2.3. Suivi des corrections et actions correctives
Le responsable de l'audit communique au Demandeur les éventuels écarts constatés.
Celui-ci peut soit contester le bien-fondé de ces écarts issus de l'audit et/ou des vérifications,
soit indiquer les dispositions qu'il entend prendre afin d'y remédier, ainsi que le délai qu'il juge
nécessaire pour exécuter les corrections et actions correctives.
En fonction de la nature des écarts constatés, et compte tenu des explications du Constructeur
et de l'avis du responsable de l'audit, CEQUAMI peut juger nécessaire la réalisation de
vérifications ou d'un audit supplémentaires permettant de constater la levée des écarts. Ces
audits ou/et vérifications supplémentaires font l'objet d'honoraires supplémentaires à la charge
du Demandeur.
Le résultat de ces éventuels audits ou/et vérifications supplémentaires est annexé au rapport de
synthèse de la demande d'admission.

3.2.4. Rapport de synthèse


CEQUAMI établit un rapport de synthèse de la demande constituant la synthèse des éléments
disponibles à ce stade de la procédure : dossier de demande, proposition d'intervention
acceptée, rapport d'audit, rapport de vérification des maisons.
Ce rapport de synthèse présente les points forts, les points faibles et les points critiques quant à
l'aptitude du Demandeur à respecter le Référentiel de la marque NF Maison Individuelle.

3.3. Décisions de certification

3.3.1. Avis du Comité d'application


Le Comité peut être sollicité pour donner un avis sur la décision ; dans ce cas, et dans le strict
respect des engagements de confidentialité, le rapport d'examen de la demande d'admission ou
de renouvellement est soumis à l'avis des membres du Comité d'application ou des membres
du Groupe d’avis le représentant qui peuvent, s'ils le jugent nécessaire, entendre le
responsable de l'équipe d'audit.
Après délibération, le Comité d'application ou le Groupe d’avis le représentant recommande à
CEQUAMI :
− soit d'accorder au Demandeur, et pour une durée de trois ans, un droit d'usage de la
marque NF Maison Individuelle ;
− soit de refuser au Demandeur de lui attribuer un droit d'usage de la marque NF
Maison Individuelle ;

− soit de vérifier que le Demandeur a bien exécuté les corrections et actions


correctives qu'il a proposées avant de lui accorder un droit d'usage de la marque
NF Maison Individuelle. Cette vérification peut prendre la forme d'un examen
documentaire, d'un audit ou d'une vérification de chantiers ; elle fera l'objet
d'honoraires supplémentaires à la charge du Constructeur.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 16/36


3.3.2. Décision suite à une demande de droit d'usage
Sur la base des résultats de l’instruction de la demande et par délégation
d’AFAQ AFNOR Certification, CEQUAMI notifie l’une des décisions suivantes, éventuellement
après consultation du Comité d'application :
− accord du droit d’usage de la marque NF Maison Individuelle, avec ou sans
observation ;
− refus du droit d’usage de la marque NF Maison Individuelle, en motivant ce refus.
CEQUAMI notifie au Demandeur sa décision par Lettre Recommandée avec Accusé de
Réception.
S’il s’agit d’un accord, la lettre est accompagnée d'un Certificat de titulaire de droit d’usage de la
marque NF Maison Individuelle.
S’il s’agit d’un refus, la lettre en précise les motivations.
Une décision peut être différée dans le but de réaliser un complément d’instruction de la
demande.
Le Demandeur peut proposer des contrats de Maisons Individuelles faisant référence à la
marque NF Maison Individuelle, dès notification de l’accord.
Le droit d’usage est accordé pour une durée de trois ans, sous réserve du suivi assuré par
CEQUAMI.

3.3.3. Contestation de la décision


En cas de contestation du Demandeur (ou du Titulaire) sur une décision le concernant, ce
dernier peut exprimer son désaccord auprès de l’organisme mandaté, sur la base d’éléments
justificatifs, afin d’obtenir des précisions complémentaires.
Lorsque le désaccord subsiste, l’organisme mandaté consulte le Comité d’application afin de
recueillir son avis sur le présent différent, puis informe le Demandeur (ou le Titulaire) de la
décision retenue, en réponse à la contestation.
Le cas échéant et conformément à l'article 12 des Règles générales de la marque NF, le
Demandeur (ou du Titulaire) peut présenter un recours contre la décision prise, en adressant sa
demande au Président d’AFAQ AFNOR Certification.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 17/36


PARTIE 4 FAIRE VIVRE LA CERTIFICATION

4.1. Obligations du Titulaire


Le Titulaire doit, tout au long de la certification :
− respecter les exigences du Référentiel de certification ;
− déclarer mensuellement son activité (NF et non NF, contrat de construction et VEFA) ;
− délivrer les attestations de conformité des maisons certifiées ;
− informer systématiquement CEQUAMI des modifications ayant une influence sur
l'exercice du droit d'usage de la marque.

4.1.1. Déclaration d'activité mensuelle du Titulaire


Le Titulaire prend l'engagement de transmettre chaque mois sa déclaration d'activité à
CEQUAMI. Elle peut être transmise par export de données ou saisie directement par le Titulaire
sur le site extranet mis à sa disposition par CEQUAMI, ou bien être établie sur formulaires
papier et adressée à CEQUAMI.
L'activité déclarée concerne exclusivement celle relevant de la période d'exercice du droit
d'usage de la marque, toute activité relevant de la période antérieure étant exclue sauf
demande expresse du Titulaire à CEQUAMI.

