Anda di halaman 1dari 17

 Zakarya sabbane

 Anouar menaoui

 Mouad amhzone

 Zakaria ghassine

 Azdin mghari
 Elle repose sur le principe d’unité du commandement (chaque
 salarié ne dépend que d’un seul chef hiérarchique). Le découpage des
 responsabilités peut se faire par fonctions, par produits, par unité,
 de production…
 Avantages : simplicité et clarté, possibilité d’isoler les
 responsabilités, efficacité dans la résolution des conflits, sécurité
 des face aux perturbations internes (peu d’effets de contagion des
 Services
 Inconvénient : Cloisonnement des différents organes de l’entreprise
 manque de coordination entre ceux-ci, rigidité de la hiérarchie,
 difficile remontée des initiatives, mauvaise circulation des
 informations, absence de spécialistes.
 Elle repose sur le principe de la division fonctionnelle de
 l’autorité : tout salarié dépend de plusieurs chefs, chacun n’ayant
 autorité que dans son domaine propre.
 Avantage : utilisation de spécialistes pour répondre à la
complexité
 des problèmes de gestion, concentration des compétences des
 activités spécialisées.
 Inconvénients : multiplicité de commandement (source de
conflits),
 absence de coopération (entrave à la coordination), utilisation des
 responsabilités, faible mobilité du personnel (promotion et
 changement d’affectation).
 Elle vise à partager l’autorité entre les chefs opérationnels
 (line) qui agissent et les chefs fonctionnels (staff) qui
conseillent et
 influencent : d’où l’expression structure staff & line.
 Avantage : cumul des avantages des deux structures
précédentes,
 gestion simultanées à long terme (par les fonctionnels) et à
court
 terme (par les opérationnels).

 Inconvénients : risque de relations difficiles entre les


opérationnels
 et les fonctionnels, la création d’un « état major » élève
cependant
 les coûts de fonctionnement.
 Ce type de structure repose sur un principe de délégation du
 pouvoir de décision, de l’autorité et de la responsabilité.
 La structure décentralisée géographique : vise à repartir les
 activités d’une entreprise en zones géographiques autonomes.
 La structure décentralisée par produits : repartit la
 production entre plusieurs divisions qui sont chacune
 responsable d’un produit ou d’une famille de produits.
 Avantage : accroît la rapidité des décisions et leur pertinence,
 augmente l’implication du personnel et son épanouissement, favorise
 l’identification des hommes et l’unité d’organisation.
 Inconvénients : risque de faire passer l’intérêt de l’unité avant celui
 de l’entreprise, encourage l’individualisme, diminue le contrôle du
 chef 0.d’entreprise ou des représentants.
 La structure matricielle
 L’entreprise est structurée à partir d’un projet (ex :
bâtiments,
 travaux publics …), qui va mobiliser, pour un client
donné, un certain
 nombre de collaborateurs, pendant une période
relativement limitée.
 Chaque salarié dépend simultanément d’un chef de
projet et d’un
 responsable fonctionnel : c’est le principe de la dualité
de
 commandement. La structure de projet doit être légère,
sans
 collaborations fonctionnelles permanentes.
 La structure multidimensionnelle
 Elle repose sur le même principe que la structure matricielle,
 mais ici, la double liaison hiérarchique est permanente. Elle
peut être
 la résultante d’une combinaison produit-fonction, produit-
zone
 géographie, zone.
 Avantage : multiplicité des personnes impliquées dans la
décision d’où
 limitation des risques d’erreur structures bien adaptées à la
 complexité croissante de l’entreprise.
 Inconvénients : Dualité de commandement (problèmes de
coût,
 nation, situation moins sécurisante pour les subordonnés ;
lenteur,
 manque de dynamisme dans la prise de décision.
 armi les principaux facteurs qui influencent sur la
structure de
 l’entreprise, on distingue :
 Le secteur d’activité : automobile, textile,
informatique …
 Le système technologique : production à l’unité,
production
 automatisée en grandes séries.
 La taille de l’entreprise : PME, Grande entreprise
 multinationale.
 L’environnement : économique, institutionnel… Plus
ou moins
 stable et complexe.
 La stratégie : diversification, croissance,
concentration.
 La structure initiale de l’entreprise et son évolution
dépendent
 ainsi de plusieurs facteurs dont l’influence respective
est variable
 selon les cas mais qui limite toute la liberté de choix
des dirigeants.

Minat Terkait