Anda di halaman 1dari 18
Molière, Le bourgeois gentilhomme { Molière : sa vie ; Le théâtre , la comédie ;
Molière, Le bourgeois
gentilhomme
{
Molière : sa vie ; Le théâtre , la comédie ; Résumé :
Le bourgeois gentilhomme
Molière, Jean- Baptiste Poquelin { Écrivain (15/01/1622 - 17/02/1673)
Molière, Jean-
Baptiste Poquelin
{ Écrivain (15/01/1622 - 17/02/1673)
Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, a marqué l’histoire du  théâtre et de la comédie française. Auteur
Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, a marqué l’histoire du
théâtre et de la comédie française. Auteur le plus joué encore à
l’heure d’aujourd’hui, Molière s’est distingué par des pièces
qui mêlent le comique, le pathétique et la critique. Il faisait du
rire une arme pour combattre les mœurs et les contraintes de
son époque.
Sur le chemin de la gloire Fils d’un tapissier, il renonce à reprendre l’affaire familiale qui
Sur le chemin de la gloire
Fils d’un tapissier, il renonce à reprendre l’affaire familiale qui le
destinait à une vie bourgeoise et se tourne vers le théâtre. Il fonde en
1643
« l’Illustre Théâtre » et se fixe comme objectif de « faire rire les
honnêtes gens ». Il rencontre cette année-là Madeleine Béjart dont il
tombe amoureux.
La troupe connaît des débuts difficiles. Elle parcourt la province de
1646
à 1658. Durant cette période, il apprend le métier d’acteur et
commence à écrire ses premières comédies (L’Étourdi et Le Dépit
Amoureux). En 1658, il joue le Docteur Amoureux devant le roi
Louis XIV et gagne sa protection. Le roi installe la troupe au Théâtre
du Petit-Bourbon. Molière écrit les Précieuses ridicules en 1659. Cette
satire burlesque est le premier de ses grands succès. En 1662, Molière
épouse Armande Béjart, pour certains la sœur de Madeleine et pour
d’autres sa fille, dont il aura un fils.
A l’heure du succès  Comédien, chef de troupe et auteur , il écrit des rôles
A l’heure du succès
Comédien, chef de troupe et auteur , il écrit des rôles sur mesure
pour les membres de sa troupe. Même si Molière crée des pièces mi-
farce mi-critique de la société, il conserve le soutien du roi. Il reçoit
même une pension du souverain, ce qui attise la jalousie de ses
ennemis. L’Ecole des femmes, La Critique de l’École des femmes,
Tartuffe qui pointe du doigt l’hypocrisie religieuse et qui fut interdite
de représentation pendant 5 ans, et Don Juan le hissent au rang du
plus grand artiste de son époque. Sa collaboration avec Lully se
traduit par l’apparition d’un nouveau genre, la comédie-ballet. Sa
troupe est nommée en 1665 « la Troupe du Roy ».
Molière tombe malade en 1666. Gravement affaibli, il parvient
néanmoins à écrire deux pièces, le Médecin malgré lui et le Misanthrope.
Il tente de relancer Tartuffe sous un autre nom mais la pièce est de
nouveau interdite. Il faut attendre 1669 pour qu’elle soit jouée et
acclamée par le public.
Sa dernière séance  Après Amphitryon et L’Avare, Molière signe sa dernière pièce, Le malade imaginaire.
Sa dernière séance
Après Amphitryon et L’Avare, Molière signe sa dernière
pièce, Le malade imaginaire. Au cours de sa quatrième
représentation, il tombe sur scène et meurt quelques heures
plus tard le 17 février 1673. N’ayant pas abjuré sa profession
de comédien (jugée immorale par l’Eglise), il échappe de
justesse à la fosse commune sur l’intervention du roi.
Théâtre
Théâtre
Théâtre Définitions

{ Définitions

Théâtre Définitions
Le théâtre est un genre littéraire qui expose une action  dramatique sous forme de dialogue
Le théâtre est un genre littéraire qui expose une action
dramatique sous forme de dialogue entre les personnages. Le
théâtre est écrit pour être représenté, plutôt que pour être lu. Il
suppose des acteurs, des costumes, des décors, un public. La
présence du public au théâtre peut impliquer une situation
d'énonciation particulière : un personnage censé s'adresser à
un autre personnage sur la scène, peut en fait dans le même
temps s'adresser au public (principe de la double énonciation).