Objet déclaration sur site www.cequami.fr déclaration sur formulaires


ou par export de données papier
support quand ? support quand ?
contrats saisir tous les après une fiche de une fois par
signés contrats sur le site acceptation des renseignement mois, au plus
NF et non NF ou par export ventes, au plus par contrat + tard le 15 du
mensuel de fichier tard le 20 du tableau mois n+1
mois n+1 récapitulatif
ouvertures saisir toutes les au fur et à une fiche de une fois par
de chantiers DROC sur le site mesure de renseignement mois, au plus
NF et non NF ou par export l'établissement par ouverture + tard le 7 du
mensuel de fichier des DROC tableau mois n+1
récapitulatif
Réceptions saisir toutes les une fois par mois envoi des copies une fois par mois
de chantiers dates de réception d'attestation
NF sur le site ou par
export mensuel de
fichier
modifications saisir les au fur et à envoi de la fiche une fois par mois
ou modifications sur mesure modifiée
annulations le site ou par
export mensuel de
fichier

DROC : Déclaration Réglementaire d’Ouverture de Chantier

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 18/36


CEQUAMI procède à l'enregistrement des contrats et adresse au Titulaire, à l’issu de la
déclaration de la DROC, une facture en conformité avec la tarification en vigueur.
Dans le cas d’un chantier NF, CEQUAMI adresse également l’attestation de conformité des
maisons au Référentiel de la marque NF Maison Individuelle, à compléter, dater et signer par le
Titulaire et le Maître d’ouvrage lors de la réception définitive de la maison.

4.1.2. Délivrance d’attestation


Lors de la réception, le Titulaire remet au Maître d’ouvrage l’original de l’attestation de
conformité de la maison au Référentiel de la marque NF Maison Individuelle, numérotée, datée,
signée et revêtue de son cachet.
Les mentions obligatoires que doit revêtir l’attestation de conformité de la maison au Référentiel
de certification de la marque NF Maison Individuelle sont énumérées au § 2.4.3. des présentes
Règles.
De plus, l’attestation mentionne le cas échéant la présence de surface aménageable et/ou de
travaux réservés.

• Cas particulier des surfaces aménageables :


La présence de surfaces annexes déclarées aménageables sur le Contrat de Construction, et
restées telles lors de la réception d'une maison, n'affecte en rien la certification NF d'une
maison, sous réserve que la maison soit réputée "conforme à sa destination" dès la réception.
Les aménagements futurs ne constituent pas des travaux réservés, toutefois, il sera fait mention
de ces surfaces aménageables sur l'attestation NF délivrée à la réception.

• Cas particulier des travaux réservés :


Le Titulaire limite le plus souvent les travaux de bâtiment réservés par le Maître d'ouvrage aux
seuls travaux de finitions intérieures.
Les travaux de finitions intérieures, tels que peintures et papiers peints, faïence et
revêtements de sol, à l'exception des carrelages scellés sur plancher chauffant, peuvent être
pris en charge par le Maître d'ouvrage sans affecter la certification NF de sa maison. Ils ne sont
donc pas concernés par les dispositions qui suivent. L’attestation de conformité de la maison au
Référentiel de la marque NF Maison Individuelle est donc délivrée comme énoncée précédemment.
Le Titulaire peut être autorisé à délivrer une attestation de conformité à des maisons dont le
contrat inclut des travaux réservés, d’une part s’il en accepte la pratique, d’autre part si ces dits
travaux réservés sont tolérés (cf. Référentiel technique et enfin s’il respecte les dispositions
énoncées dans le Référentiel technique.

• Cas particulier de la VEFA :


Pour que la maison puisse bénéficier d’une attestation de conformité à la marque NF Maison
Individuelle dans le cas de la signature d’un acte de VEFA conformément au Code de la
Construction et de l’Habitation, le Constructeur doit respecter l’ensemble des conditions
suivantes :
– le Référentiel de la marque NF Maison Individuelle, notamment les exigences
spécifiques de l’Annexe 2 du Référentiel technique ;
– la limite de 20% de maisons en VEFA sur la totalité de la production sur la durée de 3
ans du certificat ;
– la limite de 75 maisons sur la durée de 3 ans du certificat ;
– la limite de taille d’opération de 15 maisons.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 19/36


4.1.3. Modifications concernant le Titulaire
Le Titulaire doit signaler à CEQUAMI, par écrit, toute modification juridique de la société ou tout
changement de raison sociale.
En cas de fusion, liquidation ou absorption du Titulaire, et sauf dispositions particulières à
l'appréciation de CEQUAMI, tous les droits d'usage de la marque dont il pourrait bénéficier
cessent de plein droit.
CEQUAMI peut solliciter l'avis du Comité d'application avant de notifier sa décision.
Une nouvelle demande d'admission doit être déposée au nom de la nouvelle entité juridique.

4.1.4. Modification ou ajout d'un établissement


Le Titulaire doit déclarer à CEQUAMI, par écrit, toute modification ou ajout d’un établissement
(centre de travaux, agence commerciale). CEQUAMI pourra décider de la réalisation d'un audit
ou de vérifications supplémentaires.

4.1.5. Modification concernant l'organisation


Le Titulaire doit déclarer à CEQUAMI, par écrit, toute modification relative au changement de
ses principaux dirigeants (Direction Générale, Direction Technique, Direction Commerciale), à
son organisation et susceptible d'avoir une incidence sur le respect du Référentiel de la marque
NF Maison Individuelle.
Il doit notamment déclarer toute modification affectant l'organigramme fonctionnel ou portant sur
les documents types, les contrats d'assurances, les contrats de garanties financières, …

4.1.6. Garantie financière et de remboursement


Le Titulaire doit communiquer à CEQUAMI tout changement portant sur les garanties souscrites
(changement de garant, changement des plafonds de garanties, changement des conditions
particulières de garantie, etc.).

4.2. Surveillance exercée par CEQUAMI


Dès l'attribution du droit d'usage de la marque NF Maison Individuelle, CEQUAMI exerce une
mission de surveillance qui revêt les formes suivantes :
- mission de confortation ;
- vérifications de chantiers ;
- enquêtes de satisfaction réalisées auprès des Maîtres d’ouvrage ;
- audits de suivi ;
- suivi d'actions correctives.
D'une façon générale, au cours de toute visite et en tous lieux, quel que soit l'objet principal de
sa mission, CEQUAMI veille à l'usage qui est fait de la marque et de toutes questions relatives
à l'application du Référentiel de certification NF Maison Individuelle.
En outre, CEQUAMI se réserve le droit d'effectuer ou de faire effectuer toute évaluation qu'elle
estime nécessaire suite à des litiges, réclamations ou contestations dont elle aurait
connaissance et relatifs à l'usage de la marque NF Maison Individuelle

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 20/36


4.2.1. Mission de confortation
La mission de confortation est réalisée uniquement lors de la première année d’admission et au
plus tard dans les 6 premiers mois d’exercice du droit d’usage de la marque
NF.
Cette mission est réalisée par un auditeur qualifié ou toute autre personne habilitée par
CEQUAMI et vise notamment :
- le constat de la mise en application des actions correctives initiées à l’issue de la
procédure d’admission ;
- l’observation de l’implication du personnel de la société et du degré d’assimilation du
Référentiel de certification ;
- le constat de la mise en place des dispositions relatives aux exigences du Référentiel de
certification (contrat NF, publicité, déclaration d’activité, gestion des enquêtes
satisfaction, attestations des maisons,…).
Cette mission fait l’objet d’un rapport de mission conservé par CEQUAMI.

4.2.2. Vérifications de chantiers


Le taux normal de vérifications est de 25 % des chantiers réalisés par le Titulaire, soit un
chantier sur quatre. Ce taux peut être abaissé si aucune non-conformité significative n'a été
constatée ; à l'inverse, il peut être relevé si des non conformités significatives ont été
observées. Toutefois, ce taux de vérifications de chantier ne peut pas excéder :
− au minimum à 10%, selon le mode de production du Titulaire et la nature et la
fréquence des défauts observés ;
− au maximum à 50% dans le cadre d’un programme de surveillance renforcé (cf. §
4.4.1.).
Les conclusions de l'audit de suivi réalisé à l'issue de la première période, les résultats des
vérifications pratiquées et la synthèse des questionnaires retournés par les Maîtres d'ouvrage,
déterminent le taux de vérifications applicable au cours de la deuxième période d'exercice du
droit d'usage de la marque.
Le montant des prestations de surveillance pour chaque période tient compte de ce taux.
Les règles d’échantillonnage servant à déterminer le choix des chantiers à vérifier ainsi que le
contenu des vérifications sont celles énoncées au paragraphe 3.2.2 des présentes Règles.
CEQUAMI s'assure par ailleurs que, sur l'ensemble des vérifications réalisées, tous les points
cités dans le Référentiel technique en matière de qualité technique des maisons seront vérifiés
au moins une fois par période de 3 ans, dans leur globalité.

4.2.3. Enquête de satisfaction auprès des Maîtres d’ouvrage


Des enquêtes sont réalisées auprès des Maîtres d’ouvrage pour évaluer leur satisfaction vis-à-
vis du Constructeur et portent notamment sur les engagements de services figurant dans le
Référentiel technique avant, pendant et après la réalisation de la maison.
La synthèse des enquêtes permet au Titulaire de déterminer et mettre en œuvre des actions de
progrès en vue d’améliorer la satisfaction de leurs Maîtres d’ouvrage.
L'enquête est réalisée :
− soit directement par le Constructeur. Les résultats des enquêtes sont mis à la
disposition de CEQUAMI ;
− soit par CEQUAMI. Un retour périodique est fait au Titulaire.
La synthèse et les actions qui en découlent sont auditées par CEQUAMI.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 21/36


4.2.4. Audit de suivi
Au cours de la deuxième année d'exercice du droit d'usage de la marque
NF Maison Individuelle, CEQUAMI engage un audit de suivi du Titulaire.
Les conditions générales de l'audit sont définies au § 3.2.1 des présentes Règles, les conditions
particulières sont fixées lors de l'audit d'admission.
Cet audit vise plus particulièrement :
- les changements intervenus chez le Titulaire depuis l'admission (ou le précédent
renouvellement) ; il permet de vérifier que les éléments en possession de CEQUAMI
sont bien à jour ;
- les conséquences de ces changements sur la façon dont le Titulaire respecte les
exigences du Référentiel de la certification NF Maison Individuelle ;
- l'application des corrections et actions correctives définies au cours de la procédure
d'admission ou du précédent renouvellement ;
- le cas échéant, les réclamations de Maîtres d'ouvrage, les sinistres déclarés ainsi que
les actions engagées par le Titulaire pour y remédier.
A l'issue de sa mission, le responsable d'audit établit un rapport dont l’original est communiqué
au Titulaire et une copie est adressée à CEQUAMI.