Théâtre comique Le théâtre antique :  1. La comédie grecque comme la tragédie, s'inscrivait dans
Théâtre comique
Le théâtre antique :
1.
La comédie grecque comme la tragédie, s'inscrivait
dans le culte de Dionysos. D'intention nettement satirique à
l'origine, elle met en cause les affaires et les hommes publics,
puis, avec la suppression de la liberté politique, la satire se fait
moins virulente et moins personnelle, pour s'attaquer aux
défauts de l'homme en général.
2.
La comédie latine dérive en grande partie de la
comédie grecque, avec, toutefois, une forme originale, les
atellanes, farces populaires aux personnages traditionnels, qui
sont peut-être à l'origine de la commedia dell'arte.
La farce Les farces étaient des intermèdes comiques dont on "farcissait"  les spectacles dramatiques au
La farce
Les farces étaient des intermèdes comiques dont on "farcissait"
les spectacles dramatiques au Moyen Âge. La farce était
devenue une pièce à part entière dès le XVe siècle. D'un
comique primaire, souvent grossier, à base de gestes ou de jeux
de mots, elle a été jouée avec des masques jusqu'au XVIIIe
siècle.
La sotie  Genre du Moyen Âge, la sotie est une farce satirique jouée par des
La sotie
Genre du Moyen Âge, la sotie est une farce satirique jouée par
des acteurs portant le costume des bouffons (le peuple de sots).
Elle s'attaque principalement à la société du temps.
La commedia dell'arte  Née à Naples au XVIe siècle, la commedia dell'arte est une forme
La commedia dell'arte
Née à Naples au XVIe siècle, la commedia dell'arte est une
forme de théâtre fondée sur l'improvisation et mettant en scène
des situations et des personnages conventionnels. Ce genre de
théâtre influencera considérablement les comédies des XVIIe et
XVIIIe siècles dans toute l'Europe.
La comédie de mœurs A l'origine la comédie était une pièce de théâtre au  dénouement
La comédie de mœurs
A l'origine la comédie était une pièce de théâtre au
dénouement heureux qui mettait en scène des personnages de
condition moyenne ou modeste. Par la suite s'ajouta le souci de
faire rire. La comédie de mœurs, qui ne cesse de se développer
depuis le XVIIe siècle, utilise le rire pour réformer les mœurs,
en tournant en ridicule tel trait de caractère ou telle figure de la
société. La part accordée au comique est très variable selon les
œuvres.
La comédie-ballet  Très en vogue au XVIIe siècle, la comédie-ballet inclut un ou plusieurs ballets
La comédie-ballet
Très en vogue au XVIIe siècle, la comédie-ballet inclut un ou
plusieurs ballets à la fin de la pièce, aux entractes, ou durant
l'intrigue elle-même.
Le vaudeville  On appelle vaudeville aux XVIIe et XVIIIe siècles, les pièces de théâtre qui
Le vaudeville
On appelle vaudeville aux XVIIe et XVIIIe siècles, les pièces de
théâtre qui incluent chansons et ballets. Au XIXe siècle, grande
période du vaudeville, on donne ce nom à une comédie légère
à intrigue qui accumule les quiproquos et les coups de théâtre.
Le Bourgeois Gentilhomme { Résumé
Le Bourgeois
Gentilhomme
{ Résumé
 Le Bourgeois gentilhomme est une comédie-ballet en cinq actes en prose de Molière, représentée pour
Le Bourgeois gentilhomme est une comédie-ballet en cinq actes
en prose de Molière, représentée pour la première fois le 14
octobre 1670, devant la cour de Louis XIV, au château de
Chambord par la troupe de Molière.
 Cette pièce incarne le genre de la comédie-ballet à la perfection et reste même l'un
Cette pièce incarne le genre de la comédie-ballet à la perfection
et reste même l'un des seuls chefs-d'œuvre du genre en
regroupant les meilleurs comédiens et musiciens du temps.
Elle répondait au goût de l'époque pour ce qui était nommé les
turqueries, l'Empire ottoman étant alors un sujet de
préoccupation universel dans les esprits, et que l'on cherchait à
apprivoiser. L'origine de l'œuvre est liée au scandale provoqué
par l'ambassadeur turc Suleyman Aga qui, lors de sa visite à la
cour de Louis XIV en 1669, avait affirmé la supériorité de la
cour ottomane sur celle du Roi-Soleil.