4.2.5. Suivi des corrections et actions correctives


Lorsque CEQUAMI constate des écarts, il notifie au Titulaire qu’il doit procéder à la mise en
conformité dans un délai raisonnable en fonction de la nature et de la gravité des écarts. Le
Titulaire confirme en retour les corrections et actions correctives qu'il entend engager, ainsi que
le délai de mise en œuvre de ces actions.
Lorsque les écarts constatés sont significatifs, CEQUAMI peut décider de procéder à une
évaluation supplémentaire permettant de constater la levée effective des non-conformités. Il
peut s'agir d'un examen documentaire, d'un audit partiel ou d'une vérification de maisons ; les
honoraires correspondants sont à la charge du Titulaire.
L'allongement des délais de mise en conformité peut conduire CEQUAMI à prononcer l'une des
sanctions prévues, éventuellement après avis du Comité d'application.
Le refus de mise en conformité conduit CEQUAMI à prononcer le retrait définitif du droit d'usage
de la marque NF Maison Individuelle, sans préjudice des éventuelles poursuites que l'organisme
certificateur pourrait engager.
Dans le strict respect des règles de confidentialité, le Comité d'application est informé des cas
de suspension et de retrait définitif du droit d'usage de la marque NF Maison Individuelle
prononcés à l'encontre d'un Titulaire.

4.3. Renouvellement du droit d’usage


Le renouvellement du droit d’usage de la marque NF Maison Individuelle d’un Titulaire débute
trois ans après la date de sa première titularisation (à l’issue de la phase d’admission) ou du
précédent renouvellement de la titularisation.
D’une façon générale, une phase de renouvellement est constituée dans un premier temps
d’une intervention propre à valider et décider du renouvellement du Titulaire concerné
(comparable sur le principe à la phase d’admission), puis d’une phase de suivi (comparable à la
phase de suivi qui suit la première titularisation), le tout sur une période de 18 mois, dans la
mesure où le renouvellement a été confirmé.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 22/36


4.3.1. Demande de renouvellement
Au plus tard trois mois avant la date d’expiration du droit d’usage de la marque NF Maison
Individuelle,
CEQUAMI demande au Titulaire concerné s’il souhaite renouveler son certificat.
Si le Titulaire souhaite renouveler son certificat, il retourne à CEQUAMI la demande de
renouvellement (cf. partie 7) dûment complétée, accompagnée des pièces demandées et des
éventuelles modifications.
Si le Titulaire ne souhaite pas renouveler son certificat, les exigences stipulées au § 4.5.1.
s’appliquent.

4.3.2. Etude de recevabilité de la demande de renouvellement


Cette étape est comparable à celle décrite au § 3.1.2 – Etude de recevabilité de la demande,
appliquée lors de la phase d’admission.
CEQUAMI porte une attention particulière sur les éventuels changements annoncés par le
Titulaire, sur son organisation, son activité en général, sur l’état de ses éventuelles autres
certifications ou qualifications et le ou les secteurs d’activités concernés par le droit s’usage de
la marque NF Maison Individuelle.
Par ailleurs, CEQUAMI examine au regard de la période de titularisation précédente (soit 3
ans), l’ensemble des conclusions des interventions d’audit, de vérification et de toute éventuelle
intervention supplémentaire et/ou action corrective, ainsi que le respect des obligations du
Titulaire (déclarations mensuelles, délivrance des attestations, annonce des éventuelles
modifications le concernant, …).

4.3.3. Proposition d’intervention


Cette étape est comparable à celle décrite au § 3.1.3 – Proposition d’intervention, appliquée
lors de la phase d’admission.

4.3.4. Audit de renouvellement


Sur le principe, cet audit de renouvellement est comparable à celui décrit au § 3.2.1 – Audit
d’admission.
Le contenu et la durée de l’audit peuvent être variable, selon les évolutions annoncées par le
Titulaire et les résultats d’analyse réalisés par CEQUAMI. Ces éléments peuvent également
influer sur la nécessité d’effectuer ou non des vérifications complémentaires sur des chantiers.
Sur recommandation du responsable d’audit, CEQUAMI peut éventuellement demander au
Titulaire la mise en oeuvre immédiate d’actions correctives avant la rédaction finale du rapport
d’audit de renouvellement.
Le responsable d’audit adresse le rapport d’audit au Titulaire ainsi qu’une copie à CEQUAMI.

4.3.5. Décision de renouvellement du droit d’usage


Toutes les dispositions définies au § 3.3 – Décisions de certification sont applicables
également.
Dans le cas d’une décision favorable au renouvellement du droit d’usage de la marque NF
du Titulaire, CEQUAMI le notifie à celui-ci. Le Titulaire et CEQUAMI s’obligent
Maison Individuelle
alors à appliquer les dispositions définies ci-après au § 4.3.6 - Obligations entre deux
renouvellements.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 23/36


A l’inverse, si CEQUAMI notifie au Titulaire un refus de renouvellement du droit d’usage de la
marque NF Maison Individuelle, cette décision dûment justifiée peut conduire soit à une
suspension de la marque (cf. § 4.4.2. des présentes Règles) soit à un retrait (cf. 4.4.3.). Cette
décision est accompagnée des obligations que le Titulaire doit immédiatement appliquer (cf. §
4.4.4.).

4.3.6. Obligations entre deux renouvellements


Entre deux renouvellements, le Titulaire doit :
– continuer de respecter l’ensemble des dispositions définies au § 4.1 – Obligations du
Titulaire ;
– satisfaire toute demande formulée de CEQUAMI, en complément de la dernière décision
de son renouvellement de titularisation et/ou à l’issue des actions de surveillance
exercée par CEQUAMI ;
– être à la disposition de CEQUAMI, pour les interventions de vérification prévues au §
4.2.2 – Vérifications de chantiers.

4.3.7. Contestation de la décision


En cas de contestation du Demandeur (ou du Titulaire) sur une décision le concernant, ce
dernier peut exprimer son désaccord auprès de CEQUAMI, sur la base d’éléments justificatifs,
afin d’obtenir des précisons complémentaires.
Lorsque le désaccord subsiste, CEQUAMI consulte le Comité d’application afin de recueillir son
avis sur le présent différent, puis informe le Titulaire de la décision retenue, en réponse à la
contestation.
Le cas échéant et conformément à l'article 12 des Règles générales de la marque NF, le
Demandeur (ou du Titulaire) peut présenter un recours contre la décision prise, en adressant sa
demande au Président d’AFAQ AFNOR Certification.

4.4. Sanctions dans le cadre de la surveillance


Dans le cadre des procédures de surveillance et éventuellement après consultation du Comité
d'application, CEQUAMI peut décider l’application d’une sanction conformément à l’article 11
des Règles générales de la marque NF.
En cas de sanction, la décision est exécutoire à dater de sa notification. CEQUAMI notifie au
Titulaire sa décision par Lettre Recommandée avec Accusé de Réception. Les motivations de la
décision y sont explicitement exposées.
Conformément à l’article 12 des Règles générales de la marque NF, le Titulaire peut contester
une décision le concernant. La procédure qui s’impose est alors la même que celle citée
précédemment dans le § 4.3.7.

4.4.1. Avertissement
En cas de dysfonctionnement majeur portant sur l'un des engagements du Titulaire, CEQUAMI
adresse un avertissement, et, si nécessaire, propose la mise en place d'un programme de
surveillance renforcée sur une période jugée nécessaire pour la bonne régularisation de la
situation constatée.
Le programme de surveillance renforcée est constitué soit d'un planning d'audits
supplémentaires, soit d'un accroissement du taux de vérifications de chantiers dans la limite
d’un taux de vérification de 50% sur l’ensemble des chantiers du Titulaire. Il est à la charge du
Titulaire et spécifie les objectifs à atteindre dans une période donnée.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 24/36


En cas de refus du Titulaire, CEQUAMI peut notifier la suspension du droit d'usage de la
marque.
Les avertissements sont communiqués aux membres du Comité d'application de la marque.

4.4.2. Suspension du droit d’usage de la marque


Les décisions de suspension du droit d'usage de la marque NF Maison Individuelle peuvent
concerner exclusivement la succursale, la filiale ou la société Titulaire où a été constatée la non
conformité au Référentiel de la marque NF Maison Individuelle.
La notification de suspension du droit d'usage de la marque mentionne sa période d'application.
Un audit ou des vérifications supplémentaires réalisées à l'issue de la période de suspension
doivent permettre de constater le respect du Référentiel de certification. A défaut, il peut être
notifié au Titulaire soit le renouvellement de la période de suspension, soit le retrait définitif du
droit d'usage de la marque. Une période de suspension ne peut être renouvelée qu’une seule
fois.
Le retour à une situation normale est notifié par lettre recommandée avec accusé de réception.
Les décisions de suspension sont communiquées aux membres du Comité d'application de la
marque.

4.4.3. Retrait du droit d’usage de la marque


Les décisions de retrait du droit d'usage de la marque NF Maison Individuelle peuvent concerner
toutes les succursales et filiales pour lesquelles le Titulaire s'était vu attribuer le droit d'usage de
la marque, même si la non-conformité justifiant la décision n'a été constatée que dans l'une des
succursales ou filiales en question.
Ces décisions sont prises par CEQUAMI, éventuellement avec l’avis du Comité d'application de
la marque, dés lors qu’aucune correction ou action corrective satisfaisante n’a pu permettre de
constater la levée effective de la non-conformité ou dès lors que le Titulaire refuse de respecter
ses engagements ou n’est plus en mesure de les respecter.
Les décisions de retrait du droit d'usage de la marque sont communiquées aux membres du
Comité d'application de la marque.
CEQUAMI notifie la décision au Titulaire par lettre recommandée avec accusé de réception,
accompagnée de la liste des contrats déclarés et enregistrés à la date de la décision.
Tous les chantiers ouverts ainsi que tous les contrats faisant référence à la marque NF Maison
Individuelle restent soumis au même processus de surveillance. En conséquence, CEQUAMI
pourra procéder à des vérifications sur ces dits chantiers.
Le Titulaire doit informer ses Maîtres d’ouvrage de ce retrait du droit d'usage de la marque NF
Maison Individuelle. Les Maîtres d'ouvrage et acheteurs du Titulaire ayant un contrat signé et
enregistré par CEQUAMI sont informés de cette décision, leurs droits leurs sont rappelés. Le
motif revêt un caractère confidentiel.

4.4.4. Conséquences pour le Titulaire


Le Titulaire s'interdit tout usage de la marque NF Maison Individuelle, à compter de la date de
notification de la décision de suspendre ou de retirer le droit d'usage de la marque.
Il s’interdit notamment de signer tout contrat de Maisons Individuelles faisant référence à la
marque NF Maison Individuelle.
Par contre, il est tenu par ses engagements initiaux de concevoir, réaliser et livrer, en
conformité avec le Référentiel de la marque NF Maison Individuelle, les maisons faisant l’objet de
contrats enregistrés par CEQUAMI avant cette date et faisant référence à la marque NF Maison
Individuelle.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 25/36


4.5. Conditions de démarquage

4.5.1. Les cas de démarquage


Il y a lieu de procéder au démarquage en cas de non renouvellement ou de notification d'une
suspension ou d'un retrait du droit d'usage de la marque.

Non renouvellement du droit d'usage à l'issue de la période de trois années :


− tout usage de la marque est interdit à compter de la fin effective des trois années
d'exercice du droit d'usage ; le démarquage doit être réalisé au plus tard à cette date.

Notification d'une sanction à l'encontre du Titulaire, suspension ou retrait du droit d'usage :


− tout usage de la marque est interdit dès notification de la sanction ; le démarquage doit
être réalisé dès réception de la notification.

4.5.2. Le démarquage
Le démarquage doit être réalisé de façon à ce qu'aucune ambiguïté ne subsiste. Il consiste
pour le Titulaire à :
− supprimer ou occulter en totalité le logo de la marque, ou toute référence à la marque,
sur tous supports (voir § 1). Si nécessaire les supports devront être détruits.
− restituer à CEQUAMI, par envoi en Recommandé avec Accusé de Réception, l'original
du certificat de Titulaire et les originaux des attestations de conformité des maisons non
réceptionnées à la date de l'extinction du droit d'usage de la marque - originaux, non
datés, non signés mais numérotés, et qui avaient été mis à sa disposition par CEQUAMI
à réception de ses déclarations mensuelles.

CEQUAMI peut contrôler, par tout moyen à sa convenance, la bonne réalisation du


démarquage. A défaut d'exécuter parfaitement le démarquage, le Titulaire ayant perdu son
droit s'expose à des poursuites pour fraude et/ou publicité mensongère.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 26/36


PARTIE 5 LES INTERVENANTS

5.1. AFAQ AFNOR Certification


AFAQ AFNOR Certification veille auprès de tous les intervenants à ce que leur mission soit
correctement remplie au regard du rôle et des attributions ci-après définis de chacun d’eux.
AFAQ AFNOR Certification
11, rue Francis de Pressensé
93571 ST DENIS LA PLAINE
Tél. : +33 (0) 1.46.11.37.37
Fax : +33 (0) 1.46.11.37.77
www.marque-nf.com

5.2. CEQUAMI, organisme mandaté


Conformément à l’article 3 des Règles générales de la marque NF, AFAQ AFNOR Certification
confie l’exercice des diverses fonctions nécessaires à la gestion de la marque
NF Maison Individuelle à l’organisme suivant, dit organisme mandaté :
CEQUAMI
4, avenue du Recteur Poincaré
75782 PARIS CEDEX 16
Tel : 01.44.96.52.50
Fax : 01.44.96.52.59
www.cequami.fr

5.3. Auditeurs et vérificateurs


CEQUAMI confie l'audit et les vérifications à des auditeurs et des vérificateurs qu'il qualifie.
La liste des auditeurs et vérificateurs qualifiés est soumise à l’approbation d’AFAQ AFNOR
Certification. Elle est communiquée sur demande.

5.4. Comité d’application


L’appellation Comité d’application correspond à celle de Comité particulier, définie à l’article 7.3
des Règles générales de la marque NF.
Les membres du Comité d’application s’engagent à garder la confidentialité des informations,
notamment à caractère individuel, qui lui sont communiquées.
Une Charte de membre du Comité d’application définit par ailleurs les règles de conduite à
respecter par les participants.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 27/36


5.4.1. Rôle du Comité d’application
Le Comité d’application donne un avis sur les Règles de la marque et ses révisions, sur les
orientations prises par CEQUAMI concernant la marque NF Maison Individuelle.
Instance consultative participant au fonctionnement de la marque NF Maison Individuelle, il est
chargé de donner son avis sur les décisions à prendre en application des Règles de la marque
lorsque cela est nécessaire (délivrance, suspension, retrait du droit d’usage de la marque),
principalement sur les dossiers posant des difficultés d’interprétation ou faisant l’objet d’une
contestation.

5.4.2. Composition du Comité d’application


La composition nominative du Comité d’application est approuvée par le Directeur Général
Délégué d'AFAQ AFNOR Certification, chaque membre en étant informé par l’organisme
mandaté.
La composition du Comité d'application a été fixée de manière à respecter une représentation
équilibrée des différentes parties concernées, aucune d’entre elles ne détenant notamment la
majorité absolue.
Les membres disposent d'un mandat d'une durée de 3 ans, renouvelable par tacite
reconduction, et sont regroupés par Collèges représentatifs des parties concernées. Les
membres du Collège Titulaires sont ou s'engagent à devenir Titulaires du droit d'usage de la
marque NF Maison Individuelle.

ƒ Président :
Il est désigné parmi les membres titulaires; son siège de titulaire reste vacant tout au long de
son mandat.

ƒ Vice-présidents :
- un représentant d’AFAQ AFNOR Certification
- un représentant de CEQUAMI

ƒ Collège Titulaires : 5 à 6 membres


Désignation sur proposition des organismes suivants :
- Union Nationale des Constructeurs de Maisons Individuelles (UNCMI) 1 membre
- Constructeur Titulaire du droit d’usage de la marque NF Maison Individuelle 1 membre
- Union Sociale pour l’Habitat (USH) 1 membre
- Union Nationale des Syndicats Français d’Architectes (UNSFA) 1 membre
- Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) 1 membre
- Union des Constructeurs Immobiliers (UCI) de la Fédération Française
du Bâtiment (FFB) 1 membre

ƒ Collège Bénéficiaires / Consommateurs : 5 à 6 membres


Les 5 membres titulaires sont choisis parmi les Associations de Consommateurs
représentatives du secteur d’activité (ORGECO, CLCV, CNL, UFCS, UNAF, etc…).

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 28/36


ƒ Collège Filière construction : 5 à 6 membres
Désignation sur proposition des organismes suivants :
- Association des Industries de Produits de Construction (AIMCC) 1 membre
- Agence Nationale pour l’Information Logement (ANIL) 1 membre
- Syndicat National des Aménageurs Lotisseurs (SNAL) 1 membre
- Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) 1 membre
- Association des Garants de l’Immobilier (AGI) 1 membre
- Association Haute Qualité Environnementale (Association HQE) 1 membre

ƒ Collège Organismes Techniques et Personnalité qualifiée : 4 à 5 membres


- Association Française de Normalisation (AFNOR Normalisation) 1 membre
- CERQUAL (filiale de l’Association QUALITEL) 1 membre
- Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) 1 membre
- Agence Qualité Construction (AQC) 1 membre
- Personnalité qualifiée 1 membre

5.5. Groupe d’avis


Pour les missions relevant de sa qualité d’instance consultative participant au fonctionnement
de la marque, le Comité peut créer des Groupes d’avis.
Le Groupe d’avis, par délégation du Comité, émet des avis sur des dossiers ne présentant pas
de difficultés d’interprétation et ne faisant pas, a priori, l’objet de contestations.
Il est composé d'au moins 3 membres dont obligatoirement un représentant du Collège
Titulaires et un représentant du Collège Bénéficiaires / Consommateurs. Ils sont désignés par le
Comité parmi ses membres titulaires et suppléants selon des modalités qu’il fixe.
En cas de désaccord entre les membres constituant un Groupe d’avis, l'avis du Comité
d'application réuni en séance plénière est sollicité.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 29/36


PARTIE 6 LES TARIFS
La présente partie a pour objet de définir les prestations afférentes à la certification NF et de
décrire les modalités de recouvrement.

6.1. Prestations afférentes à la certification


Les prestations afférentes à la marque NF Maison Individuelle sont réparties de la manière
suivante :
− admission et renouvellement ;
− surveillance du Titulaire ;
− droit forfaitaire par contrat de maison individuelle signé ;
− interventions supplémentaires.
Le droit d’usage de la marque NF est réparti entre les différents postes de prestations et
réservé à AFAQ AFNOR Certification par CEQUAMI. Il est destiné à couvrir :
− le fonctionnement général de la marque NF (mise sous assurance qualité, suivi des
organismes du réseau NF, gestion du Comité d’application) ;
− la défense de la marque NF (dépôt et protection de la marque, conseil juridique,
traitement des recours, prestations de justice) ;
− la contribution à la promotion générique de la marque NF.

6.1.1. Admission et renouvellement


Le versement de ces prestations reste acquis même au cas où le droit d'usage de la marque
NF Maison Individuelle ne serait pas accordé ou reconduit, ou au cas où la demande serait
abandonnée en cours d'instruction.
Le montant de ces prestations figure dans la tarification CEQUAMI.
Il diffère selon le type d'audit d'une part, la structure du Constructeur d’autre part :
− audit d'admission (incluant la réalisation de vérifications de chantiers) ;
− audit de renouvellement (exclusivement constitué d'une mission d'audit).
La tarification CEQUAMI fixe les critères permettant d'établir, en fonction de la structure et de la
taille du Constructeur, le nombre de jours des missions d'audit, incluant la préparation, l'audit, la
rédaction du rapport, le nombre de jours de vérifications.
Les frais de mission et déplacement des auditeurs, dont les plafonds sont fixés dans l'annexe
de la tarification intitulée "frais de mission", sont directement pris en charge par le Constructeur.
Le versement de ces prestations s'effectue en intégralité avant l'engagement de la mission ; le
règlement est joint au courrier que le Constructeur adresse à CEQUAMI pour lui signifier son
accord sur la proposition d'intervention.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 30/36


6.1.2. Surveillance du Titulaire (audit de suivi et vérifications de chantiers)
Ces recettes sont destinées à couvrir :
− l'enregistrement et la gestion des dossiers des contrats faisant référence à la marque,
les missions de vérifications de chantiers, le suivi de la satisfaction des Maîtres
d’ouvrage (enquêtes, réclamations) ;
− l'organisation, la réalisation et l'exploitation des audits et vérifications de suivi de
maisons individuelles.
Le montant de ces prestations figure dans la tarification CEQUAMI :
− pour la prestation d'audit de suivi, il diffère selon la structure et la taille du Titulaire. Le
versement de ces prestations s’effectue en intégralité avant le début de la mission ; Le
règlement est joint au courrier que le Titulaire adresse à CEQUAMI pour lui signifier son
accord ;
− pour les prestations de vérification de chantiers, il diffère selon le taux de vérifications
fixé d'une part, le nombre de maisons déclarées par le Titulaire d'autre part (barème
dégressif). Le versement de ces prestations s'effectue chaque mois sur la base de la
liste des déclarations d'ouvertures de chantiers du mois venant de s'achever ; le
règlement est joint à la liste adressée à CEQUAMI.

6.1.3. Droit forfaitaire par contrat de maison individuelle signé


Ces recettes sont destinées à couvrir :
− les vérifications de chantiers ;
− la mission de confortation ;
− le fonctionnement général de la marque NF Maison Individuelle (mise sous assurance
qualité, gestion du Comité d’application) ;
− le traitement des réclamations ;
− les évolutions du Référentiel de certification ;
− les frais d’assurance et de gestion administrative ;
− le suivi et le traitement des enquêtes de satisfaction auprès des Maîtres d’ouvrage ;
− les actions de communications institutionnelles réalisées par CEQUAMI sur la marque
NF Maison Individuelle ainsi que les documents d’information ou de valorisation de la
marque mis à disposition du Titulaire.
Le montant de ces prestations figure dans la Tarification NF Maison Individuelle, en vigueur. Il
diffère selon le taux de vérifications fixé et le nombre de maisons déclarées par le Titulaire
(barème dégressif).
Le Titulaire verse des droits forfaitaires pour chaque contrat de maison individuelle signé en
cours de période de validité du certificat de droit d’usage qui lui a été délivré, avec ou sans
engagement de conformité NF.
Le versement de ces droits s’effectue chaque mois sur la base de la liste des déclarations
réglementaires d’ouverture de chantier de maisons individuelles ; le règlement est joint à la liste
adressée à CEQUAMI.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 31/36


6.1.4. Interventions supplémentaires
Les évaluations supplémentaires (examen documentaire, audit, vérification de chantiers ou
programme de surveillance renforcée) qui sont rendus nécessaires à la suite d’insuffisance ou
de défauts décelés lors des vérifications courantes ou dans le cadre du traitement de
réclamations, sont à la charge du Titulaire et facturés en sus des prestations ci-dessus
détaillées. Leur montant est évalué au cas par cas, selon la nature et l’étendue du contrôle à
réaliser.
Le règlement est joint au courrier du Titulaire confirmant son accord sur les conditions de
l'intervention proposées par CEQUAMI.

6.2. Recouvrement
Les prestations ci-dessus détaillées sont facturées par CEQUAMI au Demandeur ou Titulaire.
CEQUAMI est habilité à recouvrer l'ensemble de ces prestations.
Le Demandeur ou Titulaire doit s'acquitter du montant de ces prestations dans les conditions
prescrites : toute défaillance de la part du Titulaire fait en effet obstacle à l'exercice par
AFAQ AFNOR Certification et CEQUAMI des responsabilités de contrôle et d'intervention
qui leur incombent au titre des présentes Règles.
Dans le cas où une première mise en demeure notifiée par Lettre Recommandée avec Accusé
de Réception ne déterminerait pas, dans un délai d’un mois, le paiement de l'intégralité des
sommes dues, toute sanction prévue au § 4.4 des présentes Règles peut être prise pour
l’ensemble de l’activité du Titulaire.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 32/36


PARTIE 7 DOSSIER DE CERTIFICATION
Cette partie présente les différents modèles de documents qui devront être utilisés par les
Demandeurs ou Titulaires du droit d’usage de la marque NF Maison Individuelle.
Au préalable, CEQUAMI communique à tout Constructeur qui en fait la demande, un dossier
d’information comprenant :
− le Référentiel de certification de la marque NF Maison Individuelle ;
− un modèle de dossier de demande ;
− la tarification en vigueur.

7.1. Dossier d’admission ou de renouvellement


Toute demande d’admission ou de renouvellement de droit d’usage de la marque NF Maison
Individuelle doit être adressée à :

CEQUAMI
4, avenue du Recteur Poincaré
75782 PARIS Cedex 16
Tél. : 01.44.96.52.50
Fax : 01.44.96.52.59
Email : cequami@cequami.fr

Une demande d’admission ou de renouvellement complète est constituée des documents


suivants :
− la lettre type 001 A pour une demande d’admission ;
− la lettre type 001 B pour une demande de renouvellement ;
− le dossier de demande dûment renseigné et portant sur :
o l’identification du Demandeur ;
o l’activité des trois dernières années ;
o les assurances, garanties et cautions ;
o le contrat de construction type ;
o les procédures qualité ;
− les pièces justificatives dont un dossier de construction (chantier récent ou en cours)
incluant toutes les pièces contractuelles (administratives, financières, techniques…).

7.2. Autres documents


Des documents liés peuvent être attachés à ces présentes Règles.

Règles de certification de la marque NF Maison Individuelle - Rév 04 page 33/36


Imprimé sur papier 100% recyclé certifié Ecolabel européen.